BT publie son rapport sur l’évolution du rôle du DSI et annonce le lancement de sa campagne « The Digital Possible »

TradeShow

L’édition 2016 du ‘BT CIO Report’ montre que les DSI doivent être moteurs du changement pour que leurs entreprises bénéficient pleinement du cloud, de la mobilité, de la collaboration et de la data

BT annonce le lancement de « The Digital Possible », une approche visant à accompagner les DSI des grands groupes mondiaux dans leurs projets de transformation numérique. A cette occasion, BT va proposer aux entreprises une gamme de nouveaux services numériques, inspirés des conclusions de sa dernière étude « The BT CIO report 2016 – the digital CIO ».

Dans le cadre de cette étude, BT a interrogé plus de 1000 directeurs IT dans onze pays. Il en ressort que les DSI du monde entier se lancent dans la transformation digitale de leurs entreprises pour réinventer leurs processus et leurs systèmes. L’impact du digital est tel que l’importance du DSI dans les comités de direction continue de progresser. 72% des directeurs IT confirment que la DSI occupe une position plus centrale au sein de la direction depuis deux ans. De plus, 43% des DSI indiquent consacrer désormais davantage de temps aux décisions stratégiques.

En revanche, les DSI peinent à trouver du temps pour développer des solutions créatives pour leur entreprise. Près des deux tiers des directeurs IT (61%) estiment que le DSI consacre plus de temps à la maintenance des systèmes IT en place qu’à la recherche de nouvelles solutions. C’est mieux qu’en 2014, où ils étaient 74% à le penser, mais cela démontre que malgré leurs ambitions de transformation numérique, les DSI doivent toujours assurer la gestion du patrimoine IT existant.

Le ‘BT CIO Report 2016’ confirme également que les DSI s’entendent sur les tendances technologiques les plus disruptives que sont le cloud, la mobilité, la collaboration et la data. Il en ressort qu’un cinquième des entreprises mondiales ont déjà adopté une approche centrée sur le cloud et que 46% ont déjà migré plus de la moitié de leurs applications et de leur infrastructure dans le cloud.

Sur les conseils de leur DSI, 76% des grandes entreprises ont déjà adopté ou prévoient d’adopter une approche à plusieurs vitesses pour leurs projets technologiques. Cela suppose une plus grande créativité, davantage de flexibilité et un modèle de fonctionnement plus dynamique. D’après l’étude de BT, 65% des DSI constatent des changements rapides au niveau des KPI (Key Performance Indicators) mesurant leur propre performance, avec une tendance nette à vouloir placer la transformation digitale au centre de toutes leurs activités.

Pour 72% des entreprises interrogées par BT, plusieurs équipes achètent et mettent en œuvre des produits et services IT sans solliciter la direction informatique. Selon l’étude, la fonction IT évolue de plus en plus vers un rôle général de facilitateur, en particulier pour assurer la sécurité des données, fournir une infrastructure puissante et adéquate, et veiller à ce qu’il n’y ait pas de duplication inutile des efforts dans l’entreprise. Ces nouvelles responsabilités sous-tendent le nouveau rôle d’un DSI digital, qui opère horizontalement comme facilitateur au sein de l’entreprise.

Pour accompagner cette accélération historique de la transformation numérique, BT prévoit d’annoncer dans les semaines et les mois qui viennent une nouvelle vague de services innovants, accélérant l’exécution de sa stratégie Cloud of Clouds. Ces services vont s’articuler autour des technologies que le ‘BT CIO Report’ identifie comme étant les plus disruptives : le cloud, la mobilité, la collaboration et la data.

Ces nouvelles offres vont couvrir l’ensemble de la gamme de solutions de Global Services, et vont inclure :

  • Des services de mobilité au Royaume-Uni et dans le reste du monde, tirant parti de la récente acquisition d’EE par BT ;
  • Des fonctionnalités uniques d’analyse de Big Data en temps réel mises au service de la gestion de la relation client ;
  • Le développement de la connectivité cloud ainsi que du conseil et de nouveaux services de SDN (Software Defined Networks) ;
  • De nouvelles approches pour personnaliser les services cloud en réponse aux besoins spécifiques de chaque organisation et secteur industriel ;
  • De nouvelles solutions de sécurité et des services professionnels vont accompagner ces investissements, donnant aux DSI la possibilité de prendre les meilleures décisions au gré de leurs projets de transformation digitale.

« Le rythme du changement numérique crée de nouvelles opportunités pour nos clients et elles nécessitent des réponses rapides. Le rôle du DSI digital est l’un des plus exigeants dans l’entreprise. Il doit à la fois être stratégique, créatif, axé sur la croissance et soucieux des coûts, » déclare Luis Alvarez, CEO de Global Services. « Les DSI doivent comprendre la technologie et les utilisateurs, et trouver l’équilibre entre contrôle et sécurité d’un côté, et implémentation et rapidité de l’autre. Ils deviennent les pionniers du changement. Pour réussir leur mission, ils doivent trouver à présent des partenaires stratégiques au sein et en dehors de l’entreprise. Nous sommes bien placés pour les accompagner dans leur transformation numérique. Aujourd’hui, nous nous engageons à accélérer nos investissements dans nos solutions Cloud of Clouds pour les aider à révéler et réaliser pleinement leur potentiel numérique. C’est ce que nous appelons ‘Digital Possible’ ».

