En direct de drupa 2016, la douce odeur de l’encre ! 1ère journée de notre correspondant DOCaufutur

the news

Comment parler de drupa 2016 sans citer le stand ou plutôt le hall Heidelberg avec ses presses de 50 mètres de long, cette odeur d’encre qui se pose sur tous les types de supports: papier recyclé -bien sûr- mais aussi carton, plastique, textile… avec des niveaux de qualité parfaitement maîtrisés. Une fois ce pèlerinage effectué, passons aux innovations !

L’impression numérique jet d’encre s’est généralisée et cette fois son contrôle colorimétrique, autrefois manuel, est automatisé avec des spectromètres embarqués dans les systèmes d’impression. Il est maintenant possible de comparer la couleur de chaque pixel du document produit avec celui de l’image numérique. La maîtrise de la qualité et la productivité obtenue rassurera les clients les plus exigeants et va certainement accélérer la généralisation de la production jet d’encre couleur pour les communications personnalisées nécessitant un haut niveau de qualité.

Parmi les nouveaux matériels d’impression, nous avons été particulièrement séduit par l’imprimante continue jet d’encre A FROID (encre à huile) de Riso; encore en Béta-test sa résolution est de 600*600 DPI pour une vitesse de 42 mètres par minute. Une imprimante de poche, pas plus grande qu’un gros photocopieur, qui pourrait correspondre à de nombreux besoins… il lui reste toutefois à trouver son marché.

C’est du côté des matériels de mise sous plis, que l’on disait « ronronnants », que nous avons trouvé le plus d’innovations. En effet, il y a une dizaine d’années, des systèmes informatiques de contrôles des machines ont été installés sur ces matériels. L’analyse des données recueillies chez des milliers de clients de part le monde a permis aux constructeurs de se prémunir contre les principales causes d’arrêt ou d’anomalies. Ainsi les travaux de changement de formats d’enveloppes auparavant manuels sont maintenant automatisés; les travaux de maintenance et de reprise de production ont été simplifiés; les processus d’insertion sont sécurisés… La Fusion Cross du constructeur Bowe Systec nous a particulièrement conquis. Son système de mise sous enveloppe avançant pratiquement à la vitesse des feuillets lors de l’insertion est une solution de bon sens pour éviter les bourrages ou les déchirures d’enveloppes à cette étape critique du processus. Cette machine préfigure probablement les systèmes de mise sous pli de demain adaptés bien sûr aux productions de gestion multi-formats mais aussi aux traitements des mailings marketing avec des annexes en tout genre où les exigences de fiabilité, de qualité et de productivité rejoignent ceux des courriers de gestion. Et là où 4 anciens modèles étaient nécessaires, 1 nouveau système permet de produire les mêmes campagnes avec une surface et un personnel réduits. Les équipements du même type de Pitney Bowes, les EPIC, sont en plus dotés de moyens informatiques pour gérer l’envoi mais aussi les résultats des campagnes de mailings produits depuis ces matériels… Ces nouvelles fonction devraient conquérir les chefs de produits les plus exigeants !

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

En direct de drupa 2016, la douce odeur de l’encre ! 1ère journée de notre correspondant DOCaufutur

the news 3rd juin, 2016

Comment parler de drupa 2016 sans citer le stand ou plutôt le hall Heidelberg avec ses presses de 50 mètres de long, cette odeur d’encre qui se pose sur tous les types de supports: papier recyclé -bien sûr- mais aussi carton, plastique, textile… avec des niveaux de qualité parfaitement maîtrisés. Une fois ce pèlerinage effectué, passons aux innovations !

L’impression numérique jet d’encre s’est généralisée et cette fois son contrôle colorimétrique, autrefois manuel, est automatisé avec des spectromètres embarqués dans les systèmes d’impression. Il est maintenant possible de comparer la couleur de chaque pixel du document produit avec celui de l’image numérique. La maîtrise de la qualité et la productivité obtenue rassurera les clients les plus exigeants et va certainement accélérer la généralisation de la production jet d’encre couleur pour les communications personnalisées nécessitant un haut niveau de qualité.

Parmi les nouveaux matériels d’impression, nous avons été particulièrement séduit par l’imprimante continue jet d’encre A FROID (encre à huile) de Riso; encore en Béta-test sa résolution est de 600*600 DPI pour une vitesse de 42 mètres par minute. Une imprimante de poche, pas plus grande qu’un gros photocopieur, qui pourrait correspondre à de nombreux besoins… il lui reste toutefois à trouver son marché.

C’est du côté des matériels de mise sous plis, que l’on disait « ronronnants », que nous avons trouvé le plus d’innovations. En effet, il y a une dizaine d’années, des systèmes informatiques de contrôles des machines ont été installés sur ces matériels. L’analyse des données recueillies chez des milliers de clients de part le monde a permis aux constructeurs de se prémunir contre les principales causes d’arrêt ou d’anomalies. Ainsi les travaux de changement de formats d’enveloppes auparavant manuels sont maintenant automatisés; les travaux de maintenance et de reprise de production ont été simplifiés; les processus d’insertion sont sécurisés… La Fusion Cross du constructeur Bowe Systec nous a particulièrement conquis. Son système de mise sous enveloppe avançant pratiquement à la vitesse des feuillets lors de l’insertion est une solution de bon sens pour éviter les bourrages ou les déchirures d’enveloppes à cette étape critique du processus. Cette machine préfigure probablement les systèmes de mise sous pli de demain adaptés bien sûr aux productions de gestion multi-formats mais aussi aux traitements des mailings marketing avec des annexes en tout genre où les exigences de fiabilité, de qualité et de productivité rejoignent ceux des courriers de gestion. Et là où 4 anciens modèles étaient nécessaires, 1 nouveau système permet de produire les mêmes campagnes avec une surface et un personnel réduits. Les équipements du même type de Pitney Bowes, les EPIC, sont en plus dotés de moyens informatiques pour gérer l’envoi mais aussi les résultats des campagnes de mailings produits depuis ces matériels… Ces nouvelles fonction devraient conquérir les chefs de produits les plus exigeants !

By
@coesteve1
backtotop