Social Print Out : des supports originaux pour communiquer sur les réseaux sociaux !

Social media   on Abstract  background

C’est un fait et c’est incontestable : les réseaux sociaux drainent aujourd’hui un nombre considérable et croissant de personnes séduites par ces modes de communication spontanés, rapides et ludiques. Une étude réalisée par le cabinet GlobalWebIndex révèle ainsi que 25 % du temps passé sur internet est consacré aux réseaux sociaux. Par ailleurs, plus de 30 millions de personnes sont inscrites sur Facebook en France, qui demeure à ce jour le plus important des réseaux sociaux, suivi de Google+, qui attire 10 millions d’internautes, ainsi que Twitter et LinkedIn avec chacun 6 millions d’abonnés, pour ne citer qu’eux. Or, quand on sait que l’e-commerce devrait générer plus de 62 milliards d’euros en 2015, dont 20% via les smartphones, il est légitime de s’interroger sur le potentiel énorme que représentent les réseaux sociaux pour les entreprises.

Toutes ces personnes utilisant ces outils sont en effet autant de consommateurs et de clients potentiels. Et les entreprises sont ainsi face à de nouvelles possibilités d’accroître leur visibilité et leur notoriété. A condition toutefois que ces mêmes entreprises parviennent à communiquer sur leurs comptes afin d’augmenter le nombre de leurs abonnés ! Car c’est bien là un paradoxe majeur : les opportunités existent et n’ont jamais été aussi nombreuses pour les entreprises, mais le manque de communication ne leur permet pas de les concrétiser…

C’est donc à ce problème et cette difficulté liée à l’absence de communication sur les comptes que Thomas Boudru, fondateur de SocialPrintOut.com, a souhaité apporter une solution.

« You Socialize, we Print that Out »

La devise de la toute jeune start-up est on ne peut plus claire. Les entreprises communiquent via les réseaux sociaux, et SocialPrintOut se charge de faire connaître massivement leurs comptes Facebook, Instagram, Twitter… en imprimant des supports originaux, personnalisés et à un coût parfaitement modéré. Et si l’idée semble simple et évidente, elle correspond à un réel besoin. Thomas explique : « J’ai remarqué que les réseaux sociaux étaient partout sur internet. Tous les sites comportent de nos jours des liens qui renvoient vers leurs pages réseaux sociaux. Mais j’ai également remarqué que peu d’entreprises présentes sur ces réseaux sociaux affichent clairement leur présence sur ceux-ci dans la « vie réelle » : restaurants, commerces, entreprises… »

Un concept innovant 100 % en ligne

L’originalité de SocialPrintOut réside à la fois dans son concept 100 % on line et dans la diversité des supports proposés. Les entreprises peuvent en effet profiter de ce service en quelques clics, sans avoir à se déplacer à l’extérieur, que ce soit pour passer la commande ou la réceptionner. Quant aux supports, le choix est vaste, entre stickers, toiles, badges ou posters. Sans compter les différentes possibilités de personnaliser chacun d’entre eux, en termes de taille, de couleur, de finition mate ou brillante, de texte, du logo du réseau social… Thomas précise : « Le concept repose principalement sur un module de création totalement en ligne permettant au client de créer son produit personnalisé depuis chez lui et d’être livré dans un délai de 10 jours. C’est simple, fun et rapide, à l’image des réseaux sociaux ! »

L’efficacité conjuguée à la simplicité

Nul besoin de faire compliqué pour être efficace. Pour preuve, le fonctionnement de SocialPrintOut, découpé en trois étapes. Tout d’abord, le client choisi son support. Ensuite, il le personnalise en fonction du réseau social. Enfin, il passe sa commande pour la recevoir sous dix jours. Consécutivement, le client pourra communiquer sur ses comptes de réseaux sociaux afin d’augmenter sa visibilité – ce qui est, reconnaissons-le, le but de la démarche !

Yes, we socialize !

Une fois équipées de ces supports imprimés, les entreprises peuvent véritablement tirer parti de leur présence sur les réseaux sociaux. Car nombreux sont les professionnels à douter de l’utilité et de la rentabilité de leurs comptes Facebook, Google+ et autres au regard du temps passé à les tenir à jour.

