Sécurité du Cloud : 64,9 % des responsables IT font autant ou davantage confiance au Cloud qu’aux solutions sur site – Skyhigh Networks

Commandité par Skyhigh Networks, ce rapport de la Cloud Security Alliance met en avant les tendances liées à l’adoption et à la sécurité du Cloud. 

Skyhigh Networks, éditeur majeur de solutions de sécurité des données dans les applications Cloud (« Cloud Access Security Broker » – CASB), présente les résultats de l’étude « The Cloud Balancing Act for IT: Between Promise and Peril » commanditée auprès de la Cloud Security Alliance (CSA) et menée auprès des dirigeants et des responsables informatiques à travers le monde.

Celle-ci met en avant le fait que les professionnels de la sécurité reçoivent en moyenne 10,6 demandes de nouveaux services cloud par mois. C’est peut-être pour cela que désormais 71,2 % des entreprises disposent d’un processus en place pour les utilisateurs qui souhaitent en utiliser de nouveaux.

« De plus en plus d’entreprises ont désormais confiance dans les mesures de sécurité du cloud et déplacent leurs systèmes de stockage vers celui-ci. En parallèle, le rôle des responsables informatiques et les relations avec les directions métiers sont en train de changer », déclare Jim Reavis, CEO de la Cloud Security Alliance. « Cette étude fournit un excellent aperçu de ce que les professionnels de la sécurité sont en train de faire pour minimiser les risques et optimiser les avantages de la transformation de leurs entreprises pour devenir des organisations cloud-first. »

Cette étude s’appuie sur les réponse de plus de 200 services informatiques, provenant indifféremment des Etats-Unis, de l’Europe et de l’Asie et pour des entreprises de toute taille et toute industrie. Sponsorisée par Skyhigh Networks, cette étude couvre divers axes, allant du besoin de recruter des RSSI conscient des risques encourus par les Cyber-attaques, jusqu’au approches des Business Unit qui bypassent les services internes de l’entreprise pour répondre à leurs attentes au travers de services cloud non validés.

Parmi les principaux résultats de l’étude :

  • La gestion de la relation client (CRM) est le service cloud le plus largement déployé aujourd’hui, mais les entreprises envisagent et planifient déjà la migration des services commerciaux ou des ressources humaines dans le cloud.
  • La confiance dans le cloud est en hausse : 64,9 % des responsables informatiques pensent que le cloud est aussi sûr, voir plus sûr, que les logiciels sur site.
  • Les RSSI jouent un rôle important dans la sécurité – rendant l’entreprise plus apte à prendre les mesures adéquates pour se préparer à une cyber attaque.
  • Le principal obstacle pour prévenir les pertes de données dans le cloud est un manque de professionnels de sécurité qualifiés.
  • 24,6 % des entreprises seraient disposées à payer une rançon à des hackers pour empêcher une cyberattaque et 14 % paierait plus de 1 million $.

« Les avantages du passage d’une IT traditionnelle vers le cloud sont connus : coût faible, mise en œuvre plus rapide et meilleure expérience utilisateur », explique Joël Mollo, directeur Europe du Sud Skyhigh. « Ce que l’on ignore encore c’est comment cette migration massive vers le Cloud fera évoluer les activités et le rôle des professionnels de l’informatique et de la sécurité. Les possibilités seront infinies lorsqu’ils pourront pleinement se concentrer sur leur rôle de facilitateur pour leur entreprise et qu’ils collaboreront avec les départements métiers pour faire de l’informatique une force. »

Ces résultats peuvent être complétés par quelques chiffres clé de l’enquête “Cloud Adpotion & Risk Report”de Skyhigh Networks qui a passé au crible l’utilisation de 16.000 applications cloud par plus de 3 millions d’utilisateurs européens.

Ce rapport met ainsi en évidence que :

  • l‘entreprise européenne type utilise plus de 1 038 applications cloud (+33 % comparé à la même période l’année dernière) et quelques unes en utilisent jusqu’à 6.000.
  • une hausse vertigineuse de l’utilisation de services cloud basés dans la zone européenne, cette utilisation ayant presque doublé sur une période de six mois (de 14,3 % au premier trimestre 2015 à 27 % pour 2016).
Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Sécurité du Cloud : 64,9 % des responsables IT font autant ou davantage confiance au Cloud qu’aux solutions sur site – Skyhigh Networks

9th février, 2016

Commandité par Skyhigh Networks, ce rapport de la Cloud Security Alliance met en avant les tendances liées à l’adoption et à la sécurité du Cloud. 

