Visual Networking Index (VNI) : Cisco prédit 1 milliard de nouveaux utilisateurs sur Internet et plus de 10 milliards de nouveaux terminaux et connexions d’ici à 2020

System infrastructure and Virtualization management control.

Chaque habitant sur terre possèdera 3,4 terminaux connectés en 2020. En Europe de l’Ouest, le nombre d’équipements connectés approchera les 9 par personne.

Cisco délivre les prévisions annuelles complètes de son Visual Networking Index (VNI). A travers cet index de référence, Cisco analyse et prédit l’évolution du trafic réseau, des connexions ou encore du niveau des équipements connectés à travers le monde entre 2015 et 2020. Chaque année, Cisco délivre les mises à jour de son Index pour être au plus près de la réalité.

Les prévisions complètes pour l’année 2016 présentées aujourd’hui, établissent notamment que la transformation digitale mondiale, basée sur l’adoption de terminaux personnels et le déploiement de connections machine-to-machine (M2M), aura un impact encore plus grand sur la croissance du trafic mondial. Au cours des 5 prochaines années, les réseaux IP mondiaux vont supporter 10 milliards de nouveaux terminaux et connexions (passant de 16,3 milliards en 2015 à 26,3 milliards en 2020). Chaque habitant possèdera 3,4 terminaux – contre 2,2 en 2015. En Europe de l’Ouest, chaque habitant possèdera 8,8 équipements connectés contre déjà 5,1 en 2015. Les Etats-Unis resteront loin devant avec 12,3 terminaux par personne, toujours en 2020.

Cisco estime également que le trafic IP mondial va quasiment tripler, à un rythme de croissance annuel (taux de croissance composé annuel, TCCA) de 22 % au cours des 5 prochaines années. La communauté Internet mondiale va également compter sur l’arrivée d’un milliard de nouveaux utilisateurs, passant ainsi de 3 milliards d’utilisateurs en 2015 à 4,2 milliards en 2016.

Parmi les autres données mises à jours et points clés du Cisco VNI 2015-2020 :

  • L’Internet des Objets continu de générer du trafic IP et connaît une croissance significative

Des applications telles que la vidéosurveillance, les compteurs d’énergie intelligents, les moniteurs de santé connectés, et autres services basés sur le M2M, créent de nouvelles exigences et des augmentations de trafic. Les connexions de machine-à-machine vont croître de 4,9 milliards à 12,2 milliards d’ici à 2020.

En matière de connections M2M, Cisco estime que le segment de la santé connectée pour les particuliers va représenter la plus forte croissance de connexions M2M, de 144 millions de connexions en 2015 à 729 millions en 2020.

Au cours de cette période analysée par Cisco, c’est toutefois le segment de la maison connectée qui va générer le plus important volume de connexions M2M avec 2,4 milliards de connexions en 2015 contre 5,8 milliards de connexions en 2020, soit près de la moitié de la totalité des connexions M2M.

  • Les services de vidéos et contenus vont devenir les leaders incontestés parmi toutes les applications

Les vidéos sur Internet vont représenter 79 % du trafic internet mondial d’ici à 2020 (contre déjà 63 % en 2015). Le monde va partager trois milliards de minutes de vidéo sur Internet chaque mois sur Internet en 2020, ce qui représente 5 millions d’années de vidéo par mois ou un million de minutes de vidéo par seconde…

  • Les problématiques de sécurité de plus en plus prioritaires

C’est toujours plus vrai pour les fournisseurs de services, les gouvernements, les entreprises et les particuliers.

Pour la première fois dans cette analyse prédictive, Cisco a collaboré avec Arbor Networks pour quantifier les menaces actuelles et futures des attaques par déni de services, DDoS. Ces attaques qui peuvent paralyser les réseaux en submergeant les terminaux et serveurs par un trafic énorme issu de multiples sources IP. Cette analyse a permis d’établir que ces types de failles pouvaient représenter plus de 10 % de la totalité du trafic Internet d’un pays lorsqu’ils surviennent. Au cours des 5 prochaines années, les prévisions établissent que les attaques DDoS vont augmenter de 6,6 millions à 17 millions d’attaques. Ces résultats soulignent le besoin pour les entreprises de se doter de mesures de sécurité plus étendues pour protéger leurs données et réduire l’exposition de leur réseau à ce type de menaces.

Eric Greffier, Directeur Business Solutions, Cisco France, explique : « La transformation digitale est en cours aujourd’hui pour des milliards d’utilisateurs, de particuliers et d’entreprises, à travers le monde. L’innovation est impérative pour Cisco et ses fournisseurs de services afin d’être en mesure de délivrer des services évolutifs, de haute-qualité, et des expériences extraordinaires pour les utilisateurs, et cela sur tous types d’équipements réseaux à haut débit ».

