Fusions, acquisitions et autres mutations importantes au sein des systèmes d’information des entreprises: vers une stratégie globale de gestion du changement | Emmanuel Dreux – CEO & CTO Cloudiway

Night city

De nos jours, la multiplication des environnements, les fusions-acquisitions et autres changements au sein du système d’information des entreprises amènent ces dernières à faire cohabiter différents environnements et outils de messagerie. Ces projets se multiplient et nécessitent de mettre en œuvre une démarche transparente sur la conduite du changement sans impact sur la productivité et la compétitivité de l’entreprise.

Lors de l’acquisition d’une entité, la gestion de la conduite du changement est toujours une problématique difficile de part la culture d’entreprise propre à chaque entité, mais aussi par les investissements induits. Il est alors nécessaire de prendre en compte l’optimisation des coûts d’infrastructure, de formation et de ressources nécessaires pour piloter le projet d’intégration des deux sociétés dans un même environnement de travail.

Plusieurs approches sont alors possibles

Faire une intégration rapide : Demander à la nouvelle entité d’adopter les outils et les pratiques de la maison mère. Il s’agirait d’une migration vers l’environnement de la maison mère. Un processus qui peut occasionner une baisse de l’activité mais aussi des coûts considérables de formation des utilisateurs

Aussi, s’agissant d’une organisation importante avec plusieurs milliers d’utilisateurs, la formation de l’ensemble de ces derniers oblige une organisation interne pour mener à bien la transformation.  Il faudra donc un mécanisme de migration qui pourra assurer une cohabitation entre les deux systèmes le temps de migration.

Faire une intégration par fédération : Pour de multiples raisons, la nouvelle entité souhaite garder son indépendance et donc son environnement. Dans ce cas il sera nécessaire de répondre à ce besoin par l’implémentation d’un outil qui permet aux systèmes Informatique de collaborer ensemble pour une meilleure efficacité des utilisateurs

Chaque utilisateur conservera son outil de messagerie avec son interface familière et pourra consulter l’agenda de ses collègues pour organiser rapidement des réunions. De cette manière cela évite coût « colossal » de gestion de changement et la formation des utilisateurs

En conclusion, les deux méthodes sont valables, c’est uniquement votre décision stratégique par rapport à votre démarche d’expansion d’entreprise qui devra vous guider dans le choix d’intégration. Aujourd’hui nous avons des outils qui pourront vous apporter une réponse dans les deux cas.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Fusions, acquisitions et autres mutations importantes au sein des systèmes d’information des entreprises: vers une stratégie globale de gestion du changement | Emmanuel Dreux – CEO & CTO Cloudiway

Night city 25th mai, 2016

De nos jours, la multiplication des environnements, les fusions-acquisitions et autres changements au sein du système d’information des entreprises amènent ces dernières à faire cohabiter différents environnements et outils de messagerie. Ces projets se multiplient et nécessitent de mettre en œuvre une démarche transparente sur la conduite du changement sans impact sur la productivité et la compétitivité de l’entreprise.

Lors de l’acquisition d’une entité, la gestion de la conduite du changement est toujours une problématique difficile de part la culture d’entreprise propre à chaque entité, mais aussi par les investissements induits. Il est alors nécessaire de prendre en compte l’optimisation des coûts d’infrastructure, de formation et de ressources nécessaires pour piloter le projet d’intégration des deux sociétés dans un même environnement de travail.

Plusieurs approches sont alors possibles

Faire une intégration rapide : Demander à la nouvelle entité d’adopter les outils et les pratiques de la maison mère. Il s’agirait d’une migration vers l’environnement de la maison mère. Un processus qui peut occasionner une baisse de l’activité mais aussi des coûts considérables de formation des utilisateurs

Aussi, s’agissant d’une organisation importante avec plusieurs milliers d’utilisateurs, la formation de l’ensemble de ces derniers oblige une organisation interne pour mener à bien la transformation.  Il faudra donc un mécanisme de migration qui pourra assurer une cohabitation entre les deux systèmes le temps de migration.

Faire une intégration par fédération : Pour de multiples raisons, la nouvelle entité souhaite garder son indépendance et donc son environnement. Dans ce cas il sera nécessaire de répondre à ce besoin par l’implémentation d’un outil qui permet aux systèmes Informatique de collaborer ensemble pour une meilleure efficacité des utilisateurs

Chaque utilisateur conservera son outil de messagerie avec son interface familière et pourra consulter l’agenda de ses collègues pour organiser rapidement des réunions. De cette manière cela évite coût « colossal » de gestion de changement et la formation des utilisateurs

En conclusion, les deux méthodes sont valables, c’est uniquement votre décision stratégique par rapport à votre démarche d’expansion d’entreprise qui devra vous guider dans le choix d’intégration. Aujourd’hui nous avons des outils qui pourront vous apporter une réponse dans les deux cas.

By
@coesteve1
backtotop