Informatica lance la première plate-forme intégrée de gestion des Big Data

Une plate-forme complète qui aide les clients à relever efficacement les défis posés aujourd’hui par les Big Data

Informatica, leader mondial des éditeurs de logiciels indépendants, axé sur la transformation et l’innovation dans le domaine des données, a annoncé aujourd’hui l’introduction d’Informatica Big Data Management, la première plate-forme intégrée de gestion des Big Data. L’intégration des Big Data, la qualité et la gouvernance des Big Data ainsi que la sécurité des Big Data sont ainsi regroupées dans une solution intégrée et unique. Alors que plus de 67 % des entreprises voient de grandes opportunités dans les Big Data, la majorité des projets de Big Data se soldent par un échec[1]. La nouvelle solution Informatica donne des clés aux entreprises pour relever efficacement les défis de la gestion de données, souvent à l’origine de ces échecs. Par ailleurs, grâce à Informatica Big Data Management, les besoins en codage manuel et en compétences en Big Data, coûteux et difficiles à satisfaire, sont considérablement réduits.

En septembre, Informatica présentait la composition de Informatica Big Data Management, une approche complète de la gestion de tout ce qui concerne les Big Data, englobant les 3 piliers de la gestion de données : l’intégration, la qualité et la gouvernance des données, ainsi que la sécurité des données. Informatica Big Data Management fournit les technologies et les fonctionnalités nécessaires à l’exécution de cette approche holistique et au succès des Big Data.

« Les données représentent la force vitale d’une entreprise et seul Informatica propose la gestion des Big Data de bout en bout », a déclaré Anil Chakravarthy, Chief Executive Officer d’Informatica. « Les Big Data constituent le prochain défi pour se démarquer de la concurrence, créer des expériences clients d’exception et favoriser l’innovation d’entreprise. Générer des mises en œuvre de projets rapides, assurer la fiabilité des données et la sécurité des informations sensibles, voilà les points forts d’Informatica Big Data Management. Cette solution offre aux responsables métiers et informatiques des outils prédéfinis et des fonctionnalités optimisées avec un niveau d’automatisation sans précédent. Elle favorise ainsi une expérimentation rapide et des environnements de production critiques transparents qui permettent de générer une valeur ajoutée optimale à partir des Big Data. »

Gestion des Big Data – Trois composants intégrés

Intégration des Big Data dynamique et à grande échelle

Les entreprises consacrent un temps bien trop précieux à rechercher les données, qu’elles soient traditionnelles ou en streaming, dans des sources très variées et à les importer dans Hadoop. Un pipeline de données efficace, de l’ingestion à la publication, est la pierre angulaire de toute implémentation de projet Big Data. L’intégration des Big Data d’Informatica permet aux entreprises :

  • Une ingestion quasi instantanée
    • Connectivité universelle – Plus de 200 connecteurs Informatica prédéfinis hautes performances permettent l’ingestion rapide de tout type de données sur des plates-formes dédiées aux Big Data, telles que Hadoop, NoSQL et les appliances MPP.
    • Intégration de données à faible latence et à haut débit – L’ingestion en masse et la transmission en temps réel permettent une intégration de données à faible latence, avec un débit plus élevé.
  • Le traitement de tout type de données
    • Traitement évolutif prêt à l’emploi – Plus de 100 transformations et analyseurs de qualité et d’intégration de données prédéfinis s’exécutent en natif sur Hadoop et permettent un traitement évolutif des ensembles de données volumineux.
    • Processus d’intégration de données automatisés – Un paramétrage et des mappings dynamiques favorisent l’automatisation de la programmation des processus d’intégration de données.
    • Développement graphique visuel Le développement de pipelines de données peut se faire jusqu’à 5 fois plus vite qu’avec le codage manuel grâce à un environnement de développement visuel.
  • Un déploiement optimal
    • Provisioning en toute simplicité – Les assistants et les modèles de mappings facilitent le provisioning des données issues de milliers de sources dans un lac de données ou un magasin de données opérationnel. La génération automatique de classes complètes de flux de données lors de l’exécution, basée sur des schémas de conception n’utilisant qu’une poignée de modèles, augmente considérablement la productivité et la facilité de maintenance.
    • Adaptabilité à des environnements en pleine évolution – Le support de schéma dynamique favorise la connectivité à des formats de données flexibles.
    • Moteurs optimisés – Des performances et une utilisation des ressources maximales permettent une intégration de données à grande échelle.  Pour optimiser les charges de travail des Big Data, Informatica utilise MapReduce et le nouveau moteur Blaze d’Informatica via YARN.