Prévisions sur le trafic mondial et les tendances d’adoption de services : Les enseignements à la loupe

1)     Croissance stable du trafic IP et Internet

  • Le trafic IP mondial devrait atteindre les 194,4 exabytes par mois en 2020 (72,5 exabytes en 2015). Soit 2,3 zettabytes par an en 2020.

o   2,3 zettabytes équivaut à 12 heures de streaming de musique par jour par utilisateur ou 33 heures de streaming de vidéo Ultra HD pour chaque habitant sur terre.

o   Croissance du trafic IP : La France (Europe de l’ouest) vs les autres régions 

  • APAC : 67,8 exabytes/mois en 2020, croissance de 22 % TCCA (soit un triplement du trafic)
  • Amérique du Nord : 59,1 exabytes/mois en 2020, croissance de 19 % (soit un doublement du trafic)
  • Europe de l’Ouest : 28 exabytes/mois en 2020, croissance de 20 % (soit un doublement du trafic)
  • Europe centrale : 17 exabytes/mois en 2020, croissance de 27 % (soit un triplement)
  • Afrique et Moyen-Orient : 10,9 exabytes/mois en 2020, croissance de 46 % (trafic multiplié par 6)

2) L’adoption du protocole IPv6 accompagne la transformation digitale

  • Au niveau mondial, 48,2 % de l’ensemble des terminaux et connexions fixes et mobiles connectés au réseau seront adaptés pour le protocole Internet IPv6, en 2020 (23,3 % en 2015).
  • 34 % du trafic Internet total utilisera le protocole Internet IPv6 en 2020. Le trafic IPv6 va être multiplié par 16 entre 2015 et 2020.

3)   Le trafic sur smartphone dépassera le trafic via PC

  • En 2020, les utilisateurs, particuliers et entreprises, accèderont aux réseaux IP et à Internet avec plus de terminaux mobiles qu’avec des PC. D’ici à 2020, 71 % du trafic IP total sera généré par des terminaux non PC, tels que des tablettes, smartphones, télévisions, alors que ce trafic hors PC était estimé à 47 % en 2015.
  • En 2020, les smartphones vont générer 30 % du trafic IP total, alors que le trafic généré par les PC va chuter à 29 %.

4)  La vidéo domine toujours le trafic Internet (de nouvelles tendances émergent)

  • Le nombre de vidéos sur Internet va être multiplié par 4 entre 2015 et 2020.
  • Le trafic de vidéos de particulier va représenter 82 % du trafic total généré par les particuliers en 2020 (68 % en 2015).
  • Le trafic de vidéos généré par les entreprises va représenter 66 % du trafic total généré par les professionnels en 2020 (44 % en 2015).
  • Le trafic généré par la vidéosurveillance a quasiment doublé l’an dernier et va être multiplié par 10 d’ici à 2020.
  • Le trafic généré par les applications de réalité virtuelle a quadruplé l’an dernier et il va être multiplié par 61 d’ici à 2020. 

5) Adoption forte de nouveaux services pour la maison, le mobile grand public et l’entreprise 

  • Le jeu en ligne va être le service Internet (pour la maison) qui va connaître la plus forte croissance, passant de 1,1 milliards d’utilisateurs en 2015 à 1,4 milliards en 2020.
  • Les services mobiles basés sur la localisation vont avoir la plus forte croissance sur le segment des services mobiles grand public, passant de 807 millions d’utilisateurs en 2015 à 2,3 milliards d’utilisateurs en 2020.
  • Enfin, les services de vidéoconférence sur mobile ou sur ordinateur vont être les services business sur Internet connaissant la plus forte croissance, passant de 95 millions d’utilisateurs en 2015 à 248 millions en 2020.

6) Expansion mondiale du Wi-Fi

  • Au niveau mondial, les hotspots Wi-Fi grand public, incluant les homespots vont être multipliés par 7 (64 millions en 2015 à 432 millions en 2020).
  • Le nombre de homespots va croître de 57 millions en 2015 à 423 millions en 2020.

7) Les utilisateurs, particuliers et professionnels préfèrent le mobile aux réseaux fixes

  • En 2015, le Wi-Fi et les terminaux mobiles connectés généraient 62 % du trafic Internet (Wi-Fi : 55% ; téléphones mobiles : 7 % et les fixes : 38 %).
  • En 2020, le Wi-Fi et les terminaux mobiles connectés vont générer 78 % du trafic Internet (Wi-Fi : 59 % ; téléphones mobiles : 19 % et les fixes : 22 %).
Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Visual Networking Index (VNI) : Cisco prédit 1 milliard de nouveaux utilisateurs sur Internet et plus de 10 milliards de nouveaux terminaux et connexions d’ici à 2020

System infrastructure and Virtualization management control. 8th juin, 2016

Chaque habitant sur terre possèdera 3,4 terminaux connectés en 2020. En Europe de l’Ouest, le nombre d’équipements connectés approchera les 9 par personne.

