Paiements sans-contact : plus d’1 milliard de transactions en Europe – MasterCard

Scanning QR code on mobile phone

Prisés pour leur praticité, les paiements sans-contact dépassent le milliard en Europe

Offrant de réelles opportunités aux commerçants et aux émetteurs de cartes, les paiements sans contact MasterCard et Maestro ont crû de 150% d’une année sur l’autre

Les Européens continuent à opter pour les technologies sans contact lorsqu’il s’agit de régler leurs achats. Le nombre de transactions sans contact MasterCard et Maestro ont ainsi dépassé la barre des 1 milliard en 2015, soit une hausse de 150% comparé à 2014. En Europe, 13% des paiements effectués en magasin et traités par MasterCard durant le dernier trimestre 2015 étaient des transactions sans contact.

Ces nouvelles données révèlent que le nombre de cartes, smartphones ou  supports divers utilisés en sans contact explose et croît de 121%. Elles mettent aussi en lumière que le montant des dépenses réalisées en sans contact avec MasterCard et Maestro est en hausse de 183% en 2015 par rapport à 2014. Ces informations montrent par ailleurs que le nombre de cartes et supports permettant le paiement sans contact détenus par les consommateurs est en hausse de 50% en 2015.

« En France, l’engouement des consommateurs pour le sans contact est tout aussi évident : entre le 4ème trimestre 2014 et le 4ème trimestre 2015, on observe une croissance du nombre de cartes sans contact actives de +364% dans l’Hexagone », détaille Bart Willaert, Président de MasterCard en France. « Cet attrait des consommateurs français pour le sans contact encourage les commerçants à accueillir cette technologie. En effet, le nombre de points de vente intégrant ce mode de paiement a crû de +39% sur cette même période. Enfin, dans le pays, les résultats en termes de volume des transactions sans contact effectuées sont plus que positifs avec +383% de hausse ».

Les résultats parlent d’eux-mêmes et mettent en lumière l’attitude de plus en plus positive des consommateurs vis-à-vis des paiements sans contact qui leur offrent davantage de rapidité, de praticité et améliorent leur expérience d’achat.

Mais ce n’est pas tout, d’autres facteurs influencent cette tendance. Les paiements sans contact offrent une alternative sécurisée aux espèces en permettant aux consommateurs de bénéficier des avantages dispensés par une protection de sécurité multicouche de pointe. On note aussi que le renforcement des usages génère plus de familiarité et d’assurance ; plus de deux tiers des consommateurs pensent désormais que le sans contact  est simplement une forme de paiement aussi sûr et même plus sécurisé que les paiements traditionnels.

En Europe uniquement, on compte déjà plus de 10 pays enregistrant plus de 5 millions de cartes ou supports sans contact en circulation. Ces derniers sont par ailleurs acceptés dans 74 pays dans le monde, parmi lesquels l’Estonie et l’Islande qui viennent tout juste de rejoindre le réseau européen des pays sans contact.

Les commerçants ont aussi emboîté le pas et le nombre de points de vente acceptant le sans contact a augmenté de 72% entre 2014 et 2015. Pour résumer, MasterCard estime que les cartes ou supports sans contact MasterCard et Maestro peuvent désormais être utilisés dans plus de 4 millions de points de vente dans le monde.

La croissance que connaissent l’usage et l’acceptation du sans contact est encourageante et les commerçants ont par conséquent tout intérêt à miser sur cette tendance », explique Chris Kangas, Head of Contactless Payments Europe chez MasterCard. « Une nouvelle étude a révélé qu’environ 48% des achats quotidiens en Europe s’élèvent à moins de 25€ et sont par ailleurs inférieurs à la limite fixée pour le sans contact (au-delà de 25€ il est possible de payer en sans contact en s’authentifiant grâce à un code PIN dans la plupart des pays). Aux Pays-Bas et au Royaume Uni, cette donnée est même plus forte et représente respectivement 55% et 59% des achats quotidiens. Cependant, avec toutes ces transactions réalisées grâce au sans contact et la volonté des consommateurs à adopter cette technologie, les commerçants sont dans une position idéale pour agir et en tirer profit ».

En Europe, ce phénomène est déjà évident. En République Tchèque, 77% des paiements en magasin ont été réalisés en sans contact en 2015. En Pologne, cette part s’élève à 55%, 40% en Hongrie, 38% en Slovaquie, 13% en Espagne et 9% en Hollande.

Les émetteurs peuvent aussi bénéficier de cette tendance du sans contact. L’analyse de données MasterCard dévoile que le sans contact et la valeur ajoutée qu’il apporte positionne les cartes en tête, générant ainsi des dépenses plus importantes. La hausse du montant dépensé n’est pas seulement le fruit des nouvelles transactions sans contact mais aussi de la hausse générale du nombre total des transactions.

Nous mettons quotidiennement tous nos efforts au service de la simplification des paiements car nous sommes conscients que cela améliore la qualité de l’expérience d’achat. Avec le sans contact, les consommateurs peuvent profiter au quotidien d’un moyen de paiement plus rapide, sécurisé et intelligent, et ce grâce à n’importe quelle carte MasterCard ou Maestro. Au-delà de la France, les Européens ont réellement conscience de ces avantages et paient leurs achats en sans contact plus qu’ils ne le faisaient auparavant. Ce changement de pratique contribue par ailleurs à rapporter davantage de revenus aux commerçants et aux émetteurs de carte », conclut Bart Willaert, Président de MasterCard en France.

