Le rapport Good Mobility Index Report révèle que de plus en plus d’entreprises développent et déploient des applications sécurisées personnalisées

Facture électronique

Les résultats montrent également une hausse des activations de terminaux iOS, conformément à la tendance observée à l’occasion de chaque lancement d’iPhone

BlackBerry Limited, leader mondial des communications mobiles sécurisées, publie la 13e édition du rapport Good Mobility Index, qui révèle une tendance croissante au développement d’applications sécurisées personnalisées. Les clients de Good Powered by BlackBerry (anciennement Good Technology) contribuant à cette tendance créent en effet 3,74 applications personnalisées en moyenne dans un souci de rendre mobile leurs processus métiers critiques. Sur le plan global, le rapport du troisième trimestre révèle une hausse de 30% du nombre d’activations d’applications par rapport au trimestre précédent, ainsi qu’une augmentation du nombre d’organisations utilisant une multitude d’applications au-delà des logiciels de messagerie.

« Le rapport Good Mobility Index Report du troisième trimestre confirme la progression des entreprises sur la voie de la mobilité professionnelle », déclare Billy Ho, vice-président exécutif des produits et des solutions à haute valeur ajoutée pour entreprises chez BlackBerry. « La possibilité pour les organisations de développer des applications mobiles de qualité, sécurisées et multiplateformes à l’aide de la plateforme Good Dynamics est un des principaux atouts qui ont fait de ce rachat un élément essentiel de notre stratégie. »

Pour le quatrième trimestre de suite, les navigateurs sécurisés dominent les autres catégories d’applications : leur croissance de 57% par rapport au trimestre précédent leur permet en effet d’atteindre 37% de l’ensemble des applications déployées par les organisations. Cette tendance devrait se poursuivre avec lanouvelle prise en charge de Windows par Good Access. Les applications personnalisées, de messagerie instantanée sécurisée, d’accès aux fichiers et d’édition de documents suivent au rang des catégories les plus prisées.

Des besoins en matière d’applications guidés par des exigences spécifiques à chaque secteur

Bien que le nombre global d’applications déployées ait augmenté, les activations enregistrées dans certains secteurs d’activité attestent de la nécessité d’applications spécifiques afin de répondre à des exigences uniques. Le secteur de la grande distribution s’est révélé être le plus féru d’applications personnalisées, cette catégorie d’applications dominant les autres avec une part de 40%. Pour le troisième trimestre consécutif, le secteur des services d’assurance s’est lui aussi montré très friand d’applications personnalisées (31% des applications activées). D’autres « industries du savoir » telles que les secteurs des services financiers, des services aux entreprises et aux professionnels, et de l’énergie et des services publics font également un usage important de ce type d’applications ; celles-ci représentent respectivement 25%, 15% et 13% de l’ensemble des activations enregistrées. En outre, la plupart des organisations développant des applications personnalisées ne se contentent pas d’une seule : ainsi 58% d’entre elles en ont créé au minimum deux.

Les administrations et autres organismes du secteur public ont également focalisé leurs initiatives de mobilité sur la gestion des workflows de documents essentiels dans le cadre d’un grand nombre de processus administratifs électroniques (e-gouvernement). Au total, 43% de l’ensemble des applications activées par des administrations publiques sont dédiées à l’accès ou à l’édition de documents. Par rapport au trimestre précédent, le secteur public enregistre également une hausse de 10% du nombre d’applications de navigation sécurisée, qui représentent désormais 31% de l’ensemble des applications activées.

iOS profite de la popularité du nouvel iPhone et récupère des parts de marché

iOS rebondit et redresse partiellement la chute de son nombre d’activations constatée précédemment : le système d’exploitation mobile passe de 64 à 66% des terminaux enregistrés et accroît donc sa domination. Ceci confirme la tendance à l’augmentation de la part de l’OS d’Apple enregistrée à chaque nouvel iPhone. La part de marché d’Android, elle, diminue légèrement et atteint désormais 31%, tandis que Windows accuse une baisse ramenant le système à une part de 2%.

Un contexte d’hétérogénéité semble s’être durablement installé sur le marché des tablettes : la solide avance que possédait jadis iOS s’est en effet réduite, en dépit d’une hausse de sa part de marché enregistrée ce trimestre aux dépens d’Android et de Windows. Le système d’exploitation mobile d’Apple passe ainsi de 64 à 71% des tablettes activées, tandis qu’Android et Windows sont réduits respectivement à 21 et 8%.

Enfin, pour le troisième trimestre de suite, iOS s’est également montré dominateur dans les secteurs réglementés. L’OS de la firme de Cupertino a ainsi maintenu ou conforté son avance déjà considérable dans le secteur public (83%), les services financiers (77%), l’enseignement (77%) et les services d’assurance (68%). Après avoir dépassé iOS pour la première fois au précédent trimestre dans le secteur des hautes technologies, Android conserve son statut de leader avec 52% de l’ensemble des activations dans ce même secteur. L’OS mobile de Google émerge également avec une courte tête d’avance sur iOS dans le secteur des transports.

Un webinaire gratuit détaillant les résultats du rapport Good Mobility Index du troisième trimestre de 2015 est prévu pour le 2 décembre. Pour y participer, inscrivez-vous à l’adresse : 1.good.com/forms/enterprise-mobility-trends.html?cid=70116000000FoNa.

