David Vs Goliath : Payfacile, la start-up qui veut défier Paypal

Startup Stock Photos

La start-up Payfacile prépare le lancement de sa solution e-Commerce clé-en-main permettant aux petits entrepreneurs d’encaisser des paiements en ligne à partir des réseaux sociaux, de leur blog, ou d’un simple e-mail. 

En 2016, il est inconcevable de ne pas proposer ses produits ou ses services à la vente sur Internet. Pourtant, moins de 1% des entrepreneurs savent coder un site e-Commerce. Alors comment faire pour ne pas exploser son budget ou s’imposer de longues nuits blanches devant un écran ?

Payfacile propose aux petits entrepreneurs une solution clé-en-main et bon marché pour encaisser directement sur son compte en banque des paiements ponctuels ou récurrents via Internet. Aucun investissement financier, aucun document à imprimer et envoyer, aucune connaissance technique nécessaire.

C’est après avoir utilisé Paypal pour son e-Commerce de vins Français en Australie que Camille Richon a eu l’idée de Payfacile, une solution de vente en ligne clé-en-main destinée aux petits entrepreneurs sans connaissances techniques.

J’ai dépensé plusieurs milliers de dollars pour mon précédant site e-commerce. Mais je n’ai jamais été pleinement satisfait de Paypal du fait de ses tarifs élevés, du design de ses pages de paiement et de ne pas pouvoir encaisser directement sur mon compte en banque. – Camille Richon, Fondateur de P…

 

L’objectif de Payfacile est d’éviter aux petits entrepreneurs d’investir trop de temps et d’argent dans la conception d’un site marchand.

Payfacile1L’application permet d’encaisser des paiements par cartes bancaires, d’automatiser la facturation et de mettre en place des prélèvements automatiques avec ses clients. Plus besoin de site e-commerce complexe pour vendre sur Internet, il suffit de copier-coller sur les réseaux sociaux le lien URL vers le formulaire de commande du produit ou de l’offre d’abonnement.

Payfacile2

Sans programmer la moindre ligne de code, un utilisateur peut en quelques minutes transformer sa page Facebook ou son blog (WordPress ou autres) en un réel site e-commerce sécurisé par les géants du paiement en ligne : Stripe, Paybox, GoCardless, ou Braintree.

L’inscription sur www.payfacile.com est gratuite, et permet d’encaisser 5 transactions. Au delà, Payfacile prélève 1 € par transaction encaissée. Une formule à 25 € HT par mois permet aux utilisateurs les plus avertis d’éviter cette surcharge.

Payfacile pratique un style de management basé sur le ‘nomadisme’. Ses 4 employés sont libres de travailler où ils le souhaitent à condition d’êtres toujours connectés. Aujourd’hui l’équipe est répartie entre Paris, Bruxelles et Berlin.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

David Vs Goliath : Payfacile, la start-up qui veut défier Paypal

Startup Stock Photos 28th janvier, 2016

La start-up Payfacile prépare le lancement de sa solution e-Commerce clé-en-main permettant aux petits entrepreneurs d’encaisser des paiements en ligne à partir des réseaux sociaux, de leur blog, ou d’un simple e-mail. 

En 2016, il est inconcevable de ne pas proposer ses produits ou ses services à la vente sur Internet. Pourtant, moins de 1% des entrepreneurs savent coder un site e-Commerce. Alors comment faire pour ne pas exploser son budget ou s’imposer de longues nuits blanches devant un écran ?

Payfacile propose aux petits entrepreneurs une solution clé-en-main et bon marché pour encaisser directement sur son compte en banque des paiements ponctuels ou récurrents via Internet. Aucun investissement financier, aucun document à imprimer et envoyer, aucune connaissance technique nécessaire.

C’est après avoir utilisé Paypal pour son e-Commerce de vins Français en Australie que Camille Richon a eu l’idée de Payfacile, une solution de vente en ligne clé-en-main destinée aux petits entrepreneurs sans connaissances techniques.

J’ai dépensé plusieurs milliers de dollars pour mon précédant site e-commerce. Mais je n’ai jamais été pleinement satisfait de Paypal du fait de ses tarifs élevés, du design de ses pages de paiement et de ne pas pouvoir encaisser directement sur mon compte en banque. – Camille Richon, Fondateur de P…

 

L’objectif de Payfacile est d’éviter aux petits entrepreneurs d’investir trop de temps et d’argent dans la conception d’un site marchand.

Payfacile1L’application permet d’encaisser des paiements par cartes bancaires, d’automatiser la facturation et de mettre en place des prélèvements automatiques avec ses clients. Plus besoin de site e-commerce complexe pour vendre sur Internet, il suffit de copier-coller sur les réseaux sociaux le lien URL vers le formulaire de commande du produit ou de l’offre d’abonnement.

Payfacile2

Sans programmer la moindre ligne de code, un utilisateur peut en quelques minutes transformer sa page Facebook ou son blog (WordPress ou autres) en un réel site e-commerce sécurisé par les géants du paiement en ligne : Stripe, Paybox, GoCardless, ou Braintree.

L’inscription sur www.payfacile.com est gratuite, et permet d’encaisser 5 transactions. Au delà, Payfacile prélève 1 € par transaction encaissée. Une formule à 25 € HT par mois permet aux utilisateurs les plus avertis d’éviter cette surcharge.

Payfacile pratique un style de management basé sur le ‘nomadisme’. Ses 4 employés sont libres de travailler où ils le souhaitent à condition d’êtres toujours connectés. Aujourd’hui l’équipe est répartie entre Paris, Bruxelles et Berlin.

By
@coesteve1
backtotop