Qualité et gouvernance holistiques des Big Data

En matière de qualité et de gouvernance des données, les Big Data présentent des défis de taille que les entreprises ont du mal à appréhender. Les besoins liés à la qualité des données évoluent puisqu’une même information peut être utilisée à différentes fins. De plus, tout et tout le monde étant interconnectés, il existe souvent des relations cachées qui, une fois découvertes, peuvent fournir des informations considérables. Par ailleurs, les nouvelles sources de données externes ne font qu’amplifier les problèmes de fiabilité. Offrant transparence, auditabilité, agilité et fiabilité, Informatica Big Data Management permet aux entreprises de résoudre ces problèmes en toute simplicité et de faire des Big Data une opportunité de générer de la valeur métier.

Plus précisément, la qualité et la gouvernance des Big Data d’Informatica offrent aux entreprises :

  • Une prise en charge collaborative
    • Collaboration entre équipes métiers et informatiques – L’expérience intuitive des utilisateurs non-techniciens permet aux analystes et aux gestionnaires de données de participer efficacement aux processus holistiques de prise en charge de la qualité des données. Des capacités complètes de gestion des processus métiers favorisent quant à elles la collaboration entre les intervenants métiers et informatiques.
    • ig data : profiling, découverte et envoi d’alertes – Le profiling et la découverte des données, notamment le profiling de règle métier, mettent en lumière les problèmes et anomalies de qualité des données. Il est également facile de créer des règles de surveillance et des alertes pour suivre et signaler les problèmes de qualité.
  • Des informations complètes
    • Découverte des relations à 360 ° – Permet une découverte des relations (parties, foyers, etc.) holistique, flexible et ultra-performante au sein des environnements de Big Data.
    • Cartographie de données en temps réel – Un catalogue de métadonnées universel et un graphe de connaissances permettant de rechercher, découvrir et comprendre les données d’entreprise tirent parti de Spark pour une création de graphe de connaissances rapide et à grande échelle.
  • Une confiance totale
    • Processus de qualité des données hautement évolutifs – La validation, l’enrichissement et la dé-duplication des données peuvent être déployés sur Hadoop pour évoluer.
    • Audit et analyse complets – La visibilité de bout en bout de la traçabilité des données au-delà de Hadoop répond aux exigences de conformité et permet une analyse efficace des causes et impacts de la qualité des données.

Sécurité des Big Data axée sur les risques

La dissémination des Big Data allant croissant, les entreprises ont de plus en plus de mal à savoir où résident leurs données sensibles et à identifier les ressources de données fiables. Informatica Big Data Management découvre les données sensibles, leur prolifération, leur utilisation, leur provenance et leur état de protection afin d’analyser et de visualiser les risques et vulnérabilités associés. Elle protège les données sensibles en rendant anonymes et non identifiables les informations contrôlées par des règles d’entreprise et des réglementations sectorielles. La sécurité des Big Data d’Informatica offre aux entreprises :

  • Une visibilité totale
    • Découverte des données sensibles avec contexte – Les entreprises peuvent voir qui a accès aux données sensibles, qui y accède réellement, si elles sont protégées et où elles prolifèrent, y compris le suivi des flux de données, la traçabilité et l’historique.
    • Visualisations – Les visualisations et les rapports identifient les données sensibles par zone géographique, fonction et classement.
  • Une analyse des risques
    • Note de risque – Déterminez les risques encourus par les données sensibles via l’analyse de leur localisation, prolifération, coût, état de protection et utilisation afin d’identifier les vulnérabilités et d’y remédier.
    • Découverte des données sensibles – Le profiling, la découverte et l’analyse des données sensibles permettent aux entreprises de comprendre clairement les risques de sécurité liés aux Big Data.
    • Alertes actives – Les alertes signalent un risque élevé aux administrateurs et aux professionnels de la sécurité.
  • Une protection basée sur des règles
    • Anonymisation des applications, des environnements de test, du reporting et des analyses – Bénéficiez d’une gestion des politiques centralisée pour protéger et sécuriser les données sensibles.  Le masking dynamique des données anonymise les données sensibles de l’environnement de production en fonction des privilèges et rôles des utilisateurs. Le masking permanent des données protège les données sensibles, archivées et en temps réel, dans les environnements hors production, tels que les environnements de test, de développement et de formation.

