La mobilité multiplie les risques de cyber-attaques – Clément Saad, expert du marché de la sécurité mobile et fondateur de Pradeo

Technology And Data Themed Illustration

Aujourd’hui, vendredi 16 octobre, le gouvernement a dévoilé sa stratégie nationale pour la sécurité numérique. C’est aujourd’hui également que l’étude The Global State of Information Security Survey 2016 réalisée par le cabinet d’audit et de conseil  PwC annonce que le nombre de cyber-attaques recensées a progressé à hauteur de 51% au cours des 12 derniers mois.

La majorité des sources de ces cyber-attaques viennent toujours de l’interne. Mais celles qui ont progressé le plus en 2015 sont, elles, externes aux entreprises. Et la responsabilité qui est de plus en plus invoquée est celle des fournisseurs et des prestataires de services. Cette responsabilité est en hausse d’environ 32% pour les fournisseurs et de 30% pour les prestataires de services. Utiliser des services externes accroît en effet les « portes d’entrée » pour le piratage informatique.

Mais pour Pradeo, entreprise spécialiste de la sécurité mobile, ce n’est pas le seul problème, la mobilité a aussi démultiplié les risques. Trop souvent les PME protègent les ordinateurs portables de leurs collaborateurs, sans se soucier de leurs terminaux mobiles. Or 3,6% des applications téléchargées se caractérisent par un comportement délibérément malveillant.

Il y a donc multiplication des  « portes d’entrée » pour les pirates :

  • En externe, avec par exemple une agence digitale qui développe l’application métier de l’entreprise puis la confie à un hébergeur tiers,
  • En interne, par le salarié, qui va télécharger sur son mobile professionnel une application malveillante, qui à son insu, permettra au pirate de récupérer des clés d’accès au SI de l’entreprise.
Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


  1. Pingback: La mobilité multiplie les risques de cyb...

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La mobilité multiplie les risques de cyber-attaques – Clément Saad, expert du marché de la sécurité mobile et fondateur de Pradeo

Technology And Data Themed Illustration 16th octobre, 2015

Aujourd’hui, vendredi 16 octobre, le gouvernement a dévoilé sa stratégie nationale pour la sécurité numérique. C’est aujourd’hui également que l’étude The Global State of Information Security Survey 2016 réalisée par le cabinet d’audit et de conseil  PwC annonce que le nombre de cyber-attaques recensées a progressé à hauteur de 51% au cours des 12 derniers mois.

La majorité des sources de ces cyber-attaques viennent toujours de l’interne. Mais celles qui ont progressé le plus en 2015 sont, elles, externes aux entreprises. Et la responsabilité qui est de plus en plus invoquée est celle des fournisseurs et des prestataires de services. Cette responsabilité est en hausse d’environ 32% pour les fournisseurs et de 30% pour les prestataires de services. Utiliser des services externes accroît en effet les « portes d’entrée » pour le piratage informatique.

Mais pour Pradeo, entreprise spécialiste de la sécurité mobile, ce n’est pas le seul problème, la mobilité a aussi démultiplié les risques. Trop souvent les PME protègent les ordinateurs portables de leurs collaborateurs, sans se soucier de leurs terminaux mobiles. Or 3,6% des applications téléchargées se caractérisent par un comportement délibérément malveillant.

Il y a donc multiplication des  « portes d’entrée » pour les pirates :

  • En externe, avec par exemple une agence digitale qui développe l’application métier de l’entreprise puis la confie à un hébergeur tiers,
  • En interne, par le salarié, qui va télécharger sur son mobile professionnel une application malveillante, qui à son insu, permettra au pirate de récupérer des clés d’accès au SI de l’entreprise.
By
@coesteve1
backtotop