Une étude Forrester confirme la pertinence de l’approche DPM (Digital Performance Management) de Dynatrace

Shot of a group of young office workers sitting at their computers and high-fiving each other

Les applications digitales sont plus que jamais au cœur de l’activité des organisations et constituent un moteur incontournable de leur croissance. Applications d’entreprise, extranets, sites de e-commerce, banques en ligne, etc. : le succès d’une organisation, quelle que soit sa taille ou son activité, repose aujourd’hui en grande partie sur sa capacité à fournir des applications performantes pour répondre aux exigences de disponibilité, rapidité et sécurité, exprimées par les clients-utilisateurs hyperconnectés.

A défaut, les organisations s’exposent à des conséquences critiques, en termes de business et d’image de marque.

Dynatrace, leader mondial de l’APM et spécialiste de la performance digitale, n’a cessé de faire évoluer ses solutions au fil des avancées technologiques qui ont progressivement transformé le paysage numérique. L’explosion d’Internet et la complexification croissante des architectures applicatives dans les années 2000 ont en effet marqué un tournant dans le développement de l’APM, qui ne doit plus se limiter, selon Dynatrace, aux seules applications mais à l’ensemble des canaux digitaux de l’entreprise.

Pour Dynatrace, le Digital Performance Management (DPM) répond ainsi à 5 objectifs :

  • Maîtriser des applications de plus en plus complexes
  • Satisfaire des utilisateurs de plus en plus exigeants
  • Améliorer la productivité des organisations
  • S’adapter aux évolutions technologiques et business
  • Anticiper la prochaine génération de solutions prédictives

Une vision stratégique confortée par le récent rapport Take Application Performance to the Next Level with Digital Performance Management’ de Forrester, publié en février 2016.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Une étude Forrester confirme la pertinence de l’approche DPM (Digital Performance Management) de Dynatrace

Shot of a group of young office workers sitting at their computers and high-fiving each other 8th avril, 2016

Les applications digitales sont plus que jamais au cœur de l’activité des organisations et constituent un moteur incontournable de leur croissance. Applications d’entreprise, extranets, sites de e-commerce, banques en ligne, etc. : le succès d’une organisation, quelle que soit sa taille ou son activité, repose aujourd’hui en grande partie sur sa capacité à fournir des applications performantes pour répondre aux exigences de disponibilité, rapidité et sécurité, exprimées par les clients-utilisateurs hyperconnectés.

A défaut, les organisations s’exposent à des conséquences critiques, en termes de business et d’image de marque.

Dynatrace, leader mondial de l’APM et spécialiste de la performance digitale, n’a cessé de faire évoluer ses solutions au fil des avancées technologiques qui ont progressivement transformé le paysage numérique. L’explosion d’Internet et la complexification croissante des architectures applicatives dans les années 2000 ont en effet marqué un tournant dans le développement de l’APM, qui ne doit plus se limiter, selon Dynatrace, aux seules applications mais à l’ensemble des canaux digitaux de l’entreprise.

Pour Dynatrace, le Digital Performance Management (DPM) répond ainsi à 5 objectifs :

  • Maîtriser des applications de plus en plus complexes
  • Satisfaire des utilisateurs de plus en plus exigeants
  • Améliorer la productivité des organisations
  • S’adapter aux évolutions technologiques et business
  • Anticiper la prochaine génération de solutions prédictives

Une vision stratégique confortée par le récent rapport Take Application Performance to the Next Level with Digital Performance Management’ de Forrester, publié en février 2016.

By
@coesteve1
backtotop