 

Le rapport peut être consulté dans son intégralité au format PDF

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Le rapport Good Mobility Index Report révèle que de plus en plus d’entreprises développent et déploient des applications sécurisées personnalisées

Facture électronique 26th novembre, 2015

Les résultats montrent également une hausse des activations de terminaux iOS, conformément à la tendance observée à l’occasion de chaque lancement d’iPhone

BlackBerry Limited, leader mondial des communications mobiles sécurisées, publie la 13e édition du rapport Good Mobility Index, qui révèle une tendance croissante au développement d’applications sécurisées personnalisées. Les clients de Good Powered by BlackBerry (anciennement Good Technology) contribuant à cette tendance créent en effet 3,74 applications personnalisées en moyenne dans un souci de rendre mobile leurs processus métiers critiques. Sur le plan global, le rapport du troisième trimestre révèle une hausse de 30% du nombre d’activations d’applications par rapport au trimestre précédent, ainsi qu’une augmentation du nombre d’organisations utilisant une multitude d’applications au-delà des logiciels de messagerie.

« Le rapport Good Mobility Index Report du troisième trimestre confirme la progression des entreprises sur la voie de la mobilité professionnelle », déclare Billy Ho, vice-président exécutif des produits et des solutions à haute valeur ajoutée pour entreprises chez BlackBerry. « La possibilité pour les organisations de développer des applications mobiles de qualité, sécurisées et multiplateformes à l’aide de la plateforme Good Dynamics est un des principaux atouts qui ont fait de ce rachat un élément essentiel de notre stratégie. »

Pour le quatrième trimestre de suite, les navigateurs sécurisés dominent les autres catégories d’applications : leur croissance de 57% par rapport au trimestre précédent leur permet en effet d’atteindre 37% de l’ensemble des applications déployées par les organisations. Cette tendance devrait se poursuivre avec lanouvelle prise en charge de Windows par Good Access. Les applications personnalisées, de messagerie instantanée sécurisée, d’accès aux fichiers et d’édition de documents suivent au rang des catégories les plus prisées.

Des besoins en matière d’applications guidés par des exigences spécifiques à chaque secteur

Bien que le nombre global d’applications déployées ait augmenté, les activations enregistrées dans certains secteurs d’activité attestent de la nécessité d’applications spécifiques afin de répondre à des exigences uniques. Le secteur de la grande distribution s’est révélé être le plus féru d’applications personnalisées, cette catégorie d’applications dominant les autres avec une part de 40%. Pour le troisième trimestre consécutif, le secteur des services d’assurance s’est lui aussi montré très friand d’applications personnalisées (31% des applications activées). D’autres « industries du savoir » telles que les secteurs des services financiers, des services aux entreprises et aux professionnels, et de l’énergie et des services publics font également un usage important de ce type d’applications ; celles-ci représentent respectivement 25%, 15% et 13% de l’ensemble des activations enregistrées. En outre, la plupart des organisations développant des applications personnalisées ne se contentent pas d’une seule : ainsi 58% d’entre elles en ont créé au minimum deux.

Les administrations et autres organismes du secteur public ont également focalisé leurs initiatives de mobilité sur la gestion des workflows de documents essentiels dans le cadre d’un grand nombre de processus administratifs électroniques (e-gouvernement). Au total, 43% de l’ensemble des applications activées par des administrations publiques sont dédiées à l’accès ou à l’édition de documents. Par rapport au trimestre précédent, le secteur public enregistre également une hausse de 10% du nombre d’applications de navigation sécurisée, qui représentent désormais 31% de l’ensemble des applications activées.

iOS profite de la popularité du nouvel iPhone et récupère des parts de marché

iOS rebondit et redresse partiellement la chute de son nombre d’activations constatée précédemment : le système d’exploitation mobile passe de 64 à 66% des terminaux enregistrés et accroît donc sa domination. Ceci confirme la tendance à l’augmentation de la part de l’OS d’Apple enregistrée à chaque nouvel iPhone. La part de marché d’Android, elle, diminue légèrement et atteint désormais 31%, tandis que Windows accuse une baisse ramenant le système à une part de 2%.

Un contexte d’hétérogénéité semble s’être durablement installé sur le marché des tablettes : la solide avance que possédait jadis iOS s’est en effet réduite, en dépit d’une hausse de sa part de marché enregistrée ce trimestre aux dépens d’Android et de Windows. Le système d’exploitation mobile d’Apple passe ainsi de 64 à 71% des tablettes activées, tandis qu’Android et Windows sont réduits respectivement à 21 et 8%.

Enfin, pour le troisième trimestre de suite, iOS s’est également montré dominateur dans les secteurs réglementés. L’OS de la firme de Cupertino a ainsi maintenu ou conforté son avance déjà considérable dans le secteur public (83%), les services financiers (77%), l’enseignement (77%) et les services d’assurance (68%). Après avoir dépassé iOS pour la première fois au précédent trimestre dans le secteur des hautes technologies, Android conserve son statut de leader avec 52% de l’ensemble des activations dans ce même secteur. L’OS mobile de Google émerge également avec une courte tête d’avance sur iOS dans le secteur des transports.

Un webinaire gratuit détaillant les résultats du rapport Good Mobility Index du troisième trimestre de 2015 est prévu pour le 2 décembre. Pour y participer, inscrivez-vous à l’adresse : 1.good.com/forms/enterprise-mobility-trends.html?cid=70116000000FoNa.

 

Le rapport peut être consulté dans son intégralité au format PDF

By
@coesteve1
backtotop