Toutes les données mentionnées dans ce communiqué de presse viennent de MasterCard Data Warehouse, excepté celles faisant l’objet d’une précision.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Paiements sans-contact : plus d’1 milliard de transactions en Europe – MasterCard

Scanning QR code on mobile phone 18th février, 2016

Prisés pour leur praticité, les paiements sans-contact dépassent le milliard en Europe

Offrant de réelles opportunités aux commerçants et aux émetteurs de cartes, les paiements sans contact MasterCard et Maestro ont crû de 150% d’une année sur l’autre

Les Européens continuent à opter pour les technologies sans contact lorsqu’il s’agit de régler leurs achats. Le nombre de transactions sans contact MasterCard et Maestro ont ainsi dépassé la barre des 1 milliard en 2015, soit une hausse de 150% comparé à 2014. En Europe, 13% des paiements effectués en magasin et traités par MasterCard durant le dernier trimestre 2015 étaient des transactions sans contact.

Ces nouvelles données révèlent que le nombre de cartes, smartphones ou  supports divers utilisés en sans contact explose et croît de 121%. Elles mettent aussi en lumière que le montant des dépenses réalisées en sans contact avec MasterCard et Maestro est en hausse de 183% en 2015 par rapport à 2014. Ces informations montrent par ailleurs que le nombre de cartes et supports permettant le paiement sans contact détenus par les consommateurs est en hausse de 50% en 2015.

« En France, l’engouement des consommateurs pour le sans contact est tout aussi évident : entre le 4ème trimestre 2014 et le 4ème trimestre 2015, on observe une croissance du nombre de cartes sans contact actives de +364% dans l’Hexagone », détaille Bart Willaert, Président de MasterCard en France. « Cet attrait des consommateurs français pour le sans contact encourage les commerçants à accueillir cette technologie. En effet, le nombre de points de vente intégrant ce mode de paiement a crû de +39% sur cette même période. Enfin, dans le pays, les résultats en termes de volume des transactions sans contact effectuées sont plus que positifs avec +383% de hausse ».

Les résultats parlent d’eux-mêmes et mettent en lumière l’attitude de plus en plus positive des consommateurs vis-à-vis des paiements sans contact qui leur offrent davantage de rapidité, de praticité et améliorent leur expérience d’achat.

Mais ce n’est pas tout, d’autres facteurs influencent cette tendance. Les paiements sans contact offrent une alternative sécurisée aux espèces en permettant aux consommateurs de bénéficier des avantages dispensés par une protection de sécurité multicouche de pointe. On note aussi que le renforcement des usages génère plus de familiarité et d’assurance ; plus de deux tiers des consommateurs pensent désormais que le sans contact  est simplement une forme de paiement aussi sûr et même plus sécurisé que les paiements traditionnels.

En Europe uniquement, on compte déjà plus de 10 pays enregistrant plus de 5 millions de cartes ou supports sans contact en circulation. Ces derniers sont par ailleurs acceptés dans 74 pays dans le monde, parmi lesquels l’Estonie et l’Islande qui viennent tout juste de rejoindre le réseau européen des pays sans contact.

Les commerçants ont aussi emboîté le pas et le nombre de points de vente acceptant le sans contact a augmenté de 72% entre 2014 et 2015. Pour résumer, MasterCard estime que les cartes ou supports sans contact MasterCard et Maestro peuvent désormais être utilisés dans plus de 4 millions de points de vente dans le monde.

La croissance que connaissent l’usage et l’acceptation du sans contact est encourageante et les commerçants ont par conséquent tout intérêt à miser sur cette tendance », explique Chris Kangas, Head of Contactless Payments Europe chez MasterCard. « Une nouvelle étude a révélé qu’environ 48% des achats quotidiens en Europe s’élèvent à moins de 25€ et sont par ailleurs inférieurs à la limite fixée pour le sans contact (au-delà de 25€ il est possible de payer en sans contact en s’authentifiant grâce à un code PIN dans la plupart des pays). Aux Pays-Bas et au Royaume Uni, cette donnée est même plus forte et représente respectivement 55% et 59% des achats quotidiens. Cependant, avec toutes ces transactions réalisées grâce au sans contact et la volonté des consommateurs à adopter cette technologie, les commerçants sont dans une position idéale pour agir et en tirer profit ».

En Europe, ce phénomène est déjà évident. En République Tchèque, 77% des paiements en magasin ont été réalisés en sans contact en 2015. En Pologne, cette part s’élève à 55%, 40% en Hongrie, 38% en Slovaquie, 13% en Espagne et 9% en Hollande.

Les émetteurs peuvent aussi bénéficier de cette tendance du sans contact. L’analyse de données MasterCard dévoile que le sans contact et la valeur ajoutée qu’il apporte positionne les cartes en tête, générant ainsi des dépenses plus importantes. La hausse du montant dépensé n’est pas seulement le fruit des nouvelles transactions sans contact mais aussi de la hausse générale du nombre total des transactions.

Nous mettons quotidiennement tous nos efforts au service de la simplification des paiements car nous sommes conscients que cela améliore la qualité de l’expérience d’achat. Avec le sans contact, les consommateurs peuvent profiter au quotidien d’un moyen de paiement plus rapide, sécurisé et intelligent, et ce grâce à n’importe quelle carte MasterCard ou Maestro. Au-delà de la France, les Européens ont réellement conscience de ces avantages et paient leurs achats en sans contact plus qu’ils ne le faisaient auparavant. Ce changement de pratique contribue par ailleurs à rapporter davantage de revenus aux commerçants et aux émetteurs de carte », conclut Bart Willaert, Président de MasterCard en France.

Toutes les données mentionnées dans ce communiqué de presse viennent de MasterCard Data Warehouse, excepté celles faisant l’objet d’une précision.

By
@coesteve1
backtotop