Cisco délivre les prévisions annuelles complètes de son Visual Networking Index (VNI). A travers cet index de référence, Cisco analyse et prédit l’évolution du trafic réseau, des connexions ou encore du niveau des équipements connectés à travers le monde entre 2015 et 2020. Chaque année, Cisco délivre les mises à jour de son Index pour être au plus près de la réalité.

Les prévisions complètes pour l’année 2016 présentées aujourd’hui, établissent notamment que la transformation digitale mondiale, basée sur l’adoption de terminaux personnels et le déploiement de connections machine-to-machine (M2M), aura un impact encore plus grand sur la croissance du trafic mondial. Au cours des 5 prochaines années, les réseaux IP mondiaux vont supporter 10 milliards de nouveaux terminaux et connexions (passant de 16,3 milliards en 2015 à 26,3 milliards en 2020). Chaque habitant possèdera 3,4 terminaux – contre 2,2 en 2015. En Europe de l’Ouest, chaque habitant possèdera 8,8 équipements connectés contre déjà 5,1 en 2015. Les Etats-Unis resteront loin devant avec 12,3 terminaux par personne, toujours en 2020.

Cisco estime également que le trafic IP mondial va quasiment tripler, à un rythme de croissance annuel (taux de croissance composé annuel, TCCA) de 22 % au cours des 5 prochaines années. La communauté Internet mondiale va également compter sur l’arrivée d’un milliard de nouveaux utilisateurs, passant ainsi de 3 milliards d’utilisateurs en 2015 à 4,2 milliards en 2016.

Parmi les autres données mises à jours et points clés du Cisco VNI 2015-2020 :

  • L’Internet des Objets continu de générer du trafic IP et connaît une croissance significative

Des applications telles que la vidéosurveillance, les compteurs d’énergie intelligents, les moniteurs de santé connectés, et autres services basés sur le M2M, créent de nouvelles exigences et des augmentations de trafic. Les connexions de machine-à-machine vont croître de 4,9 milliards à 12,2 milliards d’ici à 2020.

En matière de connections M2M, Cisco estime que le segment de la santé connectée pour les particuliers va représenter la plus forte croissance de connexions M2M, de 144 millions de connexions en 2015 à 729 millions en 2020.

Au cours de cette période analysée par Cisco, c’est toutefois le segment de la maison connectée qui va générer le plus important volume de connexions M2M avec 2,4 milliards de connexions en 2015 contre 5,8 milliards de connexions en 2020, soit près de la moitié de la totalité des connexions M2M.

  • Les services de vidéos et contenus vont devenir les leaders incontestés parmi toutes les applications

Les vidéos sur Internet vont représenter 79 % du trafic internet mondial d’ici à 2020 (contre déjà 63 % en 2015). Le monde va partager trois milliards de minutes de vidéo sur Internet chaque mois sur Internet en 2020, ce qui représente 5 millions d’années de vidéo par mois ou un million de minutes de vidéo par seconde…

  • Les problématiques de sécurité de plus en plus prioritaires

C’est toujours plus vrai pour les fournisseurs de services, les gouvernements, les entreprises et les particuliers.

Pour la première fois dans cette analyse prédictive, Cisco a collaboré avec Arbor Networks pour quantifier les menaces actuelles et futures des attaques par déni de services, DDoS. Ces attaques qui peuvent paralyser les réseaux en submergeant les terminaux et serveurs par un trafic énorme issu de multiples sources IP. Cette analyse a permis d’établir que ces types de failles pouvaient représenter plus de 10 % de la totalité du trafic Internet d’un pays lorsqu’ils surviennent. Au cours des 5 prochaines années, les prévisions établissent que les attaques DDoS vont augmenter de 6,6 millions à 17 millions d’attaques. Ces résultats soulignent le besoin pour les entreprises de se doter de mesures de sécurité plus étendues pour protéger leurs données et réduire l’exposition de leur réseau à ce type de menaces.

Eric Greffier, Directeur Business Solutions, Cisco France, explique : « La transformation digitale est en cours aujourd’hui pour des milliards d’utilisateurs, de particuliers et d’entreprises, à travers le monde. L’innovation est impérative pour Cisco et ses fournisseurs de services afin d’être en mesure de délivrer des services évolutifs, de haute-qualité, et des expériences extraordinaires pour les utilisateurs, et cela sur tous types d’équipements réseaux à haut débit ».

