Grâce au contrôle et à l’intégration de 100 % des zones de factures fournisseurs, la solution de dématérialisation fiscale DPii EDC FINDER accélère le traitement des factures entrantes, améliore leur contrôle et supprime la piste d’audit !

Comptabilité

Cette nouvelle solution de dématérialisation fiscale des factures entrantes (factures fournisseurs) offre de nombreux avantages en termes de gains de temps et de traitement, de satisfaction mais également de contrôle et ce, dans un cadre légal et sécurisé.

DPii Télécom & Services, éditeur de logiciels et de services avancés de dématérialisation, dévoile sa nouvelle solution DPii ECD FINDER qui optimise les factures entrantes et réduit leurs temps de traitement. S’adressant principalement aux Directions générales, financières et comptables des entreprises de toutes tailles, elle garantit l’intégration des zones de factures lors du processus de dématérialisation fiscale et propose une solution moins coûteuse en traitement pour leur permettre d’optimiser leur productivité sans scanner, sans traitement OCR et surtout sans papier !

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises sont encore confrontées à des situations de perte de factures lors d’un envoi papier ou bien d’erreurs lorsque ces dernières sont scannées avec un traitement de reconnaissance de caractères. De plus, les solutions actuelles de dématérialisation ne sont pas toujours très fiables et peuvent entraîner d’importantes inexactitudes dans la comptabilité du client. Or, d’un point de vue légal, les pénalités de retards de paiement et les contestations sont coûteuses. Aussi, les entreprises souhaitent pouvoir entièrement automatiser le traitement des factures entrantes, depuis la source (autrement dit le fichier fournisseur), jusqu’à leur intégration dans le système de gestion comptable.

Afin de répondre à ces enjeux, la nouvelle solution DPii EDC FINDER est particulièrement simple d’utilisation et facilite l’accès aux factures. L’ensemble des fournisseurs envoie leurs factures à une adresse email dédiée de type : « nomclient.services@dpedc.net ». EDC FINDER permet notamment d’autoriser l’adresse email des fournisseurs, de signer légalement la facture RGS** (sans piste d’audit la facture seule est suffisante) et d’effectuer son suivi et l’archivage 10 ans, sans qu’il ne soit rien exigé des fournisseurs. Ce processus global et sans contrainte permet une adhésion et un basculement rapide de l’ensemble des fournisseurs. Le client peut ainsi se concentrer sur son activité car le module EDC FINDER va extraire les données comptables vers l’ERP du client. Il peut aussi utiliser la GED (Gestion Electronique des Documents) pour accéder aux factures archivées (entrantes ou sortantes) sur 10 ans chez le tiers archiveur de confiance LOCARCHIVES. La solution garantit également toutes les zones de factures obligatoires dans les données des factures entrantes telles que le type de document et son numéro, les noms du client et du fournisseur, les dates du document, de traitement et d’échéance de paiement ou bien encore les montants. Grâce à ce double contrôle (adresses email et zones de factures), les entreprises disposent de tous les éléments nécessaires pour traiter les factures en automatique, tout en bénéficiant d’une sécurité optimale des échanges. Le client peut aussi définir ses propres zones d’extraction et de contrôle.

« Nous avons pu constater que le PDF/A natif s’impose actuellement dans les entreprises », explique Pierre Patuel, co-fondateur de DPii Télécom & Services. « La majorité des fournisseurs ont accès à ce format, qui est notamment utilisé dans les applications des logiciels Divalto, Sage, Cegid, SAP, etc. Son utilisation dans DPii EDC FINDER élimine toutes les contraintes en termes d’installation et permet aux fournisseurs de réaliser d’importantes économies ».

Grâce à DPii EDC FINDER, les entreprises peuvent accéder à toutes les informations concernant la comptabilité fournisseur et améliorer les flux de factures entrantes. DPii répond ainsi aux exigences des entreprises qui veulent pouvoir travailler sur des flux tendus, sans risque. En respectant des délais de paiement inférieurs à 3 jours (dématérialisation des factures en temps réel), l’éditeur permet aux entreprises de préserver de bonnes relations avec les fournisseurs et d’améliorer la comptabilisation de leurs factures. En effet, les comptables, désormais déchargés de la saisie des factures entrantes, sont à même de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Lors de la première utilisation de DPii EDC FINDER, le prix d’une facture dématérialisée s’élève à 50 centimes d’euros. Les traitements suivants d’horodatage, de signature électronique RGS** et d’archivage 10 ans (pour le fournisseur et le client) sont entre 10 et 19 centimes d’euros. Ainsi, en comparaison avec le coût des factures entrantes, éditées sous format papier, estimées entre 10 et 14 euros, cette solution se révèle très économique. DPii EDC FINDER est également proposée sous forme de packages à partir de 90 euros par an comprenant l’ouverture d’un compte et l’archivage des factures entrantes pendant 10 ans.

De plus, la solution DPii EDC FINDER est évolutive. Les entreprises peuvent aussi bénéficier d’un module EDC pour dématérialiser leurs factures sortantes PDF ou EDI, les paies, les contrats en ligne et disposer d’une offre complète de dématérialisation.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Grâce au contrôle et à l’intégration de 100 % des zones de factures fournisseurs, la solution de dématérialisation fiscale DPii EDC FINDER accélère le traitement des factures entrantes, améliore leur contrôle et supprime la piste d’audit !

