73 % des étudiants souhaitent que les universités améliorent leur stratégie digitale – Unit4

Kid shouting through megaphone

Selon une étude portant sur l’administration du point de vue des étudiants, les établissements de l’enseignement supérieur doivent proposer une meilleure expérience digitale

Unit4, leader ERP dédiés au monde de l’éducation publie aujourd’hui les résultats d’une étude mondiale sur l’expérience digitale(*) des étudiants en matière de démarches administratives.
7 étudiants sur 10 estiment que leur établissement devrait repenser la stratégie digitale de l’administration. De plus, environ un tiers des étudiants considère que les systèmes de gestion des étudiants ne répondent pas à leurs attentes, ce qui pourrait les inciter à ne pas recommander leur université.

(*) Dans cette enquête, « digital » désigne les démarches administratives effectuées via des sites ou applications (et non pas par e-mail) sur smartphone, tablette, PC ou ordinateur portable.

EN BREF

  • 73 % des étudiants recommandent à leur université de repenser sa stratégie digitale
  • 79 % des consommateurs de la génération Z éprouvent un sentiment de détresse lorsqu’ils n’ont pas accès à leurs appareils électroniques. 79 %
  • 36 % des participants consacrent moins de temps à leurs études en raison de la complexité administrative
  • 47 % des étudiants estiment que l’administration devrait être plus facile à gérer compte tenu des frais de scolarité élevés dont ils doivent s’acquitter 47 %
  • 41% des interrogés pensent que leur expérience universitaire pourrait être améliorée avec davantage d’interactions numériques

Cette enquête avait pour objectif de déterminer si la qualité de l’expérience digitale proposée aux étudiants pouvait donner un avantage concurrentiel aux établissements. L’analyse a donc principalement porté sur la manière dont les étudiants percevaient l’offre digitale administrative proposée par leurs universités respectives. L’étude a été réalisée par DJS Research entre mars et avril 2016 auprès de plus de 2 000 étudiants à temps plein ou partiel dans des établissements situés aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, au Benelux, à Singapour, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Il est surprenant de constater que les réponses des participants sont globalement similaires et homogènes, indépendamment du niveau d’études (licence ou master) et du pays.
Dans l’ensemble, les étudiants souhaitent que leurs établissements consacrent plus d’efforts à l’amélioration de la stratégie digitale, aussi bien en termes d’administration que de collaboration. Au total, 44 % des interrogés ont indiqué que l’administration de leur université était « peu ou pas du tout » gérée de manière digitale, avec plus d’un tiers (36 %) déclarant que la complexité des démarches administratives empiétait sur le temps consacré à leurs études.

Près de la moitié (47 %) des répondants estime que l’administration se doit d’être plus facile à gérer compte tenu des frais de scolarité élevés appliqués par les établissements.

L’enquête a également révélé que le manque cruel de solutions digitales modernisées détériore sensiblement l’opinion des étudiants envers les universités. 41 % des participants ont en effet déclaré que leur expérience pourrait être améliorée avec davantage d’interactions numériques et qu’ils recommanderaient leur établissement à des tiers si l’expérience digitale était améliorée. Un quart des répondants n’ont pas de sentiments favorables envers leur université en raison du manque de qualité des systèmes informatiques.

Un tiers des étudiants trouve qu’il y a trop de démarches administratives à effectuer et sont souvent frustrés par la complexité en découlant. Les trois principales sources de mécontentement pour les étudiants sont la gestion des aides financières, les changements de cours ou de cursus et la communication avec le personnel de l’université. La gestion de la progression académique et des devoirs ainsi que le paiement des frais de scolarité et autres dépenses similaires figurent également parmi les éléments à améliorer.

« Les résultats de l’enquête rejoignent les retours de nos clients. En effet, les universités disposent souvent de systèmes informatiques obsolètes et peu conviviaux, car le marché des systèmes d’information dédiés aux étudiants (Student Information Systems, SIS) n’a pas connu d’innovations notoires au cours de la dernière décennie. Les systèmes informatiques actuels ont en moyenne plus de 13 ans. Il est donc logique que la demande pour notre solution de gestion des étudiants nouvelle génération soit aussi élevée : notre système est bien plus facile à utiliser et abouti que les autres offres disponibles sur le marché. Les universités se livrent une concurrence acharnée pour attirer les étudiants. Celles qui parviendront à proposer une expérience digitale similaire à celle du quotidien pourront se démarquer des autres établissements. » Jami Morshed, VP du Global Center of Excellence for Education de Unit4.

