Les enseignes doivent pouvoir proposer dans les trois ans des offres personnalisées – EPSON

spezie varie

Une nouvelle étude menée par Epson Europe révèle les attentes des consommateurs concernant la transformation technologique des magasins

Epson Europe a collaboré avec Coleman Parks pour la réalisation d’une étude, impliquant plus de 5 000 consommateurs français, anglais, allemands, espagnols et italiens. Intitulée « State of European Retailing », cette étude se penche sur leurs attentes concernant la transformation technologique des magasins dans ces cinq pays européens et met en exergue une forte demande de la part de ces derniers pour des offres et avantages personnalisés.

Cette étude révèle que 72 % des consommateurs européens considèrent que les offres et les avantages personnalisés proposés par les marques jouent un rôle important amenant à une fidélisation pour 64 % d’entre eux et deux tiers prévoient  que la personnalisation jouera un rôle de plus en plus important au cours des trois prochaines années.

Au-delà de l’atout qu’ils représentent pour la perception de marque, les offres et les avantages de tout type font désormais partie intégrante de l’offre en magasin, 18 % des consommateurs à travers l’Europe indiquant se rendre en magasin systématiquement et 39 % souvent s’ils bénéficient d’un bon de réduction ou d’un avantage.

Epson3108

« Les enseignes qui sauront proposer des offres personnalisées répondant aux attentes, auront un avantage compétitif conséquent. Par ailleurs, tandis que deux tiers des consommateurs ne voient pas d’inconvénient à ce que les enseignes enregistrent leurs comportements d’achat afin de personnaliser les communications et les offres, 67 % affirment qu’ils préféreraient que les enseignes fondent leurs offres sur les avis qu’ils donnent plutôt que sur leurs comportements d’achat passés. Trouver le juste équilibre et mettre en place les technologies adaptées à ce besoin s’avéreront essentiels. » déclare Adrian Clark, Directeur Business Systems pour Epson Europe

En tenant compte de quelques variations selon les pays, tous les formats d’offres et d’avantages sont très populaires auprès des consommateurs, et ce quel que soit le secteur. On notera cependant que les offres concernant l’alimentaire restent les plus susceptibles d’être utilisées.

Tous secteurs confondus, les consommateurs n’ont pas de préférence marquée entre bon de réduction papier et électronique.

« Grâce à la technologie, les consommateurs ont désormais plus de choix. Ils sont non seulement conscients de l’impact que la technologie en magasin a sur leurs expériences d’achat, mais ils se sentent également dans une position où, grâce aux périphériques intelligents, ils deviennent eux aussi un vecteur d’innovation en adoptant des comportements d’achat inédits et en faisant directement part de leurs attentes aux enseignes. » ajoute Adrian Clark.

Malgré les opportunités que crée la technologie et la possibilité d’offrir des expériences d’achat plus personnalisées, l’étude souligne par ailleurs que les enseignes ne doivent pas pour autant perdre de vue les valeurs traditionnelles : « la qualité produit » (79 %) et « des vendeurs compétents » (91 %) sont deux motivations essentielles susceptibles d’influencer positivement la perception de la marque et la fidélisation. 

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les enseignes doivent pouvoir proposer dans les trois ans des offres personnalisées – EPSON

spezie varie 31st août, 2015

Une nouvelle étude menée par Epson Europe révèle les attentes des consommateurs concernant la transformation technologique des magasins

Epson Europe a collaboré avec Coleman Parks pour la réalisation d’une étude, impliquant plus de 5 000 consommateurs français, anglais, allemands, espagnols et italiens. Intitulée « State of European Retailing », cette étude se penche sur leurs attentes concernant la transformation technologique des magasins dans ces cinq pays européens et met en exergue une forte demande de la part de ces derniers pour des offres et avantages personnalisés.

Cette étude révèle que 72 % des consommateurs européens considèrent que les offres et les avantages personnalisés proposés par les marques jouent un rôle important amenant à une fidélisation pour 64 % d’entre eux et deux tiers prévoient  que la personnalisation jouera un rôle de plus en plus important au cours des trois prochaines années.

Au-delà de l’atout qu’ils représentent pour la perception de marque, les offres et les avantages de tout type font désormais partie intégrante de l’offre en magasin, 18 % des consommateurs à travers l’Europe indiquant se rendre en magasin systématiquement et 39 % souvent s’ils bénéficient d’un bon de réduction ou d’un avantage.

Epson3108

« Les enseignes qui sauront proposer des offres personnalisées répondant aux attentes, auront un avantage compétitif conséquent. Par ailleurs, tandis que deux tiers des consommateurs ne voient pas d’inconvénient à ce que les enseignes enregistrent leurs comportements d’achat afin de personnaliser les communications et les offres, 67 % affirment qu’ils préféreraient que les enseignes fondent leurs offres sur les avis qu’ils donnent plutôt que sur leurs comportements d’achat passés. Trouver le juste équilibre et mettre en place les technologies adaptées à ce besoin s’avéreront essentiels. » déclare Adrian Clark, Directeur Business Systems pour Epson Europe

En tenant compte de quelques variations selon les pays, tous les formats d’offres et d’avantages sont très populaires auprès des consommateurs, et ce quel que soit le secteur. On notera cependant que les offres concernant l’alimentaire restent les plus susceptibles d’être utilisées.

Tous secteurs confondus, les consommateurs n’ont pas de préférence marquée entre bon de réduction papier et électronique.

« Grâce à la technologie, les consommateurs ont désormais plus de choix. Ils sont non seulement conscients de l’impact que la technologie en magasin a sur leurs expériences d’achat, mais ils se sentent également dans une position où, grâce aux périphériques intelligents, ils deviennent eux aussi un vecteur d’innovation en adoptant des comportements d’achat inédits et en faisant directement part de leurs attentes aux enseignes. » ajoute Adrian Clark.

Malgré les opportunités que crée la technologie et la possibilité d’offrir des expériences d’achat plus personnalisées, l’étude souligne par ailleurs que les enseignes ne doivent pas pour autant perdre de vue les valeurs traditionnelles : « la qualité produit » (79 %) et « des vendeurs compétents » (91 %) sont deux motivations essentielles susceptibles d’influencer positivement la perception de la marque et la fidélisation. 

By
@coesteve1
backtotop