Skyhigh Networks, éditeur majeur de solutions de sécurité des données dans les applications Cloud (« Cloud Access Security Broker » – CASB), présente les résultats de l’étude « The Cloud Balancing Act for IT: Between Promise and Peril » commanditée auprès de la Cloud Security Alliance (CSA) et menée auprès des dirigeants et des responsables informatiques à travers le monde.

Celle-ci met en avant le fait que les professionnels de la sécurité reçoivent en moyenne 10,6 demandes de nouveaux services cloud par mois. C’est peut-être pour cela que désormais 71,2 % des entreprises disposent d’un processus en place pour les utilisateurs qui souhaitent en utiliser de nouveaux.

« De plus en plus d’entreprises ont désormais confiance dans les mesures de sécurité du cloud et déplacent leurs systèmes de stockage vers celui-ci. En parallèle, le rôle des responsables informatiques et les relations avec les directions métiers sont en train de changer », déclare Jim Reavis, CEO de la Cloud Security Alliance. « Cette étude fournit un excellent aperçu de ce que les professionnels de la sécurité sont en train de faire pour minimiser les risques et optimiser les avantages de la transformation de leurs entreprises pour devenir des organisations cloud-first. »

Cette étude s’appuie sur les réponse de plus de 200 services informatiques, provenant indifféremment des Etats-Unis, de l’Europe et de l’Asie et pour des entreprises de toute taille et toute industrie. Sponsorisée par Skyhigh Networks, cette étude couvre divers axes, allant du besoin de recruter des RSSI conscient des risques encourus par les Cyber-attaques, jusqu’au approches des Business Unit qui bypassent les services internes de l’entreprise pour répondre à leurs attentes au travers de services cloud non validés.

Parmi les principaux résultats de l’étude :

  • La gestion de la relation client (CRM) est le service cloud le plus largement déployé aujourd’hui, mais les entreprises envisagent et planifient déjà la migration des services commerciaux ou des ressources humaines dans le cloud.
  • La confiance dans le cloud est en hausse : 64,9 % des responsables informatiques pensent que le cloud est aussi sûr, voir plus sûr, que les logiciels sur site.
  • Les RSSI jouent un rôle important dans la sécurité – rendant l’entreprise plus apte à prendre les mesures adéquates pour se préparer à une cyber attaque.
  • Le principal obstacle pour prévenir les pertes de données dans le cloud est un manque de professionnels de sécurité qualifiés.
  • 24,6 % des entreprises seraient disposées à payer une rançon à des hackers pour empêcher une cyberattaque et 14 % paierait plus de 1 million $.

« Les avantages du passage d’une IT traditionnelle vers le cloud sont connus : coût faible, mise en œuvre plus rapide et meilleure expérience utilisateur », explique Joël Mollo, directeur Europe du Sud Skyhigh. « Ce que l’on ignore encore c’est comment cette migration massive vers le Cloud fera évoluer les activités et le rôle des professionnels de l’informatique et de la sécurité. Les possibilités seront infinies lorsqu’ils pourront pleinement se concentrer sur leur rôle de facilitateur pour leur entreprise et qu’ils collaboreront avec les départements métiers pour faire de l’informatique une force. »

Ces résultats peuvent être complétés par quelques chiffres clé de l’enquête “Cloud Adpotion & Risk Report”de Skyhigh Networks qui a passé au crible l’utilisation de 16.000 applications cloud par plus de 3 millions d’utilisateurs européens.

Ce rapport met ainsi en évidence que :

  • l‘entreprise européenne type utilise plus de 1 038 applications cloud (+33 % comparé à la même période l’année dernière) et quelques unes en utilisent jusqu’à 6.000.
  • une hausse vertigineuse de l’utilisation de services cloud basés dans la zone européenne, cette utilisation ayant presque doublé sur une période de six mois (de 14,3 % au premier trimestre 2015 à 27 % pour 2016).
By
@coesteve1
backtotop