En effet, 87 % des étudiants interrogés souhaiteraient bénéficier d’une application unique accessible depuis n’importe quel appareil, ce qui leur permettrait de faire toutes leurs démarches où qu’ils se trouvent. Plus de 8 étudiants sur 10 seraient satisfaits de leur établissement si celui-ci proposait un système numérique unique qui leur permettrait de gérer leur scolarité. De plus, 87 % des participants estiment qu’il serait utile de disposer d’une application grâce à laquelle ils pourraient visualiser leur progression universitaire pour ne pas perdre le cap.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

73 % des étudiants souhaitent que les universités améliorent leur stratégie digitale – Unit4

Kid shouting through megaphone 24th mai, 2016

Selon une étude portant sur l’administration du point de vue des étudiants, les établissements de l’enseignement supérieur doivent proposer une meilleure expérience digitale

Unit4, leader ERP dédiés au monde de l’éducation publie aujourd’hui les résultats d’une étude mondiale sur l’expérience digitale(*) des étudiants en matière de démarches administratives.
7 étudiants sur 10 estiment que leur établissement devrait repenser la stratégie digitale de l’administration. De plus, environ un tiers des étudiants considère que les systèmes de gestion des étudiants ne répondent pas à leurs attentes, ce qui pourrait les inciter à ne pas recommander leur université.

(*) Dans cette enquête, « digital » désigne les démarches administratives effectuées via des sites ou applications (et non pas par e-mail) sur smartphone, tablette, PC ou ordinateur portable.

EN BREF

  • 73 % des étudiants recommandent à leur université de repenser sa stratégie digitale
  • 79 % des consommateurs de la génération Z éprouvent un sentiment de détresse lorsqu’ils n’ont pas accès à leurs appareils électroniques. 79 %
  • 36 % des participants consacrent moins de temps à leurs études en raison de la complexité administrative
  • 47 % des étudiants estiment que l’administration devrait être plus facile à gérer compte tenu des frais de scolarité élevés dont ils doivent s’acquitter 47 %
  • 41% des interrogés pensent que leur expérience universitaire pourrait être améliorée avec davantage d’interactions numériques

Cette enquête avait pour objectif de déterminer si la qualité de l’expérience digitale proposée aux étudiants pouvait donner un avantage concurrentiel aux établissements. L’analyse a donc principalement porté sur la manière dont les étudiants percevaient l’offre digitale administrative proposée par leurs universités respectives. L’étude a été réalisée par DJS Research entre mars et avril 2016 auprès de plus de 2 000 étudiants à temps plein ou partiel dans des établissements situés aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, au Benelux, à Singapour, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Il est surprenant de constater que les réponses des participants sont globalement similaires et homogènes, indépendamment du niveau d’études (licence ou master) et du pays.
Dans l’ensemble, les étudiants souhaitent que leurs établissements consacrent plus d’efforts à l’amélioration de la stratégie digitale, aussi bien en termes d’administration que de collaboration. Au total, 44 % des interrogés ont indiqué que l’administration de leur université était « peu ou pas du tout » gérée de manière digitale, avec plus d’un tiers (36 %) déclarant que la complexité des démarches administratives empiétait sur le temps consacré à leurs études.

Près de la moitié (47 %) des répondants estime que l’administration se doit d’être plus facile à gérer compte tenu des frais de scolarité élevés appliqués par les établissements.

L’enquête a également révélé que le manque cruel de solutions digitales modernisées détériore sensiblement l’opinion des étudiants envers les universités. 41 % des participants ont en effet déclaré que leur expérience pourrait être améliorée avec davantage d’interactions numériques et qu’ils recommanderaient leur établissement à des tiers si l’expérience digitale était améliorée. Un quart des répondants n’ont pas de sentiments favorables envers leur université en raison du manque de qualité des systèmes informatiques.

Un tiers des étudiants trouve qu’il y a trop de démarches administratives à effectuer et sont souvent frustrés par la complexité en découlant. Les trois principales sources de mécontentement pour les étudiants sont la gestion des aides financières, les changements de cours ou de cursus et la communication avec le personnel de l’université. La gestion de la progression académique et des devoirs ainsi que le paiement des frais de scolarité et autres dépenses similaires figurent également parmi les éléments à améliorer.

« Les résultats de l’enquête rejoignent les retours de nos clients. En effet, les universités disposent souvent de systèmes informatiques obsolètes et peu conviviaux, car le marché des systèmes d’information dédiés aux étudiants (Student Information Systems, SIS) n’a pas connu d’innovations notoires au cours de la dernière décennie. Les systèmes informatiques actuels ont en moyenne plus de 13 ans. Il est donc logique que la demande pour notre solution de gestion des étudiants nouvelle génération soit aussi élevée : notre système est bien plus facile à utiliser et abouti que les autres offres disponibles sur le marché. Les universités se livrent une concurrence acharnée pour attirer les étudiants. Celles qui parviendront à proposer une expérience digitale similaire à celle du quotidien pourront se démarquer des autres établissements. » Jami Morshed, VP du Global Center of Excellence for Education de Unit4.

En effet, 87 % des étudiants interrogés souhaiteraient bénéficier d’une application unique accessible depuis n’importe quel appareil, ce qui leur permettrait de faire toutes leurs démarches où qu’ils se trouvent. Plus de 8 étudiants sur 10 seraient satisfaits de leur établissement si celui-ci proposait un système numérique unique qui leur permettrait de gérer leur scolarité. De plus, 87 % des participants estiment qu’il serait utile de disposer d’une application grâce à laquelle ils pourraient visualiser leur progression universitaire pour ne pas perdre le cap.

By
@coesteve1
backtotop