« La suite Cortana Analytics, SQL Server for Data Warehousing et l’infrastructure Cloud Azure de Microsoft offrent des plates-formes de pointe pour les Big Data. Associées aux capacités de la solution de gestion des Big Data d’Informatica, elles vous permettent d’intégrer tous les types de données à grande échelle, de gouverner les données dans l’ensemble de l’entreprise pour garantir leur fiabilité et de sécuriser toutes les données sensibles afin de minimiser les risques », déclare Joseph Sirosh, Corporate Vice President de Microsoft. « L’entreprise bénéficie alors d’une plate-forme d’analyse complète et puissante. »

Selon Stewart Bond, Research Director chez IDC, « La transition d’Informatica vers une offre exclusive axée sur des scénarios d’utilisation de nouvelle génération prouve une nouvelle fois que les Big Data ont quitté la phase de test et trouvent leur place dans l’activité de l’entreprise. Les nouvelles alternatives de conditionnement et de licence de la plate-forme de gestion des Big Data d’Informatica donnent aux acheteurs une plus grande souplesse d’approvisionnement. Elles offrent aussi une relation unique avec le fournisseur de solutions de gestion des données pour tous les scénarios d’utilisation liés à l’intégration, la gouvernance et la sécurité des données, qu’il s’agisse de Big Data ou non[2]. »

« Nous sommes heureux de pouvoir collaborer avec un réseau de partenaires afin de rendre plus rapidement l’univers de nos clients Big Data Ready », a déclaré Amit Walia, Executive Vice President et Chief Product Officer d’Informatica. « Plus de 75 % des clients peinent encore à générer de la valeur ajoutée à partir des Big Data ; nous nous donnons donc pour mission d’aider les entreprises à surmonter ces obstacles à la réussite des Big Data.

L’écosystème Informatica a exprimé son soutien à Informatica Big Data Management. Pour connaître le point de vue des clients et partenaires, rendez-vous ici.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Informatica lance la première plate-forme intégrée de gestion des Big Data

16th novembre, 2015

Une plate-forme complète qui aide les clients à relever efficacement les défis posés aujourd’hui par les Big Data

Informatica, leader mondial des éditeurs de logiciels indépendants, axé sur la transformation et l’innovation dans le domaine des données, a annoncé aujourd’hui l’introduction d’Informatica Big Data Management, la première plate-forme intégrée de gestion des Big Data. L’intégration des Big Data, la qualité et la gouvernance des Big Data ainsi que la sécurité des Big Data sont ainsi regroupées dans une solution intégrée et unique. Alors que plus de 67 % des entreprises voient de grandes opportunités dans les Big Data, la majorité des projets de Big Data se soldent par un échec[1]. La nouvelle solution Informatica donne des clés aux entreprises pour relever efficacement les défis de la gestion de données, souvent à l’origine de ces échecs. Par ailleurs, grâce à Informatica Big Data Management, les besoins en codage manuel et en compétences en Big Data, coûteux et difficiles à satisfaire, sont considérablement réduits.

En septembre, Informatica présentait la composition de Informatica Big Data Management, une approche complète de la gestion de tout ce qui concerne les Big Data, englobant les 3 piliers de la gestion de données : l’intégration, la qualité et la gouvernance des données, ainsi que la sécurité des données. Informatica Big Data Management fournit les technologies et les fonctionnalités nécessaires à l’exécution de cette approche holistique et au succès des Big Data.

« Les données représentent la force vitale d’une entreprise et seul Informatica propose la gestion des Big Data de bout en bout », a déclaré Anil Chakravarthy, Chief Executive Officer d’Informatica. « Les Big Data constituent le prochain défi pour se démarquer de la concurrence, créer des expériences clients d’exception et favoriser l’innovation d’entreprise. Générer des mises en œuvre de projets rapides, assurer la fiabilité des données et la sécurité des informations sensibles, voilà les points forts d’Informatica Big Data Management. Cette solution offre aux responsables métiers et informatiques des outils prédéfinis et des fonctionnalités optimisées avec un niveau d’automatisation sans précédent. Elle favorise ainsi une expérimentation rapide et des environnements de production critiques transparents qui permettent de générer une valeur ajoutée optimale à partir des Big Data. »

