Filtrage et Internet au bureau : enjeux et cadre juridique en France – Olfeo

Graphs of financial analysis - Isolated

Olfeo fait le point sur les évolutions de la législation en matière d’utilisation d’internet en entreprise et sur le cadre juridique lié au déploiement d’une solution de filtrage.

Éditeur français d’une solution de proxy et filtrage de contenus Internet, Olfeo publie la troisième édition de son livre blanc juridique « Filtrage et Internet au bureau : enjeux et cadre juridique en France » co-écrit avec le cabinet d’avocats Alain Bensoussan. Ce document aborde les nouvelles dispositions en matière d’Internet, les enjeux à maitriser concernant l’utilisation d’Internet au bureau ainsi que les nouveaux usages en entreprise ou encore le plan de déploiement légal d’une solution de filtrage.

La question de filtrer, d’authentifier et de loguer ne se pose plus aujourd’hui. Au regard des dernières jurisprudences, il en est de même concernant la mise en place de chartes des systèmes d’information. Celles-ci confortent d’ailleurs l’intérêt de filtrer, en légitimant la mise en œuvre d’un contrôle des connexions Internet. Dès lors, la problématique qui se pose est – comment administrer les accès Internet légalement dans un contexte en constante évolution au regard :

  • des aspects juridiques du filtrage : le droit de filtrer (aspect légal, aspect jurisprudentiel, bonnes pratiques et normes), le filtrage et les usages, le droit de loguer, le droit des chartes d’utilisation des systèmes d’information.
  • des usages particuliers du filtrage : les réseaux sociaux et l’entreprise, les accès invités au réseau internet de l’entreprise, les flux sécurisés (https, ftps, etc.), le filtrage étendu, et le Bring Your Own Device (BYOD).
  • des conséquences de ne pas filtrer/loguer : quel droit appliquer, quels risques, qui est responsable ?
  • du plan de déploiement : le choix de la solution, le respect du droit informatique et libertés, le respect du droit du travail, l’administration et le paramétrage de la solution, la gestion des logs, le maintien en conditions opérationnelles.
  • De la dimension internationale du filtrage : la nécessité de respecter la réglementation locale et la prise de conscience internationale de la nécessité de filtrer.
  • Les règles d’or du filtrage : comment protéger son organisation de l’usage d’internet conformément au droit ?

« Dans le cadre de nos activités, nous sommes généralement confrontés à deux types d’entreprises exposées »,déclare Alexandre Président et fondateur d’Olfeo. « Premièrement, celles qui prennent encore le risque de ne pas filtrer, qu’elles connaissent ou non les risques inhérents à une telle attitude. Et deuxièmement, celles  qui  filtrent et dont la solution n’est pas mise en œuvre en conformité avec les exigences juridiques de base. L’évolution du droit et des usages a amené une modification importante du comportement au sein des entreprises où la question n’est plus « Peut-on  filtrer ? » mais « Comment filtrer en toute sécurité ? ». C’est pour cela qu’Olfeo propose aujourd’hui une version réactualisée de son livre blanc juridique autour du filtrage d’internet au bureau. »

Ce livre blanc est accessible gratuitement sur le site d’Olfeo à l’adresse : http://www.olfeo.com/sites/olfeo/files/pdf/juridique.pdf

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


  1. Pingback: Filtrage et Internet au bureau : enjeux et cadr...

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Filtrage et Internet au bureau : enjeux et cadre juridique en France – Olfeo

Graphs of financial analysis - Isolated 17th septembre, 2015

Olfeo fait le point sur les évolutions de la législation en matière d’utilisation d’internet en entreprise et sur le cadre juridique lié au déploiement d’une solution de filtrage.

Éditeur français d’une solution de proxy et filtrage de contenus Internet, Olfeo publie la troisième édition de son livre blanc juridique « Filtrage et Internet au bureau : enjeux et cadre juridique en France » co-écrit avec le cabinet d’avocats Alain Bensoussan. Ce document aborde les nouvelles dispositions en matière d’Internet, les enjeux à maitriser concernant l’utilisation d’Internet au bureau ainsi que les nouveaux usages en entreprise ou encore le plan de déploiement légal d’une solution de filtrage.

La question de filtrer, d’authentifier et de loguer ne se pose plus aujourd’hui. Au regard des dernières jurisprudences, il en est de même concernant la mise en place de chartes des systèmes d’information. Celles-ci confortent d’ailleurs l’intérêt de filtrer, en légitimant la mise en œuvre d’un contrôle des connexions Internet. Dès lors, la problématique qui se pose est – comment administrer les accès Internet légalement dans un contexte en constante évolution au regard :

  • des aspects juridiques du filtrage : le droit de filtrer (aspect légal, aspect jurisprudentiel, bonnes pratiques et normes), le filtrage et les usages, le droit de loguer, le droit des chartes d’utilisation des systèmes d’information.
  • des usages particuliers du filtrage : les réseaux sociaux et l’entreprise, les accès invités au réseau internet de l’entreprise, les flux sécurisés (https, ftps, etc.), le filtrage étendu, et le Bring Your Own Device (BYOD).
  • des conséquences de ne pas filtrer/loguer : quel droit appliquer, quels risques, qui est responsable ?
  • du plan de déploiement : le choix de la solution, le respect du droit informatique et libertés, le respect du droit du travail, l’administration et le paramétrage de la solution, la gestion des logs, le maintien en conditions opérationnelles.
  • De la dimension internationale du filtrage : la nécessité de respecter la réglementation locale et la prise de conscience internationale de la nécessité de filtrer.
  • Les règles d’or du filtrage : comment protéger son organisation de l’usage d’internet conformément au droit ?

« Dans le cadre de nos activités, nous sommes généralement confrontés à deux types d’entreprises exposées »,déclare Alexandre Président et fondateur d’Olfeo. « Premièrement, celles qui prennent encore le risque de ne pas filtrer, qu’elles connaissent ou non les risques inhérents à une telle attitude. Et deuxièmement, celles  qui  filtrent et dont la solution n’est pas mise en œuvre en conformité avec les exigences juridiques de base. L’évolution du droit et des usages a amené une modification importante du comportement au sein des entreprises où la question n’est plus « Peut-on  filtrer ? » mais « Comment filtrer en toute sécurité ? ». C’est pour cela qu’Olfeo propose aujourd’hui une version réactualisée de son livre blanc juridique autour du filtrage d’internet au bureau. »

Ce livre blanc est accessible gratuitement sur le site d’Olfeo à l’adresse : http://www.olfeo.com/sites/olfeo/files/pdf/juridique.pdf

By
@coesteve1
backtotop