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

BT publie son rapport sur l’évolution du rôle du DSI et annonce le lancement de sa campagne « The Digital Possible »

TradeShow 19th avril, 2016

L’édition 2016 du ‘BT CIO Report’ montre que les DSI doivent être moteurs du changement pour que leurs entreprises bénéficient pleinement du cloud, de la mobilité, de la collaboration et de la data

BT annonce le lancement de « The Digital Possible », une approche visant à accompagner les DSI des grands groupes mondiaux dans leurs projets de transformation numérique. A cette occasion, BT va proposer aux entreprises une gamme de nouveaux services numériques, inspirés des conclusions de sa dernière étude « The BT CIO report 2016 – the digital CIO ».

Dans le cadre de cette étude, BT a interrogé plus de 1000 directeurs IT dans onze pays. Il en ressort que les DSI du monde entier se lancent dans la transformation digitale de leurs entreprises pour réinventer leurs processus et leurs systèmes. L’impact du digital est tel que l’importance du DSI dans les comités de direction continue de progresser. 72% des directeurs IT confirment que la DSI occupe une position plus centrale au sein de la direction depuis deux ans. De plus, 43% des DSI indiquent consacrer désormais davantage de temps aux décisions stratégiques.

En revanche, les DSI peinent à trouver du temps pour développer des solutions créatives pour leur entreprise. Près des deux tiers des directeurs IT (61%) estiment que le DSI consacre plus de temps à la maintenance des systèmes IT en place qu’à la recherche de nouvelles solutions. C’est mieux qu’en 2014, où ils étaient 74% à le penser, mais cela démontre que malgré leurs ambitions de transformation numérique, les DSI doivent toujours assurer la gestion du patrimoine IT existant.

Le ‘BT CIO Report 2016’ confirme également que les DSI s’entendent sur les tendances technologiques les plus disruptives que sont le cloud, la mobilité, la collaboration et la data. Il en ressort qu’un cinquième des entreprises mondiales ont déjà adopté une approche centrée sur le cloud et que 46% ont déjà migré plus de la moitié de leurs applications et de leur infrastructure dans le cloud.

Sur les conseils de leur DSI, 76% des grandes entreprises ont déjà adopté ou prévoient d’adopter une approche à plusieurs vitesses pour leurs projets technologiques. Cela suppose une plus grande créativité, davantage de flexibilité et un modèle de fonctionnement plus dynamique. D’après l’étude de BT, 65% des DSI constatent des changements rapides au niveau des KPI (Key Performance Indicators) mesurant leur propre performance, avec une tendance nette à vouloir placer la transformation digitale au centre de toutes leurs activités.

Pour 72% des entreprises interrogées par BT, plusieurs équipes achètent et mettent en œuvre des produits et services IT sans solliciter la direction informatique. Selon l’étude, la fonction IT évolue de plus en plus vers un rôle général de facilitateur, en particulier pour assurer la sécurité des données, fournir une infrastructure puissante et adéquate, et veiller à ce qu’il n’y ait pas de duplication inutile des efforts dans l’entreprise. Ces nouvelles responsabilités sous-tendent le nouveau rôle d’un DSI digital, qui opère horizontalement comme facilitateur au sein de l’entreprise.

Pour accompagner cette accélération historique de la transformation numérique, BT prévoit d’annoncer dans les semaines et les mois qui viennent une nouvelle vague de services innovants, accélérant l’exécution de sa stratégie Cloud of Clouds. Ces services vont s’articuler autour des technologies que le ‘BT CIO Report’ identifie comme étant les plus disruptives : le cloud, la mobilité, la collaboration et la data.

Ces nouvelles offres vont couvrir l’ensemble de la gamme de solutions de Global Services, et vont inclure :

  • Des services de mobilité au Royaume-Uni et dans le reste du monde, tirant parti de la récente acquisition d’EE par BT ;
  • Des fonctionnalités uniques d’analyse de Big Data en temps réel mises au service de la gestion de la relation client ;
  • Le développement de la connectivité cloud ainsi que du conseil et de nouveaux services de SDN (Software Defined Networks) ;
  • De nouvelles approches pour personnaliser les services cloud en réponse aux besoins spécifiques de chaque organisation et secteur industriel ;
  • De nouvelles solutions de sécurité et des services professionnels vont accompagner ces investissements, donnant aux DSI la possibilité de prendre les meilleures décisions au gré de leurs projets de transformation digitale.

« Le rythme du changement numérique crée de nouvelles opportunités pour nos clients et elles nécessitent des réponses rapides. Le rôle du DSI digital est l’un des plus exigeants dans l’entreprise. Il doit à la fois être stratégique, créatif, axé sur la croissance et soucieux des coûts, » déclare Luis Alvarez, CEO de Global Services. « Les DSI doivent comprendre la technologie et les utilisateurs, et trouver l’équilibre entre contrôle et sécurité d’un côté, et implémentation et rapidité de l’autre. Ils deviennent les pionniers du changement. Pour réussir leur mission, ils doivent trouver à présent des partenaires stratégiques au sein et en dehors de l’entreprise. Nous sommes bien placés pour les accompagner dans leur transformation numérique. Aujourd’hui, nous nous engageons à accélérer nos investissements dans nos solutions Cloud of Clouds pour les aider à révéler et réaliser pleinement leur potentiel numérique. C’est ce que nous appelons ‘Digital Possible’ ».

By
@coesteve1
backtotop