Comptabilité 2nd septembre, 2015

Cette nouvelle solution de dématérialisation fiscale des factures entrantes (factures fournisseurs) offre de nombreux avantages en termes de gains de temps et de traitement, de satisfaction mais également de contrôle et ce, dans un cadre légal et sécurisé.

DPii Télécom & Services, éditeur de logiciels et de services avancés de dématérialisation, dévoile sa nouvelle solution DPii ECD FINDER qui optimise les factures entrantes et réduit leurs temps de traitement. S’adressant principalement aux Directions générales, financières et comptables des entreprises de toutes tailles, elle garantit l’intégration des zones de factures lors du processus de dématérialisation fiscale et propose une solution moins coûteuse en traitement pour leur permettre d’optimiser leur productivité sans scanner, sans traitement OCR et surtout sans papier !

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises sont encore confrontées à des situations de perte de factures lors d’un envoi papier ou bien d’erreurs lorsque ces dernières sont scannées avec un traitement de reconnaissance de caractères. De plus, les solutions actuelles de dématérialisation ne sont pas toujours très fiables et peuvent entraîner d’importantes inexactitudes dans la comptabilité du client. Or, d’un point de vue légal, les pénalités de retards de paiement et les contestations sont coûteuses. Aussi, les entreprises souhaitent pouvoir entièrement automatiser le traitement des factures entrantes, depuis la source (autrement dit le fichier fournisseur), jusqu’à leur intégration dans le système de gestion comptable.

Afin de répondre à ces enjeux, la nouvelle solution DPii EDC FINDER est particulièrement simple d’utilisation et facilite l’accès aux factures. L’ensemble des fournisseurs envoie leurs factures à une adresse email dédiée de type : « nomclient.services@dpedc.net ». EDC FINDER permet notamment d’autoriser l’adresse email des fournisseurs, de signer légalement la facture RGS** (sans piste d’audit la facture seule est suffisante) et d’effectuer son suivi et l’archivage 10 ans, sans qu’il ne soit rien exigé des fournisseurs. Ce processus global et sans contrainte permet une adhésion et un basculement rapide de l’ensemble des fournisseurs. Le client peut ainsi se concentrer sur son activité car le module EDC FINDER va extraire les données comptables vers l’ERP du client. Il peut aussi utiliser la GED (Gestion Electronique des Documents) pour accéder aux factures archivées (entrantes ou sortantes) sur 10 ans chez le tiers archiveur de confiance LOCARCHIVES. La solution garantit également toutes les zones de factures obligatoires dans les données des factures entrantes telles que le type de document et son numéro, les noms du client et du fournisseur, les dates du document, de traitement et d’échéance de paiement ou bien encore les montants. Grâce à ce double contrôle (adresses email et zones de factures), les entreprises disposent de tous les éléments nécessaires pour traiter les factures en automatique, tout en bénéficiant d’une sécurité optimale des échanges. Le client peut aussi définir ses propres zones d’extraction et de contrôle.

« Nous avons pu constater que le PDF/A natif s’impose actuellement dans les entreprises », explique Pierre Patuel, co-fondateur de DPii Télécom & Services. « La majorité des fournisseurs ont accès à ce format, qui est notamment utilisé dans les applications des logiciels Divalto, Sage, Cegid, SAP, etc. Son utilisation dans DPii EDC FINDER élimine toutes les contraintes en termes d’installation et permet aux fournisseurs de réaliser d’importantes économies ».

Grâce à DPii EDC FINDER, les entreprises peuvent accéder à toutes les informations concernant la comptabilité fournisseur et améliorer les flux de factures entrantes. DPii répond ainsi aux exigences des entreprises qui veulent pouvoir travailler sur des flux tendus, sans risque. En respectant des délais de paiement inférieurs à 3 jours (dématérialisation des factures en temps réel), l’éditeur permet aux entreprises de préserver de bonnes relations avec les fournisseurs et d’améliorer la comptabilisation de leurs factures. En effet, les comptables, désormais déchargés de la saisie des factures entrantes, sont à même de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Lors de la première utilisation de DPii EDC FINDER, le prix d’une facture dématérialisée s’élève à 50 centimes d’euros. Les traitements suivants d’horodatage, de signature électronique RGS** et d’archivage 10 ans (pour le fournisseur et le client) sont entre 10 et 19 centimes d’euros. Ainsi, en comparaison avec le coût des factures entrantes, éditées sous format papier, estimées entre 10 et 14 euros, cette solution se révèle très économique. DPii EDC FINDER est également proposée sous forme de packages à partir de 90 euros par an comprenant l’ouverture d’un compte et l’archivage des factures entrantes pendant 10 ans.

De plus, la solution DPii EDC FINDER est évolutive. Les entreprises peuvent aussi bénéficier d’un module EDC pour dématérialiser leurs factures sortantes PDF ou EDI, les paies, les contrats en ligne et disposer d’une offre complète de dématérialisation.

By
@coesteve1
backtotop