Les mises à jour du système d’exploitation de cybersécurité de Fortinet

Le FortiOS 5.4 offre la segmentation interne, l’accès sécurisé, ainsi que de nouvelles fonctionnalités de contrôle et de visibilité

Fortinet® l’un des leaders de solutions de cybersécurité hautes-performances, annonce aujourd’hui des mises à jour de son système d’exploitation de cybersécurité FortiOS. Le FortiOS 5.4 offre de nouvelles fonctionnalités qui permettent aux clients de segmenter leur réseau interne pour se défendre des menaces avancées.

Un seul système d’exploitation de cybersécurité pour l’ensemble du cycle d’attaque

Gartner prévoit que « 6,4 milliards d’objets connectés seront utilisés en 2016 à travers le monde, soit 30 % de plus qu’en 2015, et que le nombre de 20,8 milliards sera atteint en 2020 »,1 ce qui accroît de manière exponentielle les surfaces d’attaque et les problèmes de sécurité posés aux entreprises. Le FortiOS élimine la complexité liée à la protection contre les menaces avancées. Grâce aux nouvelles fonctions de configuration, aux capacités analytiques et aux actions assistées et disponibles en un seul clic, les entreprises peuvent déployer des pare feux de segmentation interne (ISFW) et des Architectures d’accès sécurisé pour aller au-delà du périmètre de défense traditionnel et mettre en place des stratégies de sécurité par couches plus solides.

« Avec l’apparition quotidienne de nouvelles menaces très sophistiquées, les organisations font face à des menaces de plus en plus nombreuses et malveillantes. Combattre ces attaques requière des solutions de sécurité capables d’offrir une réelle segmentation du réseau sans en compromettre les performances », explique Michael Xie, Fondateur, Président et CTO de Fortinet. « Le FortiOS 5.4 offre de nouvelles fonctionnalités qui permettent aux organisations de mettre en place des stratégies de segmentation interne qui isolent les logiciels malveillants qui seraient parvenus à pénétrer dans le périmètre. »

Le FortiOS 5.4 présente de nouveaux services de sécurité mobile FortiGuard

Le FortiOS 5.4 propose un nouveau service de protection contre les virus mobiles, par abonnement, à partir de FortiGuard Labs. Les appareils mobiles en entreprise, de plus en plus nombreux, sont une cible privilégiée des cybercriminels. Tirant parti des recherches sur les menaces de l’équipe FortiGuard Labs de Fortinet, le FortiOS bénéficie en permanence d’informations spécifiques à l’environnement mobile et offre une protection automatique contre les menaces émergentes visant les plateformes comme Android, iOS et Windows.

Les points forts du FortiOS 5.4 sont :

  • Intégration d’une nouvelle protection contre les menaces avancées (ATP) : l’intégration au frameworkATP de Fortinet dont le FortiClient, FortiMail, FortiSandbox et FortiWeb permet un partage automatique des renseignements sur les menaces et une neutralisation en un clic des menaces attaquant le réseau directement ou par l’intermédiaire des principaux vecteurs d’attaque.
  • Interface utilisateur (UI) unique : une UI unique procure aux administrateurs une vision extrêmement nette du réseau, à des fins de contrôle et de visibilité sur toute la gamme des dispositifs Fortinet, tout en intégrant des fonctions d’analyse poussées.
  • Nouvelle communication FortiHeartBeat : permet de visualiser de manière détaillée les topologies du réseau, dotant les responsables de la sécurité des données et analyses dont ils ont besoin pour mettre en œuvre des stratégies de bout en bout et pour concevoir des architectures telles que l’ISFW.
  • Réaction aux incidents : Le FortiOS 5.4 offre une détection automatique et des actions de réponse en un clic – comme la mise en quarantaine et un blocage de la source entre autres – qui permettent aux équipes d’identifier et de contrer efficacement les menaces, en un temps de résolution réduit.
  • Intégration du SDN (Software Defined Networking) : contrôles de solutions SDN de pointe incluant VMware NSX et Cisco ACI.
Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les mises à jour du système d’exploitation de cybersécurité de Fortinet

18th février, 2016

Le FortiOS 5.4 offre la segmentation interne, l’accès sécurisé, ainsi que de nouvelles fonctionnalités de contrôle et de visibilité

Fortinet® l’un des leaders de solutions de cybersécurité hautes-performances, annonce aujourd’hui des mises à jour de son système d’exploitation de cybersécurité FortiOS. Le FortiOS 5.4 offre de nouvelles fonctionnalités qui permettent aux clients de segmenter leur réseau interne pour se défendre des menaces avancées.