Les supports SocialPrintOut leur permettent ainsi :

  • d’optimiser leur investissement en attirant de nouveaux abonnés,
  • et d’élargir leurs publics cibles

Et ce tout en maîtrisant leur budget ! A titre d’exemple, un sticker de 20 centimètres de diamètre est à 4 €. Concrètement, un commerce peut utiliser ces supports au quotidien pour faire connaître ses comptes de réseaux sociaux. Les badges peuvent ainsi être accrochés aux vêtements des salariés ou offerts aux clients. La publicité est peu coûteuse et le retour sur investissement peut prendre des proportions très intéressantes. De même, il est possible d’afficher les posters ou les stickers sur les vitrines, plus élégants et plus pros qu’une feuille A4 collée… L’idée étant de faire savoir que le commerce ou l’entreprise est présent sur les réseaux sociaux.

Un jeune entrepreneur à l’origine de SocialPrintOut

A l’origine de SocialPrintOut, Thomas Boudru, un jeune entrepreneur belge de 24 ans qui, comme il le souligne, est « entreprenant, aime les contacts humains, prendre des risques et l’imprévu, n’aime pas la routine et essaie que chaque jour soit différent du précédent. » Après des études d’ingénieur de gestion à Liège, Thomas a créé sa société en parallèle de son emploi de responsable des achats chez Agusta Westland, un fabriquant d’hélicoptères. Quand on l’interroge sur ses motivations concernant SocialPrintOut, il répond simplement : «J’ai toujours eu envie de créer une entreprise créative en lien avec une tendance générale en accord avec l’air du temps. Or, qu’y-a-t-il aujourd’hui de plus représentatif de notre société que les réseaux sociaux, omniprésents ? »

Proposé pour l’instant en Europe et aux États-Unis, SocialPrintOut se développe peu à peu. Mais Thomas pense déjà à la suite de l’aventure et projette d’étoffer sa gamme de supports en y ajoutant le produit : carte de visite. Il commente : « Je pense que ce serait un succès car elle permettrait de fidéliser la clientèle par des achats plus réguliers sur la plate-forme : le commerçant pourrait par exemple remettre une carte de visite Facebook dans le sac de chaque client(e). »

Une idée simple portée par un jeune entrepreneur ambitieux et déterminé, un scénario qui n’est pas sans nous rappeler celui d’un certain Mark Zuckerberg…

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Social Print Out : des supports originaux pour communiquer sur les réseaux sociaux !

Social media   on Abstract  background 29th octobre, 2015

C’est un fait et c’est incontestable : les réseaux sociaux drainent aujourd’hui un nombre considérable et croissant de personnes séduites par ces modes de communication spontanés, rapides et ludiques. Une étude réalisée par le cabinet GlobalWebIndex révèle ainsi que 25 % du temps passé sur internet est consacré aux réseaux sociaux. Par ailleurs, plus de 30 millions de personnes sont inscrites sur Facebook en France, qui demeure à ce jour le plus important des réseaux sociaux, suivi de Google+, qui attire 10 millions d’internautes, ainsi que Twitter et LinkedIn avec chacun 6 millions d’abonnés, pour ne citer qu’eux. Or, quand on sait que l’e-commerce devrait générer plus de 62 milliards d’euros en 2015, dont 20% via les smartphones, il est légitime de s’interroger sur le potentiel énorme que représentent les réseaux sociaux pour les entreprises.

Toutes ces personnes utilisant ces outils sont en effet autant de consommateurs et de clients potentiels. Et les entreprises sont ainsi face à de nouvelles possibilités d’accroître leur visibilité et leur notoriété. A condition toutefois que ces mêmes entreprises parviennent à communiquer sur leurs comptes afin d’augmenter le nombre de leurs abonnés ! Car c’est bien là un paradoxe majeur : les opportunités existent et n’ont jamais été aussi nombreuses pour les entreprises, mais le manque de communication ne leur permet pas de les concrétiser…

C’est donc à ce problème et cette difficulté liée à l’absence de communication sur les comptes que Thomas Boudru, fondateur de SocialPrintOut.com, a souhaité apporter une solution.

