Une enquête d’Unisys révèle qu’une écrasante majorité de Français sont préoccupés par la collecte et l’utilisation de leurs données personnelles via Internet

  • 90 % des personnes interrogées sont préoccupées par le fait que leurs données personnelles puissent être recueillies par des appareils électroniques connectés à Internet.

Les données collectées par les équipements connectés et intelligents à domicile, par les téléphones mobiles, par les voitures et les objets connectés représentent une source d’inquiétude.

L’enquête d’Unisys montre que les Français considèrent les entreprises et les institutions vulnérables en matière de protection des données personnelles, et s’attendent à ce qu’une variété de secteurs rencontre des problèmes de violations de données au cours des 12 prochains mois.

L’enquête Unisys Security Insights révèle les inquiétudes d’une majorité de Français (90%) quant à l’utilisation par les entreprises et les organismes publics d’appareils connectés à Internet pour collecter leurs données personnelles. Les données collectées par les équipements connectés et intelligents à domicile, par les téléphones mobiles, par les voitures et les objets connectés constituent donc une source d’inquiétude.

L’enquête d’Unisys a également été l’occasion d’interroger des consommateurs de 12 pays quant à la probabilité que leurs données personnelles (détenues par 7 types d’organisations, soit les compagnies aériennes et de transports, les établissements bancaires et financiers, les organismes publics, de santé, les entreprises de commerce de détail, les opérateurs de télécommunications et le service public) fassent l’objet d’accès par un individu non autorisé au cours des 12 prochains mois.

Les réponses des Français révèlent leurs craintes quant à la vulnérabilité des données recueillies par les opérateurs de télécommunications, plus des deux tiers des personnes interrogées (67%) s’attendant à ce qu’une attaque visant les données client de leurs opérateurs ait lieu dans les 12 mois à venir. Une part importante des répondants s’attendent également à des violations de leurs données personnelles dans les secteurs de la banque et de la finance (50%), du commerce de détail (44%), des services publics (43%) et au niveau des administrations publiques (41%).

Les secteurs bénéficiant d’une perception plus positive en matière de sécurité des données sont les compagnies aériennes et de transports, ainsi que les établissements du secteur de la santé, considérés comme moins susceptibles de subir de telles violations sur cette même période.

Des préoccupations vis-à-vis des données personnelles collectées par les appareils connectés à Internet

Les inquiétudes quant à la récolte de données personnelles par certains types d’organisations sont un sentiment généralisé chez les Français, comme le montre l’enquête d’Unisys. Près de l’intégralité des répondants (90%) considèrent au moins un secteur comme vulnérable à des violations de données personnelles issues d’appareils électroniques.

Plus de la moitié des personnes interrogées (53%) sont préoccupées par la sécurité des informations collectées par les établissements financiers ou les compagnies d’assurance, les inquiétudes les plus importantes étant exprimées par des adultes de 35 à 49 ans (61%), et les plus faibles par des adultes de plus de 65 ans (43%). Ces mêmes organismes suscitent davantage de craintes au sein des catégories sociales les plus fortunées (56%) et moins chez les catégories sociales moins aisées (48%).

La possibilité que leur localisation soit suivie par les services de police et de sécurité transfrontalière grâce aux données de géolocalisation de leurs appareils mobiles, d’objets et de voitures connectés et intelligents est l’une des principales craintes pour les Français. C’est ainsi une source de préoccupation pour plus d’un tiers des adultes interrogés (37%), et ce pourcentage est plus élevé chez les hommes (41%) que chez les femmes (33%).

En outre, 49% des répondants de l’enquête d’Unisys évoquent des inquiétudes en matière de respect de la vie privée vis-à-vis des organisations collectant des données personnelles des appareils connectés à leurs domiciles. Ces appareils peuvent être des tablettes, des appareils mobiles, des PC, des télévisions connectées ainsi que des réfrigérateurs ou des congélateurs.

Enfin, plus d’un quart des personnes interrogées (29%) s’inquiètent du fait que leurs données soient récoltées par des applications de santé et de fitness sur leurs terminaux mobiles et objets connectés, comme les bracelets de suivi d’activité (qui pourraient révéler des détails sur leur santé, les habitudes alimentaires ou leurs programmes d’exercice physique).

Pour Wim Boeykens, directeur général d’Unisys France : « Les résultats de notre enquête montrent que les consommateurs français sont préoccupés par la sécurité de leurs données personnelles et la façon dont elles sont utilisées par les entreprises et les autorités. À moins que des normes claires en matière de gestion des données soient mises en place, ces inquiétudes devraient s’accroître à mesure que de nouveaux aspects de notre vie seront transformés par l’Internet des Objets, ainsi qu’avec la progression de la tendance des objets connectés et intelligents.

Il est essentiel de gérer et de sécuriser les données des clients, mais cela deviendra encore plus une priorité à mesure que les consommateurs seront mieux informés quant au volume croissant de données créées chaque jour, et vis-à-vis des risques associés, de plus en plus nombreux. »

Global_Security_Infographic_FINAL_FR

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Une enquête d’Unisys révèle qu’une écrasante majorité de Français sont préoccupés par la collecte et l’utilisation de leurs données personnelles via Internet

21st juillet, 2015
  • 90 % des personnes interrogées sont préoccupées par le fait que leurs données personnelles puissent être recueillies par des appareils électroniques connectés à Internet.

