Promesse tenue pour le Web2Business 2016 !

Businessman thinks on the world business sketch

Comment s’y retrouver dans toutes ces propositions alléchantes d’événements où nous avons toujours quelque chose à apprendre. Evénements propriétaires, salons, webinars, soirées,… ceux qui veulent networker ont largement de quoi faire ! Les événements organisés par One Place ne laissent, eux non plus, jamais indifférents et « c’est fait exprès » vous direz Franck Prime, PDG de OnePlace.

Web2B2016Retour sur le #Web2B2016

Organisé au Marriott Paris Rive Gauche, le Web2Business 2016 a gagné sa place dans le monde événementiel du e-commerce. Désormais rdv incontournable des acteurs des métiers du commerce en ligne, le congrès a gagné ses lettres de noblesse et ne déçoit pas.

La qualité des interlocuteurs était au rdv le 18 février dernier même si certains visiteurs de « moindre calibre » côtoyaient les « huiles ». La toile était fort belle et les artistes sur scène forts captivants. Le système de rdv 1to1 a, lui aussi, trouvé son rythme de croisière et fonctionne parfaitement – quand les invités inscrits et ayant accepté au préalable un meeting ont pris la peine de se rendre au congrès, évidement. L’organisateur a, quoi qu’il arrive, tout prévu et planifie de nouveaux rdv avec ceux qui ne se sont pas présentés. Le chef veille !

Pris en charge dès l’accueil par un personnel charmant, attentif et attentionné, vous vous laissez porter par les sourires. Malgré la concurrence qui fait rage dans ce secteur et la foison d’évènements en tous genres qui nous submergent chaque jour, le Web2Business est devenu une pièce indispensable du Puzzle.

hand holding magnifier with business icons, start up conceptAlors « chaud » le monde du e-commerce ?

Non bouillant … et bouillonnant d’idées, de passion, de business… de vie, d’avenir ; comme la vie que l’on aime ! Et dans ce monde du commerce en ligne le Web2Business interpelle et fait réfléchir.

Aujourd’hui le terme « transformation digitale » est galvaudé et limite obsolète car c’est notre économie globale et nos modes de vie qui subissent une lame de fond. Certains veulent résister et l’on voit même des addicts du « sans téléphone portable » arriver, des journées « No mobile ». D’autres s’agitent dans tous les sens, et cela quel que soit leur âge, situation, fonction, statut ; ils veulent « jouer » avec tous les réseaux sociaux. Non plus pour espionner leurs enfants ou leur entourage mais pour être actif de communautés multiples. Dans ce cadre, le Web2Business 2016 nous fait découvrir de nouveaux outils et leurs usages à bon escient. Car il ne suffit pas de jouer avec les médias sociaux, il faut savoir les utiliser suivant leur capacité, leur objet et connaitre aussi leurs limites. En tant que professionnels, nous ne pouvons ignorer ces aspects stratégiques d’un bon plan d’actions. Le ROI attendu pour chaque outil et l’investissement consenti n’aura de sens que si nous maitrisons, même uniquement dans leurs grandes lignes, les solutions à notre disposition pour accélérer le business et développer la notoriété de nos entreprises. Une prédiction partagée lors de l’événement : l’explosion des réseaux sociaux en 2016 !

Goal icon. Internet button on black background.Autre sujet interpellant, le virage pris par Google pour les technologies très innovantes qui bousculeront nos vies et celles de nos descendants dans les années à venir. Google s’oriente en effet vers d’autres métiers plus High Tech et révolutionnaires que son activité historique de moteur de recherche. Est-ce la fin du Search tel que nous le connaissons ? Le monde connecté prend une part de plus en plus importante dans nos quotidiens. Les startups explosent de toutes parts. Les datas -big ou pas- nous conduisent vers un univers de consommation encore aujourd’hui impatient de tous nous engloutir. Ceci amène à l’expérience client qui, si elle n’est pas réussie, est synonyme de quasi mort de la marque pour le consommateur déçu. C’est l’affect qui prend le dessus. Même dans le cas de la consommation de masse, le client veut être reconnu. C’est ici qu’entre en jeu les sacro saintes données. Chaque client, chaque prospect constitue à lui tout seul un marché potentiel et c’est comme cela qu’il faut le traiter. D’où le nécessité de programmes relationnels avancés.

Du #Web2B2016, on en sort toujours avec plus de questions… et c’est bien ce que je suis venu chercher ! Alors que d’autres terminent leur journée avec de nouveaux leads, de nouveaux contacts, de nouveaux horizons, rêves ou projets, chacun y trouve son compte et repart le cerveau en ébullition.

Vivement le Web2Business 2017 !

C EsteveCorinne Estève Diemunsch, CMO Limonetik, Présidente de TiKibuzz, créatrice de DOCaufutur

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Promesse tenue pour le Web2Business 2016 !