Prévisions sur le trafic mondial et les tendances d’adoption de services : Les enseignements à la loupe

1)     Croissance stable du trafic IP et Internet

  • Le trafic IP mondial devrait atteindre les 194,4 exabytes par mois en 2020 (72,5 exabytes en 2015). Soit 2,3 zettabytes par an en 2020.

o   2,3 zettabytes équivaut à 12 heures de streaming de musique par jour par utilisateur ou 33 heures de streaming de vidéo Ultra HD pour chaque habitant sur terre.

o   Croissance du trafic IP : La France (Europe de l’ouest) vs les autres régions 

  • APAC : 67,8 exabytes/mois en 2020, croissance de 22 % TCCA (soit un triplement du trafic)
  • Amérique du Nord : 59,1 exabytes/mois en 2020, croissance de 19 % (soit un doublement du trafic)
  • Europe de l’Ouest : 28 exabytes/mois en 2020, croissance de 20 % (soit un doublement du trafic)
  • Europe centrale : 17 exabytes/mois en 2020, croissance de 27 % (soit un triplement)
  • Afrique et Moyen-Orient : 10,9 exabytes/mois en 2020, croissance de 46 % (trafic multiplié par 6)

2) L’adoption du protocole IPv6 accompagne la transformation digitale

  • Au niveau mondial, 48,2 % de l’ensemble des terminaux et connexions fixes et mobiles connectés au réseau seront adaptés pour le protocole Internet IPv6, en 2020 (23,3 % en 2015).
  • 34 % du trafic Internet total utilisera le protocole Internet IPv6 en 2020. Le trafic IPv6 va être multiplié par 16 entre 2015 et 2020.

3)   Le trafic sur smartphone dépassera le trafic via PC

  • En 2020, les utilisateurs, particuliers et entreprises, accèderont aux réseaux IP et à Internet avec plus de terminaux mobiles qu’avec des PC. D’ici à 2020, 71 % du trafic IP total sera généré par des terminaux non PC, tels que des tablettes, smartphones, télévisions, alors que ce trafic hors PC était estimé à 47 % en 2015.
  • En 2020, les smartphones vont générer 30 % du trafic IP total, alors que le trafic généré par les PC va chuter à 29 %.

4)  La vidéo domine toujours le trafic Internet (de nouvelles tendances émergent)

  • Le nombre de vidéos sur Internet va être multiplié par 4 entre 2015 et 2020.
  • Le trafic de vidéos de particulier va représenter 82 % du trafic total généré par les particuliers en 2020 (68 % en 2015).
  • Le trafic de vidéos généré par les entreprises va représenter 66 % du trafic total généré par les professionnels en 2020 (44 % en 2015).
  • Le trafic généré par la vidéosurveillance a quasiment doublé l’an dernier et va être multiplié par 10 d’ici à 2020.
  • Le trafic généré par les applications de réalité virtuelle a quadruplé l’an dernier et il va être multiplié par 61 d’ici à 2020. 

5) Adoption forte de nouveaux services pour la maison, le mobile grand public et l’entreprise 

  • Le jeu en ligne va être le service Internet (pour la maison) qui va connaître la plus forte croissance, passant de 1,1 milliards d’utilisateurs en 2015 à 1,4 milliards en 2020.
  • Les services mobiles basés sur la localisation vont avoir la plus forte croissance sur le segment des services mobiles grand public, passant de 807 millions d’utilisateurs en 2015 à 2,3 milliards d’utilisateurs en 2020.
  • Enfin, les services de vidéoconférence sur mobile ou sur ordinateur vont être les services business sur Internet connaissant la plus forte croissance, passant de 95 millions d’utilisateurs en 2015 à 248 millions en 2020.

6) Expansion mondiale du Wi-Fi

  • Au niveau mondial, les hotspots Wi-Fi grand public, incluant les homespots vont être multipliés par 7 (64 millions en 2015 à 432 millions en 2020).
  • Le nombre de homespots va croître de 57 millions en 2015 à 423 millions en 2020.

7) Les utilisateurs, particuliers et professionnels préfèrent le mobile aux réseaux fixes

  • En 2015, le Wi-Fi et les terminaux mobiles connectés généraient 62 % du trafic Internet (Wi-Fi : 55% ; téléphones mobiles : 7 % et les fixes : 38 %).
  • En 2020, le Wi-Fi et les terminaux mobiles connectés vont générer 78 % du trafic Internet (Wi-Fi : 59 % ; téléphones mobiles : 19 % et les fixes : 22 %).
By
@coesteve1
backtotop