Gestion des Big Data – Trois composants intégrés

Intégration des Big Data dynamique et à grande échelle

Les entreprises consacrent un temps bien trop précieux à rechercher les données, qu’elles soient traditionnelles ou en streaming, dans des sources très variées et à les importer dans Hadoop. Un pipeline de données efficace, de l’ingestion à la publication, est la pierre angulaire de toute implémentation de projet Big Data. L’intégration des Big Data d’Informatica permet aux entreprises :

  • Une ingestion quasi instantanée
    • Connectivité universelle – Plus de 200 connecteurs Informatica prédéfinis hautes performances permettent l’ingestion rapide de tout type de données sur des plates-formes dédiées aux Big Data, telles que Hadoop, NoSQL et les appliances MPP.
    • Intégration de données à faible latence et à haut débit – L’ingestion en masse et la transmission en temps réel permettent une intégration de données à faible latence, avec un débit plus élevé.
  • Le traitement de tout type de données
    • Traitement évolutif prêt à l’emploi – Plus de 100 transformations et analyseurs de qualité et d’intégration de données prédéfinis s’exécutent en natif sur Hadoop et permettent un traitement évolutif des ensembles de données volumineux.
    • Processus d’intégration de données automatisés – Un paramétrage et des mappings dynamiques favorisent l’automatisation de la programmation des processus d’intégration de données.
    • Développement graphique visuel Le développement de pipelines de données peut se faire jusqu’à 5 fois plus vite qu’avec le codage manuel grâce à un environnement de développement visuel.
  • Un déploiement optimal
    • Provisioning en toute simplicité – Les assistants et les modèles de mappings facilitent le provisioning des données issues de milliers de sources dans un lac de données ou un magasin de données opérationnel. La génération automatique de classes complètes de flux de données lors de l’exécution, basée sur des schémas de conception n’utilisant qu’une poignée de modèles, augmente considérablement la productivité et la facilité de maintenance.
    • Adaptabilité à des environnements en pleine évolution – Le support de schéma dynamique favorise la connectivité à des formats de données flexibles.
    • Moteurs optimisés – Des performances et une utilisation des ressources maximales permettent une intégration de données à grande échelle.  Pour optimiser les charges de travail des Big Data, Informatica utilise MapReduce et le nouveau moteur Blaze d’Informatica via YARN.

Qualité et gouvernance holistiques des Big Data

En matière de qualité et de gouvernance des données, les Big Data présentent des défis de taille que les entreprises ont du mal à appréhender. Les besoins liés à la qualité des données évoluent puisqu’une même information peut être utilisée à différentes fins. De plus, tout et tout le monde étant interconnectés, il existe souvent des relations cachées qui, une fois découvertes, peuvent fournir des informations considérables. Par ailleurs, les nouvelles sources de données externes ne font qu’amplifier les problèmes de fiabilité. Offrant transparence, auditabilité, agilité et fiabilité, Informatica Big Data Management permet aux entreprises de résoudre ces problèmes en toute simplicité et de faire des Big Data une opportunité de générer de la valeur métier.

Plus précisément, la qualité et la gouvernance des Big Data d’Informatica offrent aux entreprises :

  • Une prise en charge collaborative
    • Collaboration entre équipes métiers et informatiques – L’expérience intuitive des utilisateurs non-techniciens permet aux analystes et aux gestionnaires de données de participer efficacement aux processus holistiques de prise en charge de la qualité des données. Des capacités complètes de gestion des processus métiers favorisent quant à elles la collaboration entre les intervenants métiers et informatiques.
    • ig data : profiling, découverte et envoi d’alertes – Le profiling et la découverte des données, notamment le profiling de règle métier, mettent en lumière les problèmes et anomalies de qualité des données. Il est également facile de créer des règles de surveillance et des alertes pour suivre et signaler les problèmes de qualité.
  • Des informations complètes
    • Découverte des relations à 360 ° – Permet une découverte des relations (parties, foyers, etc.) holistique, flexible et ultra-performante au sein des environnements de Big Data.
    • Cartographie de données en temps réel – Un catalogue de métadonnées universel et un graphe de connaissances permettant de rechercher, découvrir et comprendre les données d’entreprise tirent parti de Spark pour une création de graphe de connaissances rapide et à grande échelle.
  • Une confiance totale
    • Processus de qualité des données hautement évolutifs – La validation, l’enrichissement et la dé-duplication des données peuvent être déployés sur Hadoop pour évoluer.
    • Audit et analyse complets – La visibilité de bout en bout de la traçabilité des données au-delà de Hadoop répond aux exigences de conformité et permet une analyse efficace des causes et impacts de la qualité des données.

