La société DHIMYOTIS et la SATT Nord signent un accord de licence exclusive d’exploitation dans le domaine de la sécurité informatique

news sprechroh

DHIMYOTIS, société de sécurisation des échanges électroniques, vient de signer un contrat de licence exclusive avec la SATT Nord pour l’exploitation de la technologie CrypTonID lui permettant de proposer une solution innovante et sécurisée pour recevoir des codes secrets sur son smartphone.

Cette licence permettra à DHIMYOTIS de proposer un nouveau service innovant de dématérialisation d’envoi des codes de carte bancaire ; qui sera proposé aux banques et aux fournisseurs de cartes à puce pour s’affranchir du courrier. Une seconde application est en réflexion et pourrait permettre une alternative aux codes 3-D Secure (codes par SMS lors d’achat en ligne).

Développée par les Professeurs Gilles Dequen du laboratoire MIS de l’Université Picardie Jules Verne (UPJV) et Mickaël Krajecki du laboratoire CReSTIC de l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) ainsi que Florian Legendre ingénieur maturation de la SATT Nord, cette solution – véritable rupture technologique – consiste à re-fabriquer l’information secrète via l’association de deux fichiers numériques complémentaires transportés individuellement par deux « chemins » sécurisés.

Les avantages sont nombreux:

  • Vol impossible du mot de passe côté serveur et côté client
  • Méthode de hachage dernière génération plus sécurisée SHA-3
  • Pas de circulation sur le réseau d’informations permettant de retrouver le mot de passe
  • Pas de modification de la politique de sécurité côté serveur

Cette signature de licence intervient après que la SATT Nord ait assuré le dépôt du brevet et le développement d’un prototype.

Le transfert de la technologie vers la société DHIMYOTIS a été permis grâce à la mise en relation du pôle de compétitivité des industries du commerce (PICOM).

DHIMYOTIS travaille déjà avec les grands ministères français, pour la sécurisation des échanges électroniques et des documents, ainsi qu’avec de grandes entreprises comme le Crédit Mutuel ou la SNCF.

L’entreprise projette dans les prochains mois une levée de fonds qui permettra d’accélérer la mise en place des premières applications de « CrypTonID » d’abord en France puis à l’international.

« Quand la SATT Nord nous a contacté pour nous présenter le projet CrypTonID, nous avons tout de suite vu le potentiel de cette technologie très innovante. Des échanges constructifs entre Dhimyotis, la SATT Nord et l’équipe de recherche ont permis en quelques mois de définir une première application concrète pour la délivrance dématérialisée et hautement sécurisée des codes PIN. Nous avons aussi apprécié d’avoir des interlocuteurs à l’écoute de l’entreprise et très réactifs, ce qui a permis de signer rapidement un accord de licence exclusive sur cette technologie. » Yannick Leplard, Directeur R&D et cofondateur de Dhimyotis

« Le projet CrypTonID résulte d’une collaboration nourrie avec la SATT Nord qui s’est avérée un partenaire déterminant pour la concrétisation du transfert technologique de l’idée originelle. Sur une durée de 18 mois, CrypTonID a été détecté, financé, puis finalement transféré auprès d’entreprises du tissu socio-économique régional. Cet accompagnement constitue une valeur ajoutée essentielle pour les équipes de Recherche désireuses de nouer de nouveaux partenariats industriels. » Professeur Gilles Dequen, Université de Picardie Jules Verne

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La société DHIMYOTIS et la SATT Nord signent un accord de licence exclusive d’exploitation dans le domaine de la sécurité informatique

news sprechroh 16th mars, 2016

DHIMYOTIS, société de sécurisation des échanges électroniques, vient de signer un contrat de licence exclusive avec la SATT Nord pour l’exploitation de la technologie CrypTonID lui permettant de proposer une solution innovante et sécurisée pour recevoir des codes secrets sur son smartphone.

Cette licence permettra à DHIMYOTIS de proposer un nouveau service innovant de dématérialisation d’envoi des codes de carte bancaire ; qui sera proposé aux banques et aux fournisseurs de cartes à puce pour s’affranchir du courrier. Une seconde application est en réflexion et pourrait permettre une alternative aux codes 3-D Secure (codes par SMS lors d’achat en ligne).

Développée par les Professeurs Gilles Dequen du laboratoire MIS de l’Université Picardie Jules Verne (UPJV) et Mickaël Krajecki du laboratoire CReSTIC de l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) ainsi que Florian Legendre ingénieur maturation de la SATT Nord, cette solution – véritable rupture technologique – consiste à re-fabriquer l’information secrète via l’association de deux fichiers numériques complémentaires transportés individuellement par deux « chemins » sécurisés.

Les avantages sont nombreux:

  • Vol impossible du mot de passe côté serveur et côté client
  • Méthode de hachage dernière génération plus sécurisée SHA-3
  • Pas de circulation sur le réseau d’informations permettant de retrouver le mot de passe
  • Pas de modification de la politique de sécurité côté serveur

Cette signature de licence intervient après que la SATT Nord ait assuré le dépôt du brevet et le développement d’un prototype.

Le transfert de la technologie vers la société DHIMYOTIS a été permis grâce à la mise en relation du pôle de compétitivité des industries du commerce (PICOM).

DHIMYOTIS travaille déjà avec les grands ministères français, pour la sécurisation des échanges électroniques et des documents, ainsi qu’avec de grandes entreprises comme le Crédit Mutuel ou la SNCF.

L’entreprise projette dans les prochains mois une levée de fonds qui permettra d’accélérer la mise en place des premières applications de « CrypTonID » d’abord en France puis à l’international.

« Quand la SATT Nord nous a contacté pour nous présenter le projet CrypTonID, nous avons tout de suite vu le potentiel de cette technologie très innovante. Des échanges constructifs entre Dhimyotis, la SATT Nord et l’équipe de recherche ont permis en quelques mois de définir une première application concrète pour la délivrance dématérialisée et hautement sécurisée des codes PIN. Nous avons aussi apprécié d’avoir des interlocuteurs à l’écoute de l’entreprise et très réactifs, ce qui a permis de signer rapidement un accord de licence exclusive sur cette technologie. » Yannick Leplard, Directeur R&D et cofondateur de Dhimyotis

« Le projet CrypTonID résulte d’une collaboration nourrie avec la SATT Nord qui s’est avérée un partenaire déterminant pour la concrétisation du transfert technologique de l’idée originelle. Sur une durée de 18 mois, CrypTonID a été détecté, financé, puis finalement transféré auprès d’entreprises du tissu socio-économique régional. Cet accompagnement constitue une valeur ajoutée essentielle pour les équipes de Recherche désireuses de nouer de nouveaux partenariats industriels. » Professeur Gilles Dequen, Université de Picardie Jules Verne

By
@coesteve1
backtotop