« You Socialize, we Print that Out »

La devise de la toute jeune start-up est on ne peut plus claire. Les entreprises communiquent via les réseaux sociaux, et SocialPrintOut se charge de faire connaître massivement leurs comptes Facebook, Instagram, Twitter… en imprimant des supports originaux, personnalisés et à un coût parfaitement modéré. Et si l’idée semble simple et évidente, elle correspond à un réel besoin. Thomas explique : « J’ai remarqué que les réseaux sociaux étaient partout sur internet. Tous les sites comportent de nos jours des liens qui renvoient vers leurs pages réseaux sociaux. Mais j’ai également remarqué que peu d’entreprises présentes sur ces réseaux sociaux affichent clairement leur présence sur ceux-ci dans la « vie réelle » : restaurants, commerces, entreprises… »

Un concept innovant 100 % en ligne

L’originalité de SocialPrintOut réside à la fois dans son concept 100 % on line et dans la diversité des supports proposés. Les entreprises peuvent en effet profiter de ce service en quelques clics, sans avoir à se déplacer à l’extérieur, que ce soit pour passer la commande ou la réceptionner. Quant aux supports, le choix est vaste, entre stickers, toiles, badges ou posters. Sans compter les différentes possibilités de personnaliser chacun d’entre eux, en termes de taille, de couleur, de finition mate ou brillante, de texte, du logo du réseau social… Thomas précise : « Le concept repose principalement sur un module de création totalement en ligne permettant au client de créer son produit personnalisé depuis chez lui et d’être livré dans un délai de 10 jours. C’est simple, fun et rapide, à l’image des réseaux sociaux ! »

L’efficacité conjuguée à la simplicité

Nul besoin de faire compliqué pour être efficace. Pour preuve, le fonctionnement de SocialPrintOut, découpé en trois étapes. Tout d’abord, le client choisi son support. Ensuite, il le personnalise en fonction du réseau social. Enfin, il passe sa commande pour la recevoir sous dix jours. Consécutivement, le client pourra communiquer sur ses comptes de réseaux sociaux afin d’augmenter sa visibilité – ce qui est, reconnaissons-le, le but de la démarche !

Yes, we socialize !

Une fois équipées de ces supports imprimés, les entreprises peuvent véritablement tirer parti de leur présence sur les réseaux sociaux. Car nombreux sont les professionnels à douter de l’utilité et de la rentabilité de leurs comptes Facebook, Google+ et autres au regard du temps passé à les tenir à jour.

Les supports SocialPrintOut leur permettent ainsi :

  • d’optimiser leur investissement en attirant de nouveaux abonnés,
  • et d’élargir leurs publics cibles

Et ce tout en maîtrisant leur budget ! A titre d’exemple, un sticker de 20 centimètres de diamètre est à 4 €. Concrètement, un commerce peut utiliser ces supports au quotidien pour faire connaître ses comptes de réseaux sociaux. Les badges peuvent ainsi être accrochés aux vêtements des salariés ou offerts aux clients. La publicité est peu coûteuse et le retour sur investissement peut prendre des proportions très intéressantes. De même, il est possible d’afficher les posters ou les stickers sur les vitrines, plus élégants et plus pros qu’une feuille A4 collée… L’idée étant de faire savoir que le commerce ou l’entreprise est présent sur les réseaux sociaux.

Un jeune entrepreneur à l’origine de SocialPrintOut

A l’origine de SocialPrintOut, Thomas Boudru, un jeune entrepreneur belge de 24 ans qui, comme il le souligne, est « entreprenant, aime les contacts humains, prendre des risques et l’imprévu, n’aime pas la routine et essaie que chaque jour soit différent du précédent. » Après des études d’ingénieur de gestion à Liège, Thomas a créé sa société en parallèle de son emploi de responsable des achats chez Agusta Westland, un fabriquant d’hélicoptères. Quand on l’interroge sur ses motivations concernant SocialPrintOut, il répond simplement : «J’ai toujours eu envie de créer une entreprise créative en lien avec une tendance générale en accord avec l’air du temps. Or, qu’y-a-t-il aujourd’hui de plus représentatif de notre société que les réseaux sociaux, omniprésents ? »

Proposé pour l’instant en Europe et aux États-Unis, SocialPrintOut se développe peu à peu. Mais Thomas pense déjà à la suite de l’aventure et projette d’étoffer sa gamme de supports en y ajoutant le produit : carte de visite. Il commente : « Je pense que ce serait un succès car elle permettrait de fidéliser la clientèle par des achats plus réguliers sur la plate-forme : le commerçant pourrait par exemple remettre une carte de visite Facebook dans le sac de chaque client(e). »

Une idée simple portée par un jeune entrepreneur ambitieux et déterminé, un scénario qui n’est pas sans nous rappeler celui d’un certain Mark Zuckerberg…

By
@coesteve1
backtotop