Sécurité des Big Data axée sur les risques

La dissémination des Big Data allant croissant, les entreprises ont de plus en plus de mal à savoir où résident leurs données sensibles et à identifier les ressources de données fiables. Informatica Big Data Management découvre les données sensibles, leur prolifération, leur utilisation, leur provenance et leur état de protection afin d’analyser et de visualiser les risques et vulnérabilités associés. Elle protège les données sensibles en rendant anonymes et non identifiables les informations contrôlées par des règles d’entreprise et des réglementations sectorielles. La sécurité des Big Data d’Informatica offre aux entreprises :

  • Une visibilité totale
    • Découverte des données sensibles avec contexte – Les entreprises peuvent voir qui a accès aux données sensibles, qui y accède réellement, si elles sont protégées et où elles prolifèrent, y compris le suivi des flux de données, la traçabilité et l’historique.
    • Visualisations – Les visualisations et les rapports identifient les données sensibles par zone géographique, fonction et classement.
  • Une analyse des risques
    • Note de risque – Déterminez les risques encourus par les données sensibles via l’analyse de leur localisation, prolifération, coût, état de protection et utilisation afin d’identifier les vulnérabilités et d’y remédier.
    • Découverte des données sensibles – Le profiling, la découverte et l’analyse des données sensibles permettent aux entreprises de comprendre clairement les risques de sécurité liés aux Big Data.
    • Alertes actives – Les alertes signalent un risque élevé aux administrateurs et aux professionnels de la sécurité.
  • Une protection basée sur des règles
    • Anonymisation des applications, des environnements de test, du reporting et des analyses – Bénéficiez d’une gestion des politiques centralisée pour protéger et sécuriser les données sensibles.  Le masking dynamique des données anonymise les données sensibles de l’environnement de production en fonction des privilèges et rôles des utilisateurs. Le masking permanent des données protège les données sensibles, archivées et en temps réel, dans les environnements hors production, tels que les environnements de test, de développement et de formation.

« La suite Cortana Analytics, SQL Server for Data Warehousing et l’infrastructure Cloud Azure de Microsoft offrent des plates-formes de pointe pour les Big Data. Associées aux capacités de la solution de gestion des Big Data d’Informatica, elles vous permettent d’intégrer tous les types de données à grande échelle, de gouverner les données dans l’ensemble de l’entreprise pour garantir leur fiabilité et de sécuriser toutes les données sensibles afin de minimiser les risques », déclare Joseph Sirosh, Corporate Vice President de Microsoft. « L’entreprise bénéficie alors d’une plate-forme d’analyse complète et puissante. »

Selon Stewart Bond, Research Director chez IDC, « La transition d’Informatica vers une offre exclusive axée sur des scénarios d’utilisation de nouvelle génération prouve une nouvelle fois que les Big Data ont quitté la phase de test et trouvent leur place dans l’activité de l’entreprise. Les nouvelles alternatives de conditionnement et de licence de la plate-forme de gestion des Big Data d’Informatica donnent aux acheteurs une plus grande souplesse d’approvisionnement. Elles offrent aussi une relation unique avec le fournisseur de solutions de gestion des données pour tous les scénarios d’utilisation liés à l’intégration, la gouvernance et la sécurité des données, qu’il s’agisse de Big Data ou non[2]. »

« Nous sommes heureux de pouvoir collaborer avec un réseau de partenaires afin de rendre plus rapidement l’univers de nos clients Big Data Ready », a déclaré Amit Walia, Executive Vice President et Chief Product Officer d’Informatica. « Plus de 75 % des clients peinent encore à générer de la valeur ajoutée à partir des Big Data ; nous nous donnons donc pour mission d’aider les entreprises à surmonter ces obstacles à la réussite des Big Data.

L’écosystème Informatica a exprimé son soutien à Informatica Big Data Management. Pour connaître le point de vue des clients et partenaires, rendez-vous ici.

By
@coesteve1
backtotop