Toshiba rationalise le parc d’impression de CYRILLUS VERTBAUDET et permet une économie de 35 K€ par an

Target

Toshiba TFIS a accompagné CYRILLUS VERTBAUDET dans l’optimisation et la rationalisation de son parc d’impression. En proposant ses Managed Print Services et la solution Gespage pour la mise en œuvre d’une politique d’impression efficace, Toshiba a permis de répondre aux enjeux d’impression, de dématérialisation et de développement durable du groupe textile français.

En 2014, le renouvellement du parc machine obsolète et en fin de contrat, était l’occasion pour la direction informatique de CYRILLUS VERTBAUDET de remettre à plat la politique de gestion des moyens d’impression du groupe qui a alors lancé une consultation pour la mise en place d’une solution globale de gestion de parc.

Hubert Turpyn, chef de projet rattaché à la Direction & Organisation des Systèmes d’information de Cyrillus VERTBAUDET a retenu Toshiba pour rationaliser son parc d’impression de 74 imprimantes multifonctions et répondre ainsi aux différents enjeux du groupe :

  • Faciliter le déploiement et la gestion du parc : déploiement du nouveau parc en mode projet selon les besoins identifiés par Cyrillus/Vertbaudet ; livraison des machines en « plug and print » ; formation des utilisateurs sur site.
  • Réduire les coûts directs : suppression des impressions « orphelines », mise en place d’un tableau de bord trimestriel pour analyser l’activité des points d’impression ; mise à disposition d’indicateurs de production et financiers pour maîtriser au plus juste le parc et les coûts associés.
  • Générer d’importants gains de productivité au sein du département informatique dans le suivi des moyens d’impression et des utilisateurs.
  • Conduire une politique d’impression éco-responsable et sensibiliser les collaborateurs.
  • Bénéficier de véritables outils d’aide à la décision à travers l’expertise d’un comité de pilotage.

“La priorité pour CYRILLUS VERTBAUDET était d’homogénéiser le parc de multifonctions couleur hétérogène avec des coûts d’impression variables et sans contrat à la page, générant des dépenses de fonctionnement non maîtrisables”, précise Géraud Delhostal, en charge du projet chez Toshiba.

 “Nous avions un nombre d’impressions «orphelines» trop important, avec des impressions lancées mais jamais récupérées générant un gaspillage élevé et des problèmes de  confidentialité. La gestion des files d’attente était laborieuse, improductive, chronophage et coûteuse en termes de ressources pour le département informatique devant multiplier les interventions de dépannage (plus de 2 par semaine) et pour les opérations d’installation, de formation et de mise à jour du parc”, explique Hubert Turpyn.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Toshiba rationalise le parc d’impression de CYRILLUS VERTBAUDET et permet une économie de 35 K€ par an

Target 8th décembre, 2015

Toshiba TFIS a accompagné CYRILLUS VERTBAUDET dans l’optimisation et la rationalisation de son parc d’impression. En proposant ses Managed Print Services et la solution Gespage pour la mise en œuvre d’une politique d’impression efficace, Toshiba a permis de répondre aux enjeux d’impression, de dématérialisation et de développement durable du groupe textile français.

En 2014, le renouvellement du parc machine obsolète et en fin de contrat, était l’occasion pour la direction informatique de CYRILLUS VERTBAUDET de remettre à plat la politique de gestion des moyens d’impression du groupe qui a alors lancé une consultation pour la mise en place d’une solution globale de gestion de parc.

Hubert Turpyn, chef de projet rattaché à la Direction & Organisation des Systèmes d’information de Cyrillus VERTBAUDET a retenu Toshiba pour rationaliser son parc d’impression de 74 imprimantes multifonctions et répondre ainsi aux différents enjeux du groupe :

  • Faciliter le déploiement et la gestion du parc : déploiement du nouveau parc en mode projet selon les besoins identifiés par Cyrillus/Vertbaudet ; livraison des machines en « plug and print » ; formation des utilisateurs sur site.
  • Réduire les coûts directs : suppression des impressions « orphelines », mise en place d’un tableau de bord trimestriel pour analyser l’activité des points d’impression ; mise à disposition d’indicateurs de production et financiers pour maîtriser au plus juste le parc et les coûts associés.
  • Générer d’importants gains de productivité au sein du département informatique dans le suivi des moyens d’impression et des utilisateurs.
  • Conduire une politique d’impression éco-responsable et sensibiliser les collaborateurs.
  • Bénéficier de véritables outils d’aide à la décision à travers l’expertise d’un comité de pilotage.

“La priorité pour CYRILLUS VERTBAUDET était d’homogénéiser le parc de multifonctions couleur hétérogène avec des coûts d’impression variables et sans contrat à la page, générant des dépenses de fonctionnement non maîtrisables”, précise Géraud Delhostal, en charge du projet chez Toshiba.

 “Nous avions un nombre d’impressions «orphelines» trop important, avec des impressions lancées mais jamais récupérées générant un gaspillage élevé et des problèmes de  confidentialité. La gestion des files d’attente était laborieuse, improductive, chronophage et coûteuse en termes de ressources pour le département informatique devant multiplier les interventions de dépannage (plus de 2 par semaine) et pour les opérations d’installation, de formation et de mise à jour du parc”, explique Hubert Turpyn.

By
@coesteve1
backtotop