Un seul système d’exploitation de cybersécurité pour l’ensemble du cycle d’attaque

Gartner prévoit que « 6,4 milliards d’objets connectés seront utilisés en 2016 à travers le monde, soit 30 % de plus qu’en 2015, et que le nombre de 20,8 milliards sera atteint en 2020 »,1 ce qui accroît de manière exponentielle les surfaces d’attaque et les problèmes de sécurité posés aux entreprises. Le FortiOS élimine la complexité liée à la protection contre les menaces avancées. Grâce aux nouvelles fonctions de configuration, aux capacités analytiques et aux actions assistées et disponibles en un seul clic, les entreprises peuvent déployer des pare feux de segmentation interne (ISFW) et des Architectures d’accès sécurisé pour aller au-delà du périmètre de défense traditionnel et mettre en place des stratégies de sécurité par couches plus solides.

« Avec l’apparition quotidienne de nouvelles menaces très sophistiquées, les organisations font face à des menaces de plus en plus nombreuses et malveillantes. Combattre ces attaques requière des solutions de sécurité capables d’offrir une réelle segmentation du réseau sans en compromettre les performances », explique Michael Xie, Fondateur, Président et CTO de Fortinet. « Le FortiOS 5.4 offre de nouvelles fonctionnalités qui permettent aux organisations de mettre en place des stratégies de segmentation interne qui isolent les logiciels malveillants qui seraient parvenus à pénétrer dans le périmètre. »

Le FortiOS 5.4 présente de nouveaux services de sécurité mobile FortiGuard

Le FortiOS 5.4 propose un nouveau service de protection contre les virus mobiles, par abonnement, à partir de FortiGuard Labs. Les appareils mobiles en entreprise, de plus en plus nombreux, sont une cible privilégiée des cybercriminels. Tirant parti des recherches sur les menaces de l’équipe FortiGuard Labs de Fortinet, le FortiOS bénéficie en permanence d’informations spécifiques à l’environnement mobile et offre une protection automatique contre les menaces émergentes visant les plateformes comme Android, iOS et Windows.

Les points forts du FortiOS 5.4 sont :

  • Intégration d’une nouvelle protection contre les menaces avancées (ATP) : l’intégration au frameworkATP de Fortinet dont le FortiClient, FortiMail, FortiSandbox et FortiWeb permet un partage automatique des renseignements sur les menaces et une neutralisation en un clic des menaces attaquant le réseau directement ou par l’intermédiaire des principaux vecteurs d’attaque.
  • Interface utilisateur (UI) unique : une UI unique procure aux administrateurs une vision extrêmement nette du réseau, à des fins de contrôle et de visibilité sur toute la gamme des dispositifs Fortinet, tout en intégrant des fonctions d’analyse poussées.
  • Nouvelle communication FortiHeartBeat : permet de visualiser de manière détaillée les topologies du réseau, dotant les responsables de la sécurité des données et analyses dont ils ont besoin pour mettre en œuvre des stratégies de bout en bout et pour concevoir des architectures telles que l’ISFW.
  • Réaction aux incidents : Le FortiOS 5.4 offre une détection automatique et des actions de réponse en un clic – comme la mise en quarantaine et un blocage de la source entre autres – qui permettent aux équipes d’identifier et de contrer efficacement les menaces, en un temps de résolution réduit.
  • Intégration du SDN (Software Defined Networking) : contrôles de solutions SDN de pointe incluant VMware NSX et Cisco ACI.
By
@coesteve1
backtotop