Nouveau réglement UE (GDPR), Monext propose l’anonymisation des données… personnelles

protect social connection concept

Suite à l’adoption par le parlement européen du nouveau règlement « General Data Protection Regulation » (GDPR) Monext propose, dès à présent, la pseudonymisation des données de paiements, et de toutes les données personnelles pour renforcer la confiance des clients, en leur offrant une protection sans faille de leurs données sensibles. 

Le Parlement européen vient d’adopter le tout nouveau règlement « GDPR » dont l’un des objectifs est de rassurer les citoyens sur l’utilisation et la protection de leurs données personnelles.

Dans deux ans, toute entreprise devra être en mesure de prouver en permanence, sa conformité aux dispositions de ce texte qui préconise, entre autres, de pseudonymiser (soit anonymiser) les données afin de les rendre inexploitables en cas de vol.

Monext, spécialiste des paiements électroniques et de leur sécurisation, accompagne de nombreuses entreprises et notamment les e-Commerçants, en protégeant leurs données de paiement grâce à sa méthodologie, ses outils et ses services de tokenisation certifiés PCI-DSS.

Monext propose maintenant à toutes les sociétés qui traitent et stockent des données à caractère personnel sensibles (données cartes, identité, IBAN, comptes, ..) son expertise et savoir-faire, pour les accompagner afin de les éliminer de leur système d’information en les pseudonymisant, c’est-à-dire en les remplaçant par des alias (tokens).

Une offre éprouvée sur les données de paiement…

Depuis 2011, Monext accompagne ses clients vers la conformité PCI-DSS[1], pour les former aux bonnes pratiques de sécurité concernant les données de paiement par carte.

Grâce à l’expérience de Monext les impacts techniques et fonctionnels sont minimisés:

  • Gestion de tous types de données alphanumériques
  • Souplesse de paramétrage du format
  • Traitement de volumes considérables tout en garantissant de hauts niveaux de performance
  • Simplicité d’intégration

…au service des données personnelles.

Les récents piratages à grande échelle ont montré que les données de paiement ne sont plus les seules cibles des attaques.

Dans ce contexte d’industrialisation de la cybercriminalité, d’intensification des fraudes sur les paiements et d’usurpations d’identité, le règlement européen renforce les obligations des entreprises à protéger toutes les données sensibles (données personnelles) au même titre que PCI-DSS pour les données carte.

Comme elle l’a fait pour PCI-DSS, Monext agit en facilitateur pour aider ses clients à se mettre en conformité avec les nouvelles réglementations sécuritaires, dont le GDPR.

« Le GDPR instaure une nouvelle approche de la protection des données, de nouvelles règles et prévoit des amendes administratives pouvant aller jusqu’à des millions d’euros. Dans une économie numérique qui attire de nouvelles formes de cybercriminalité, outre le risque financier, l’enjeu pour les entreprises, est de conquérir et de conserver la confiance de leurs clients et prospects. Une organisation qui ne saura pas prouver qu’elle protège et traite les données qui lui sont confiées selon les règles, ne sera pas digne de confiance : la conformité au GDPR n’est donc pas seulement une contrainte réglementaire de plus, mais aussi un outil de réassurance des consommateurs, donc un vecteur de développement », s’exprime Thierry Le Forban, Product Manager chez Monext.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Nouveau réglement UE (GDPR), Monext propose l’anonymisation des données… personnelles

protect social connection concept 19th avril, 2016

Suite à l’adoption par le parlement européen du nouveau règlement « General Data Protection Regulation » (GDPR) Monext propose, dès à présent, la pseudonymisation des données de paiements, et de toutes les données personnelles pour renforcer la confiance des clients, en leur offrant une protection sans faille de leurs données sensibles. 

Le Parlement européen vient d’adopter le tout nouveau règlement « GDPR » dont l’un des objectifs est de rassurer les citoyens sur l’utilisation et la protection de leurs données personnelles.

Dans deux ans, toute entreprise devra être en mesure de prouver en permanence, sa conformité aux dispositions de ce texte qui préconise, entre autres, de pseudonymiser (soit anonymiser) les données afin de les rendre inexploitables en cas de vol.

Monext, spécialiste des paiements électroniques et de leur sécurisation, accompagne de nombreuses entreprises et notamment les e-Commerçants, en protégeant leurs données de paiement grâce à sa méthodologie, ses outils et ses services de tokenisation certifiés PCI-DSS.

Monext propose maintenant à toutes les sociétés qui traitent et stockent des données à caractère personnel sensibles (données cartes, identité, IBAN, comptes, ..) son expertise et savoir-faire, pour les accompagner afin de les éliminer de leur système d’information en les pseudonymisant, c’est-à-dire en les remplaçant par des alias (tokens).

Une offre éprouvée sur les données de paiement…

Depuis 2011, Monext accompagne ses clients vers la conformité PCI-DSS[1], pour les former aux bonnes pratiques de sécurité concernant les données de paiement par carte.

Grâce à l’expérience de Monext les impacts techniques et fonctionnels sont minimisés:

  • Gestion de tous types de données alphanumériques
  • Souplesse de paramétrage du format
  • Traitement de volumes considérables tout en garantissant de hauts niveaux de performance
  • Simplicité d’intégration

…au service des données personnelles.

Les récents piratages à grande échelle ont montré que les données de paiement ne sont plus les seules cibles des attaques.

Dans ce contexte d’industrialisation de la cybercriminalité, d’intensification des fraudes sur les paiements et d’usurpations d’identité, le règlement européen renforce les obligations des entreprises à protéger toutes les données sensibles (données personnelles) au même titre que PCI-DSS pour les données carte.

Comme elle l’a fait pour PCI-DSS, Monext agit en facilitateur pour aider ses clients à se mettre en conformité avec les nouvelles réglementations sécuritaires, dont le GDPR.

« Le GDPR instaure une nouvelle approche de la protection des données, de nouvelles règles et prévoit des amendes administratives pouvant aller jusqu’à des millions d’euros. Dans une économie numérique qui attire de nouvelles formes de cybercriminalité, outre le risque financier, l’enjeu pour les entreprises, est de conquérir et de conserver la confiance de leurs clients et prospects. Une organisation qui ne saura pas prouver qu’elle protège et traite les données qui lui sont confiées selon les règles, ne sera pas digne de confiance : la conformité au GDPR n’est donc pas seulement une contrainte réglementaire de plus, mais aussi un outil de réassurance des consommateurs, donc un vecteur de développement », s’exprime Thierry Le Forban, Product Manager chez Monext.

By
@coesteve1
backtotop