Martin Hofmann, DSI de Volkswagen : « Dans nos Labs, nos experts IT travaillent comme dans la Silicon Valley » – Collaboration Pivotal & Volkswagen

Word of mouth word on notebook screen with hand type on keyboard, Digital marketing concept.

Pour développer ses solutions digitales, la Direction des systèmes d’information (DSI) du groupe Volkswagen mise sur des méthodes agiles et une collaboration étroite avec des universités, des partenaires technologiques et les pôles métiers du groupe Volkswagen. Dans son nouveau Digital Lab de Berlin, Volkswagen collabore avec l’éditeur de logiciels Pivotal dans le cadre d’un partenariat stratégique. Les experts de Volkswagen, depuis les commerciaux jusqu’aux ingénieurs, et Pivotal travaillent de concert pour élaborer de nouvelles applications et solutions de mobilité pour les clients connectés.

« Dans notre Digital Lab, nous élaborons actuellement un écosystème digital destiné à créer une nouvelle expérience utilisateur, des services mobiles et d’autres fonctionnalités novatrices pour les clients de nos véhicules connectés »,explique Martin Hofmann, Directeur des systèmes d’information du groupe Volkswagen. « Nous concevons pour nos clients des offres totalement inédites qui réinventent notre métier de constructeur en fournisseur de mobilité. »

En parallèle, Volkswagen travaille au développement de nouvelles méthodologies de travail. « Dans nos Labs de Berlin et Munich, nos experts informatiques travaillent comme dans la Silicon Valley. Nous avons en quelque sorte importé la Valley chez Volkswagen. Une vingtaine d’experts Pivotal venus de San Francisco et Boulder (Colorado) travaillent au contact de nos spécialistes pour les former aux nouvelles méthodes de développement logiciel. Nous souhaitons ancrer ces compétences et ces méthodes de travail au sein du groupe et en Allemagne. Nos Labs de Berlin, Munich et San Francisco accueilleront à moyen terme plus de 600 programmeurs, data scientists, experts en Design Thinking et architectes cloud », explique M. Hofmann.

« Dès le début, les développeurs Volkswagen ont conçu avec Pivotal des solutions innovantes à la vitesse d’une start-up », déclare Edward Hieatt, Vice-président senior de la branche Services chez Pivotal. « Il est prévu entre autre que nous mettions en place une nouvelle plateforme informatique. »

Pour les développements logiciels, Volkswagen et Pivotal misent sur des méthodes de travail innovantes, fondées sur des techniques de programmation agiles comme « l’Extreme Programming », une approche qui a fait ses preuves dans la Silicon Valley. Les développeurs informatiques travaillent en binômes tournants, participent à des réunions quotidiennes informelles (Standup Meetings) et à des sessions de formation hebdomadaires dans une optique d’optimisation permanente des équipes. Outre son environnement stimulant pour les échanges et la créativité, ce partenariat réduit également les taux d’erreurs et les temps de développement. Autre avantage : une plus grande réactivité aux nouvelles attentes des clients.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Martin Hofmann, DSI de Volkswagen : « Dans nos Labs, nos experts IT travaillent comme dans la Silicon Valley » – Collaboration Pivotal & Volkswagen

Word of mouth word on notebook screen with hand type on keyboard, Digital marketing concept. 31st mars, 2016

Pour développer ses solutions digitales, la Direction des systèmes d’information (DSI) du groupe Volkswagen mise sur des méthodes agiles et une collaboration étroite avec des universités, des partenaires technologiques et les pôles métiers du groupe Volkswagen. Dans son nouveau Digital Lab de Berlin, Volkswagen collabore avec l’éditeur de logiciels Pivotal dans le cadre d’un partenariat stratégique. Les experts de Volkswagen, depuis les commerciaux jusqu’aux ingénieurs, et Pivotal travaillent de concert pour élaborer de nouvelles applications et solutions de mobilité pour les clients connectés.

« Dans notre Digital Lab, nous élaborons actuellement un écosystème digital destiné à créer une nouvelle expérience utilisateur, des services mobiles et d’autres fonctionnalités novatrices pour les clients de nos véhicules connectés »,explique Martin Hofmann, Directeur des systèmes d’information du groupe Volkswagen. « Nous concevons pour nos clients des offres totalement inédites qui réinventent notre métier de constructeur en fournisseur de mobilité. »

En parallèle, Volkswagen travaille au développement de nouvelles méthodologies de travail. « Dans nos Labs de Berlin et Munich, nos experts informatiques travaillent comme dans la Silicon Valley. Nous avons en quelque sorte importé la Valley chez Volkswagen. Une vingtaine d’experts Pivotal venus de San Francisco et Boulder (Colorado) travaillent au contact de nos spécialistes pour les former aux nouvelles méthodes de développement logiciel. Nous souhaitons ancrer ces compétences et ces méthodes de travail au sein du groupe et en Allemagne. Nos Labs de Berlin, Munich et San Francisco accueilleront à moyen terme plus de 600 programmeurs, data scientists, experts en Design Thinking et architectes cloud », explique M. Hofmann.

« Dès le début, les développeurs Volkswagen ont conçu avec Pivotal des solutions innovantes à la vitesse d’une start-up », déclare Edward Hieatt, Vice-président senior de la branche Services chez Pivotal. « Il est prévu entre autre que nous mettions en place une nouvelle plateforme informatique. »

Pour les développements logiciels, Volkswagen et Pivotal misent sur des méthodes de travail innovantes, fondées sur des techniques de programmation agiles comme « l’Extreme Programming », une approche qui a fait ses preuves dans la Silicon Valley. Les développeurs informatiques travaillent en binômes tournants, participent à des réunions quotidiennes informelles (Standup Meetings) et à des sessions de formation hebdomadaires dans une optique d’optimisation permanente des équipes. Outre son environnement stimulant pour les échanges et la créativité, ce partenariat réduit également les taux d’erreurs et les temps de développement. Autre avantage : une plus grande réactivité aux nouvelles attentes des clients.

By
@coesteve1
backtotop