Directeur Financier d’aujourd’hui, un ingénieur en puissance qui s’ignore? Philippe Gangneux, Directeur Administratif et Financier, Sidetrade

Tablet PC

En quelques années, la transformation du métier de directeur financier s’est fortement accélérée. L’explosion du numérique et du Big Data rendent nécessaires de nouvelles compétences plus scientifiques.   Serait-ce la conséquence d’une évolution de la mission requérant de nouvelles compétences, propres aux ingénieurs ?

Le directeur financier, détenteur de la data

Les entreprises font face à une croissance exponentielle du volume de données, de leur variété et de leur vélocité. Qui est à même de gouverner et de partager ces flux ? Qui est peut analyser et modéliser ces informations ? Qui a une position stratégique pour conduire un changement ?

Sans aucun doute : le directeur financier !

Au-delà de son expertise technique, il a une vision transverse qui offre une grande réactivité, une plus-value pour les autres directions qu’il peut accompagner dans leurs priorisations. Le directeur financier occupe également une position stratégique pour évangéliser et vaincre les réticences éventuelles. En 2016, le directeur financier est véritablement un architecte de la valeur d’entreprise.

Un esprit scientifique pluridisciplinaire, formé à la recherche et à l’innovation

Digitaliser l’entreprise… Bien plus qu’un phénomène de mode, c’est une nécessité qui touche tous les secteurs d’activité. Dans cette nouvelle révolution industrielle, le directeur financier doit mettre en place un écosystème technologique pour capter, unifier, maîtriser et exploiter en temps réel la data. Par sa formation, le directeur financier a développé une grande agilité dans la pensée, à partir de l’approche mathématique, et une facilité à la synthèse. Il fait alors toute la différence dans cette course à l’innovation où la flexibilité des systèmes d’information prime.

Un stratège avec de fortes compétences d’analyse 

Heureusement, le directeur financier dispose de logiciels de Business Intelligence évolués. Ils l’aident à mieux explorer l’ensemble des flux et à identifier les indicateurs les plus pertinents. La technologie lui apporte simplicité, rapidité et productivité. Dorénavant, il sait convertir les données en décisions immédiates. La gestion intelligente de la data comme moteur de la croissance offre des perspectives jusqu’ici inimaginables en entreprise…

Un décideur habitué à l’excellence

Contrôle, visibilité, anticipation… Avec la Data Science, les directeurs financiers sont capables d’élaborer des modèles prévisionnels sur l’activité. Par exemple, depuis la prise de commande jusqu’à l’encaissement, l’exploration des comportements de paiement permet de prévoir les flux financiers, d’anticiper les risques et de fournir des scores prédictifs par client. Le directeur financier d’aujourd’hui joue un rôle disruptif et révèle à l’entreprise son avantage compétitif.

Un métier en pleine mutation numérique

Big data, data science, intelligence artificielle… Ces néologismes peuplent désormais notre quotidien de décideurs. Avec leur pouvoir d’analyse et leur agilité technologique, les directeurs financiers sont donc mieux armés face à cette révolution numérique.

Et demain ?… La technologie a, jusqu’ici, été guidée par les concepts de Moore. Désormais, l’humain devrait suivre ces mêmes lois avec l’intelligence artificielle. De nouveaux métiers apparaîtront très probablement, d’autres seront automatisés, d’autres encore tomberont dans l’oubli. Soyons prêts aux prochains défis liés à l’innovation !

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Directeur Financier d’aujourd’hui, un ingénieur en puissance qui s’ignore? Philippe Gangneux, Directeur Administratif et Financier, Sidetrade

Tablet PC 11th mars, 2016

En quelques années, la transformation du métier de directeur financier s’est fortement accélérée. L’explosion du numérique et du Big Data rendent nécessaires de nouvelles compétences plus scientifiques.   Serait-ce la conséquence d’une évolution de la mission requérant de nouvelles compétences, propres aux ingénieurs ?

Le directeur financier, détenteur de la data

Les entreprises font face à une croissance exponentielle du volume de données, de leur variété et de leur vélocité. Qui est à même de gouverner et de partager ces flux ? Qui est peut analyser et modéliser ces informations ? Qui a une position stratégique pour conduire un changement ?

Sans aucun doute : le directeur financier !

Au-delà de son expertise technique, il a une vision transverse qui offre une grande réactivité, une plus-value pour les autres directions qu’il peut accompagner dans leurs priorisations. Le directeur financier occupe également une position stratégique pour évangéliser et vaincre les réticences éventuelles. En 2016, le directeur financier est véritablement un architecte de la valeur d’entreprise.

Un esprit scientifique pluridisciplinaire, formé à la recherche et à l’innovation

Digitaliser l’entreprise… Bien plus qu’un phénomène de mode, c’est une nécessité qui touche tous les secteurs d’activité. Dans cette nouvelle révolution industrielle, le directeur financier doit mettre en place un écosystème technologique pour capter, unifier, maîtriser et exploiter en temps réel la data. Par sa formation, le directeur financier a développé une grande agilité dans la pensée, à partir de l’approche mathématique, et une facilité à la synthèse. Il fait alors toute la différence dans cette course à l’innovation où la flexibilité des systèmes d’information prime.

Un stratège avec de fortes compétences d’analyse 

Heureusement, le directeur financier dispose de logiciels de Business Intelligence évolués. Ils l’aident à mieux explorer l’ensemble des flux et à identifier les indicateurs les plus pertinents. La technologie lui apporte simplicité, rapidité et productivité. Dorénavant, il sait convertir les données en décisions immédiates. La gestion intelligente de la data comme moteur de la croissance offre des perspectives jusqu’ici inimaginables en entreprise…

Un décideur habitué à l’excellence

Contrôle, visibilité, anticipation… Avec la Data Science, les directeurs financiers sont capables d’élaborer des modèles prévisionnels sur l’activité. Par exemple, depuis la prise de commande jusqu’à l’encaissement, l’exploration des comportements de paiement permet de prévoir les flux financiers, d’anticiper les risques et de fournir des scores prédictifs par client. Le directeur financier d’aujourd’hui joue un rôle disruptif et révèle à l’entreprise son avantage compétitif.

Un métier en pleine mutation numérique

Big data, data science, intelligence artificielle… Ces néologismes peuplent désormais notre quotidien de décideurs. Avec leur pouvoir d’analyse et leur agilité technologique, les directeurs financiers sont donc mieux armés face à cette révolution numérique.

Et demain ?… La technologie a, jusqu’ici, été guidée par les concepts de Moore. Désormais, l’humain devrait suivre ces mêmes lois avec l’intelligence artificielle. De nouveaux métiers apparaîtront très probablement, d’autres seront automatisés, d’autres encore tomberont dans l’oubli. Soyons prêts aux prochains défis liés à l’innovation !

By
@coesteve1
backtotop