Les données collectées par les équipements connectés et intelligents à domicile, par les téléphones mobiles, par les voitures et les objets connectés représentent une source d’inquiétude.

L’enquête d’Unisys montre que les Français considèrent les entreprises et les institutions vulnérables en matière de protection des données personnelles, et s’attendent à ce qu’une variété de secteurs rencontre des problèmes de violations de données au cours des 12 prochains mois.

L’enquête Unisys Security Insights révèle les inquiétudes d’une majorité de Français (90%) quant à l’utilisation par les entreprises et les organismes publics d’appareils connectés à Internet pour collecter leurs données personnelles. Les données collectées par les équipements connectés et intelligents à domicile, par les téléphones mobiles, par les voitures et les objets connectés constituent donc une source d’inquiétude.

L’enquête d’Unisys a également été l’occasion d’interroger des consommateurs de 12 pays quant à la probabilité que leurs données personnelles (détenues par 7 types d’organisations, soit les compagnies aériennes et de transports, les établissements bancaires et financiers, les organismes publics, de santé, les entreprises de commerce de détail, les opérateurs de télécommunications et le service public) fassent l’objet d’accès par un individu non autorisé au cours des 12 prochains mois.

Les réponses des Français révèlent leurs craintes quant à la vulnérabilité des données recueillies par les opérateurs de télécommunications, plus des deux tiers des personnes interrogées (67%) s’attendant à ce qu’une attaque visant les données client de leurs opérateurs ait lieu dans les 12 mois à venir. Une part importante des répondants s’attendent également à des violations de leurs données personnelles dans les secteurs de la banque et de la finance (50%), du commerce de détail (44%), des services publics (43%) et au niveau des administrations publiques (41%).

Les secteurs bénéficiant d’une perception plus positive en matière de sécurité des données sont les compagnies aériennes et de transports, ainsi que les établissements du secteur de la santé, considérés comme moins susceptibles de subir de telles violations sur cette même période.

Des préoccupations vis-à-vis des données personnelles collectées par les appareils connectés à Internet

Les inquiétudes quant à la récolte de données personnelles par certains types d’organisations sont un sentiment généralisé chez les Français, comme le montre l’enquête d’Unisys. Près de l’intégralité des répondants (90%) considèrent au moins un secteur comme vulnérable à des violations de données personnelles issues d’appareils électroniques.

Plus de la moitié des personnes interrogées (53%) sont préoccupées par la sécurité des informations collectées par les établissements financiers ou les compagnies d’assurance, les inquiétudes les plus importantes étant exprimées par des adultes de 35 à 49 ans (61%), et les plus faibles par des adultes de plus de 65 ans (43%). Ces mêmes organismes suscitent davantage de craintes au sein des catégories sociales les plus fortunées (56%) et moins chez les catégories sociales moins aisées (48%).

La possibilité que leur localisation soit suivie par les services de police et de sécurité transfrontalière grâce aux données de géolocalisation de leurs appareils mobiles, d’objets et de voitures connectés et intelligents est l’une des principales craintes pour les Français. C’est ainsi une source de préoccupation pour plus d’un tiers des adultes interrogés (37%), et ce pourcentage est plus élevé chez les hommes (41%) que chez les femmes (33%).

En outre, 49% des répondants de l’enquête d’Unisys évoquent des inquiétudes en matière de respect de la vie privée vis-à-vis des organisations collectant des données personnelles des appareils connectés à leurs domiciles. Ces appareils peuvent être des tablettes, des appareils mobiles, des PC, des télévisions connectées ainsi que des réfrigérateurs ou des congélateurs.

Enfin, plus d’un quart des personnes interrogées (29%) s’inquiètent du fait que leurs données soient récoltées par des applications de santé et de fitness sur leurs terminaux mobiles et objets connectés, comme les bracelets de suivi d’activité (qui pourraient révéler des détails sur leur santé, les habitudes alimentaires ou leurs programmes d’exercice physique).

Pour Wim Boeykens, directeur général d’Unisys France : « Les résultats de notre enquête montrent que les consommateurs français sont préoccupés par la sécurité de leurs données personnelles et la façon dont elles sont utilisées par les entreprises et les autorités. À moins que des normes claires en matière de gestion des données soient mises en place, ces inquiétudes devraient s’accroître à mesure que de nouveaux aspects de notre vie seront transformés par l’Internet des Objets, ainsi qu’avec la progression de la tendance des objets connectés et intelligents.

Il est essentiel de gérer et de sécuriser les données des clients, mais cela deviendra encore plus une priorité à mesure que les consommateurs seront mieux informés quant au volume croissant de données créées chaque jour, et vis-à-vis des risques associés, de plus en plus nombreux. »

Global_Security_Infographic_FINAL_FR

By
@coesteve1
backtotop