Le cloud public de T-Systems au cœur d’un témoignage utilisateur du CERN au forum CXP 2016

Digital Transformation

Rendez-vous le jeudi 23 juin de 8h30 à 17h15 au Centre de Conférences Etoile Saint Honoré – 21/25 rue Balzac à Paris

T-Systems France, filiale du groupe Deutsche Telekom, annonce que le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, apportera son témoignage au Forum CXP 2016 sur son utilisation d’Open Telekom Cloud, le cloud public de T-Systems annoncé en mars dernier.

Organisé par le CXP Group, cabinet européen indépendant reconnu pour son expertise, cet événement unique et incontournable est consacré aux tendances et aux évolutions du marché du numérique (Cybersécurité, Infrastructures, Cloud, Gestion des processus métier, Big Data, CRM, ECM, ERP, Pilotage informatique, BI…). Il est destiné à tous les décideurs des fonctions métiers (marketing, ventes, RH, logistique, finance) ainsi qu’aux DSI.

Témoignage du CERN sur l’utilisation d’Open Telekom Cloud

  • Thématique Cloud Hybride – 14h30-15h45
  • « Profitez du meilleur du Cloud Public et du Cloud Privé »
  • Conférence animée par Mathieu Poujol
  • Principal Consultant, Cyber Security, Infrastructures and Middleware, PAC

Résumé de la conférence :

Les architectures informatiques sont une succession de vagues conceptuelles et technologiques, et le cloud ne fait pas exception. La prolifération de systèmes de cloud public, de cloud privés, mais aussi leur intégration avec l’informatique existante pose d’importantes problématiques de gestion aux entreprises. Il faut gérer cette diversité et cette complexité pour répondre au mieux aux besoins des métiers. Les enjeux de cette informatique hybride sont donc critiques pour la réussite de la transition digitale des entreprises.

Représentant du CERN à cet événement : Helge Meinhard a étudié la physique et a obtenu son doctorat en physique des particules expérimentales en 1991. Depuis janvier 2016, il est le leader technique du projet HNSciCloud et le responsable technique des achats du CERN dans le domaine des services de cloud public.

Porte-parole de T-Systems : Raoul Fleming – ‎Directeur portfolio de T-Systems France

Le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, conclut un contrat avec T-Systems pour son nouveau service, Open Telekom Cloud.

Pour sa stratégie à long terme de traitement des données de la physique des hautes énergies, le CERN évalue la possibilité d’utiliser des ressources provenant du cloud public en complément de son cloud privé. Afin de gagner en expérience dans ce domaine, un certain nombre d’appels d’offres de taille et complexité croissants ont été menés pour assurer l’accès à court terme à des ressources cloud de type ‘infrastructure service’ (IaaS). Le plus récent d’entre eux a été remporté par T-Systems pour son service Open Telekom Cloud. La connectivité haute capacité requise est prise en charge par le réseau de Deutsche Telekom, fournissant une bande passante de 10 Gbps. Le CERN projette de tester ce service en conditions réelles et l’utilisera pour différents types de données et calculs requis par les expériences du Grand collisionneur de hadrons (LHC).

 

Informations et inscription au forum CXP en cliquent ici.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Le cloud public de T-Systems au cœur d’un témoignage utilisateur du CERN au forum CXP 2016

Digital Transformation 9th juin, 2016

Rendez-vous le jeudi 23 juin de 8h30 à 17h15 au Centre de Conférences Etoile Saint Honoré – 21/25 rue Balzac à Paris

T-Systems France, filiale du groupe Deutsche Telekom, annonce que le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, apportera son témoignage au Forum CXP 2016 sur son utilisation d’Open Telekom Cloud, le cloud public de T-Systems annoncé en mars dernier.

Organisé par le CXP Group, cabinet européen indépendant reconnu pour son expertise, cet événement unique et incontournable est consacré aux tendances et aux évolutions du marché du numérique (Cybersécurité, Infrastructures, Cloud, Gestion des processus métier, Big Data, CRM, ECM, ERP, Pilotage informatique, BI…). Il est destiné à tous les décideurs des fonctions métiers (marketing, ventes, RH, logistique, finance) ainsi qu’aux DSI.

Témoignage du CERN sur l’utilisation d’Open Telekom Cloud

  • Thématique Cloud Hybride – 14h30-15h45
  • « Profitez du meilleur du Cloud Public et du Cloud Privé »
  • Conférence animée par Mathieu Poujol
  • Principal Consultant, Cyber Security, Infrastructures and Middleware, PAC

Résumé de la conférence :

Les architectures informatiques sont une succession de vagues conceptuelles et technologiques, et le cloud ne fait pas exception. La prolifération de systèmes de cloud public, de cloud privés, mais aussi leur intégration avec l’informatique existante pose d’importantes problématiques de gestion aux entreprises. Il faut gérer cette diversité et cette complexité pour répondre au mieux aux besoins des métiers. Les enjeux de cette informatique hybride sont donc critiques pour la réussite de la transition digitale des entreprises.

Représentant du CERN à cet événement : Helge Meinhard a étudié la physique et a obtenu son doctorat en physique des particules expérimentales en 1991. Depuis janvier 2016, il est le leader technique du projet HNSciCloud et le responsable technique des achats du CERN dans le domaine des services de cloud public.

Porte-parole de T-Systems : Raoul Fleming – ‎Directeur portfolio de T-Systems France

Le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, conclut un contrat avec T-Systems pour son nouveau service, Open Telekom Cloud.

Pour sa stratégie à long terme de traitement des données de la physique des hautes énergies, le CERN évalue la possibilité d’utiliser des ressources provenant du cloud public en complément de son cloud privé. Afin de gagner en expérience dans ce domaine, un certain nombre d’appels d’offres de taille et complexité croissants ont été menés pour assurer l’accès à court terme à des ressources cloud de type ‘infrastructure service’ (IaaS). Le plus récent d’entre eux a été remporté par T-Systems pour son service Open Telekom Cloud. La connectivité haute capacité requise est prise en charge par le réseau de Deutsche Telekom, fournissant une bande passante de 10 Gbps. Le CERN projette de tester ce service en conditions réelles et l’utilisera pour différents types de données et calculs requis par les expériences du Grand collisionneur de hadrons (LHC).

 

Informations et inscription au forum CXP en cliquent ici.

By
@coesteve1
backtotop