Businessman thinks on the world business sketch 23rd février, 2016

Comment s’y retrouver dans toutes ces propositions alléchantes d’événements où nous avons toujours quelque chose à apprendre. Evénements propriétaires, salons, webinars, soirées,… ceux qui veulent networker ont largement de quoi faire ! Les événements organisés par One Place ne laissent, eux non plus, jamais indifférents et « c’est fait exprès » vous direz Franck Prime, PDG de OnePlace.

Web2B2016Retour sur le #Web2B2016

Organisé au Marriott Paris Rive Gauche, le Web2Business 2016 a gagné sa place dans le monde événementiel du e-commerce. Désormais rdv incontournable des acteurs des métiers du commerce en ligne, le congrès a gagné ses lettres de noblesse et ne déçoit pas.

La qualité des interlocuteurs était au rdv le 18 février dernier même si certains visiteurs de « moindre calibre » côtoyaient les « huiles ». La toile était fort belle et les artistes sur scène forts captivants. Le système de rdv 1to1 a, lui aussi, trouvé son rythme de croisière et fonctionne parfaitement – quand les invités inscrits et ayant accepté au préalable un meeting ont pris la peine de se rendre au congrès, évidement. L’organisateur a, quoi qu’il arrive, tout prévu et planifie de nouveaux rdv avec ceux qui ne se sont pas présentés. Le chef veille !

Pris en charge dès l’accueil par un personnel charmant, attentif et attentionné, vous vous laissez porter par les sourires. Malgré la concurrence qui fait rage dans ce secteur et la foison d’évènements en tous genres qui nous submergent chaque jour, le Web2Business est devenu une pièce indispensable du Puzzle.

hand holding magnifier with business icons, start up conceptAlors « chaud » le monde du e-commerce ?

Non bouillant … et bouillonnant d’idées, de passion, de business… de vie, d’avenir ; comme la vie que l’on aime ! Et dans ce monde du commerce en ligne le Web2Business interpelle et fait réfléchir.

Aujourd’hui le terme « transformation digitale » est galvaudé et limite obsolète car c’est notre économie globale et nos modes de vie qui subissent une lame de fond. Certains veulent résister et l’on voit même des addicts du « sans téléphone portable » arriver, des journées « No mobile ». D’autres s’agitent dans tous les sens, et cela quel que soit leur âge, situation, fonction, statut ; ils veulent « jouer » avec tous les réseaux sociaux. Non plus pour espionner leurs enfants ou leur entourage mais pour être actif de communautés multiples. Dans ce cadre, le Web2Business 2016 nous fait découvrir de nouveaux outils et leurs usages à bon escient. Car il ne suffit pas de jouer avec les médias sociaux, il faut savoir les utiliser suivant leur capacité, leur objet et connaitre aussi leurs limites. En tant que professionnels, nous ne pouvons ignorer ces aspects stratégiques d’un bon plan d’actions. Le ROI attendu pour chaque outil et l’investissement consenti n’aura de sens que si nous maitrisons, même uniquement dans leurs grandes lignes, les solutions à notre disposition pour accélérer le business et développer la notoriété de nos entreprises. Une prédiction partagée lors de l’événement : l’explosion des réseaux sociaux en 2016 !

Goal icon. Internet button on black background.Autre sujet interpellant, le virage pris par Google pour les technologies très innovantes qui bousculeront nos vies et celles de nos descendants dans les années à venir. Google s’oriente en effet vers d’autres métiers plus High Tech et révolutionnaires que son activité historique de moteur de recherche. Est-ce la fin du Search tel que nous le connaissons ? Le monde connecté prend une part de plus en plus importante dans nos quotidiens. Les startups explosent de toutes parts. Les datas -big ou pas- nous conduisent vers un univers de consommation encore aujourd’hui impatient de tous nous engloutir. Ceci amène à l’expérience client qui, si elle n’est pas réussie, est synonyme de quasi mort de la marque pour le consommateur déçu. C’est l’affect qui prend le dessus. Même dans le cas de la consommation de masse, le client veut être reconnu. C’est ici qu’entre en jeu les sacro saintes données. Chaque client, chaque prospect constitue à lui tout seul un marché potentiel et c’est comme cela qu’il faut le traiter. D’où le nécessité de programmes relationnels avancés.

Du #Web2B2016, on en sort toujours avec plus de questions… et c’est bien ce que je suis venu chercher ! Alors que d’autres terminent leur journée avec de nouveaux leads, de nouveaux contacts, de nouveaux horizons, rêves ou projets, chacun y trouve son compte et repart le cerveau en ébullition.

Vivement le Web2Business 2017 !

C EsteveCorinne Estève Diemunsch, CMO Limonetik, Présidente de TiKibuzz, créatrice de DOCaufutur

By
@coesteve1
backtotop