Les Ressources humaines au cœur de la digitalisation des entreprises – Maud Laurent pour DOCaufutur

Group of people talking to each other

Les services RH sont les acteurs les plus légitimes pour accompagner la transformation numérique des sociétés, qui est avant tout une transformation humaine et collective. 

Les jeunes générations ont un rapport au numérique qui diffère des anciennes générations. « Aujourd’hui, chacun peut critiquer ou interpeller une entreprise de manière publique via les réseaux sociaux. Bousculées par ce changement de comportement des salariés et des candidats, les RH doivent faire preuve d’une grande réactivité » indique Pascal Nicolas, CEO fondateur de Moost Formation. Pour lui, les Ressources humaines ont tout intérêt à se rapprocher des services communication / marketing pour s’accorder sur la marque employeur et l’authenticité de celle-ci, « car l’agilité technique ne fait pas l’agilité sociale ».

La donne a également changé concernant la formation et l’accompagnement des salariés « il faut savoir que 30% des compétences deviennent obsolètes d’une année sur l’autre » commente Jean-Baptiste Gouin, fondateur et CEO de TalenCo. L’apprentissage adopte aujourd’hui une logique multicanale. Collaboratif, réseaux sociaux d’entreprises, groupes linkedIn, social learning… « C’est par la mise en place de systèmes d’apprentissages informels que l’entreprise avance » précise t-il. « Et aujourd’hui, ce sont les digital natives qui forment les dirigeants » (Reverse-mentoring). 

E-learning concept with man holding a tablet computer

Les outils digitaux favorisent l’intelligence collective 

Alexandre Delmas est responsable écosystèmes au Lab RH, association qui fédère les acteurs de l’innovation RH. Pour lui, les Ressources humaines ont un rôle de plus en plus stratégique avec la digitalisation des sociétés. « Le digital est un facteur d’opportunités extraordinaire, d’un point de vue économique et sociologique » affirme Alexandre Delmas. « Le partage d’informations, l’agilité, le travail en mode projet et l’adaptabilité qu’apportent les outils digitaux favorise l’intelligence collective, j’en suis convaincu ». Il s’agit de s’adapter, y compris dans le recrutement. L’expérience candidat doit se réinventer. Seriousgame, valeurs d’entreprise, entretiens vidéos ou autres « tinder de l’emploi » (Kudoz) sont aujourd’hui monnaie courante.

Pour pouvoir être les ambassadeurs de la transformation numérique, Jean-Christophe Anna, Directeur Général de #rmstouch estime que « les RH doivent être exemplaires. Il faut qu’elles se forment aux outils digitaux avant de former les employés ; cela passe par des profils harmonisés sur les réseaux sociaux par exemple ». Pour cet expert du digital RH, applications mobiles, RSE, big data, réseaux sociaux et Moocs ne sont que des outils. « Le digital, avant d’être un outil, c’est avant tout un état d’esprit ». Un état d’esprit bienveillant où la circulation et le partage d’informations, les trajectoires sur-mesure et l’authenticité de la marque employeur sont les maîtres mots.

Au-delà des outils, le digital révolutionne les comportements humains. Et qui de mieux que les Ressources humaines pour accompagner les équipes dans cette réelle transformation de l’entreprise ?

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


  1. Pingback: Les Ressources humaines au cœur de la dig...

  2. Pingback: Les Ressources humaines au cœur de la dig...

  3. Pingback: Revue de presse : la digitalisation est en marche ! - #rmsnews

  4. Pingback: Le digital est avant tout un état d'espr...

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les Ressources humaines au cœur de la digitalisation des entreprises – Maud Laurent pour DOCaufutur

Group of people talking to each other 31st janvier, 2016

Les services RH sont les acteurs les plus légitimes pour accompagner la transformation numérique des sociétés, qui est avant tout une transformation humaine et collective. 

Les jeunes générations ont un rapport au numérique qui diffère des anciennes générations. « Aujourd’hui, chacun peut critiquer ou interpeller une entreprise de manière publique via les réseaux sociaux. Bousculées par ce changement de comportement des salariés et des candidats, les RH doivent faire preuve d’une grande réactivité » indique Pascal Nicolas, CEO fondateur de Moost Formation. Pour lui, les Ressources humaines ont tout intérêt à se rapprocher des services communication / marketing pour s’accorder sur la marque employeur et l’authenticité de celle-ci, « car l’agilité technique ne fait pas l’agilité sociale ».

La donne a également changé concernant la formation et l’accompagnement des salariés « il faut savoir que 30% des compétences deviennent obsolètes d’une année sur l’autre » commente Jean-Baptiste Gouin, fondateur et CEO de TalenCo. L’apprentissage adopte aujourd’hui une logique multicanale. Collaboratif, réseaux sociaux d’entreprises, groupes linkedIn, social learning… « C’est par la mise en place de systèmes d’apprentissages informels que l’entreprise avance » précise t-il. « Et aujourd’hui, ce sont les digital natives qui forment les dirigeants » (Reverse-mentoring). 

E-learning concept with man holding a tablet computer

Les outils digitaux favorisent l’intelligence collective 

Alexandre Delmas est responsable écosystèmes au Lab RH, association qui fédère les acteurs de l’innovation RH. Pour lui, les Ressources humaines ont un rôle de plus en plus stratégique avec la digitalisation des sociétés. « Le digital est un facteur d’opportunités extraordinaire, d’un point de vue économique et sociologique » affirme Alexandre Delmas. « Le partage d’informations, l’agilité, le travail en mode projet et l’adaptabilité qu’apportent les outils digitaux favorise l’intelligence collective, j’en suis convaincu ». Il s’agit de s’adapter, y compris dans le recrutement. L’expérience candidat doit se réinventer. Seriousgame, valeurs d’entreprise, entretiens vidéos ou autres « tinder de l’emploi » (Kudoz) sont aujourd’hui monnaie courante.

Pour pouvoir être les ambassadeurs de la transformation numérique, Jean-Christophe Anna, Directeur Général de #rmstouch estime que « les RH doivent être exemplaires. Il faut qu’elles se forment aux outils digitaux avant de former les employés ; cela passe par des profils harmonisés sur les réseaux sociaux par exemple ». Pour cet expert du digital RH, applications mobiles, RSE, big data, réseaux sociaux et Moocs ne sont que des outils. « Le digital, avant d’être un outil, c’est avant tout un état d’esprit ». Un état d’esprit bienveillant où la circulation et le partage d’informations, les trajectoires sur-mesure et l’authenticité de la marque employeur sont les maîtres mots.

Au-delà des outils, le digital révolutionne les comportements humains. Et qui de mieux que les Ressources humaines pour accompagner les équipes dans cette réelle transformation de l’entreprise ?

By
@coesteve1
backtotop