Transformation digitale: Kodak Alaris permet aux entreprises de garder la maîtrise du volume de papier utilisé au quotidien

IMAGEN CORPORATIVA

La nouvelle gamme de scanners i2000 améliore et optimise le pilotage des flux documentaires

Malgré une accélération de la digitalisation des entreprises, il n’est pas rare même en 2015, d’entendre certains employés de bureau déclarer être « submergés par un important volume de papier ». Ces salariés recherchent donc en permanence un moyen efficace de maximiser et de rendre intelligente la gestion de leurs documents, tout en gagnant du temps. Ils cherchent également à exploiter la puissance des outils informatiques afin de gagner en compétitivité. Les défis des temps modernes en somme.

i2000kodak.002 i2000kodak.003

Parallèlement, les manageurs et décideurs ont pleinement conscience des bénéfices qu’apporteraient une gestion efficace des documents papiers, mais peu d’entre eux ont mis en place les outils correspondants. Selon l’étude« Winning the Paper Wars », publiée par AIIM [1], « en moyenne, les répondants estiment que le remplacement du papier par des outils digitaux diviserait par quatre les délais de temps de réponse aux clients ».

Afin de les aider à atteindre cet objectif, Kodak Alaris lance de nouveaux scanners. Les modèles i2420, i2620 et i2820, permettent donc désormais de réduire l’accumulation de papier et d’augmenter l’organisation et la productivité des entreprises. Les premiers modèles de la série i2000 commercialisés jusqu’ici ont été largement plébiscités par les entreprises pour leur productivité et leur polyvalence. C’est pourquoi, la nouvelle série a été conçue sur la base de la plateforme existante.

Les scanners i2420, i2620 et i2820 offrent de nouvelles fonctionnalités et améliorations répondant aux besoins des utilisateurs qui effectuent des numérisations intensives.

Parmi ces améliorations :

  • Possibilité de lire jusqu’à neuf types différents de codes-barres sur les pages scannées et ce dans le but de fournir des informations aux applications et bases de données.
  • Traitement plus rapide, de 40 à 70 pages par minute et les volumes quotidiens de numérisation recommandés sont compris entre 5000 et 8 000 pages par jour selon le modèle sélectionné
  • Les nouveaux modèles disposent également d’un chargeur de documents plus important, pouvant contenir jusqu’à 100 pages.
  • La double illumination de document indirecte par LED ne nécessite aucun délai de préchauffage et offre une qualité d’image exceptionnelle
  • Reconnaissance optique de caractères (OCR) plus précise.
  • Technologie intégrée Perfect Page permettant de corriger les imperfections d’une image pour éviter toute nouvelle re-numérisation synonyme de perte de temps,
  • Technologie Smart Touch permet de programmer et d’effectuer des tâches de manière intelligente, tout en permettant aux utilisateurs de lancer des processus métier, numériser et envoyer vers des emplacements prédéfinis via un simple bouton. Ces étapes incluent également la création de PDF, l’ajout de documents aux e-mails et leur classement dans des dossiers ou leur envoi vers des espaces de stockage Cloud.

L’intégration du logiciel KODAK Capture Pro Limited Edition permet aux utilisateurs de tester cette application et d’effectuer une mise à niveau vers la version complète s’ils doivent répondre à des exigences de numérisations de lots plus complexes.

« Selon les applications, les entreprises sont confrontées à différentes exigences et restrictions en matière de traitement du papier. Mais elles possèdent toutes un point commun : la nécessité de maîtriser la multiplication des documents papier, sous peine de se faire submerger », déclare Aline Saponara, Sales manager France chez Kodak Alaris Information Management.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Transformation digitale: Kodak Alaris permet aux entreprises de garder la maîtrise du volume de papier utilisé au quotidien

IMAGEN CORPORATIVA 2nd juin, 2015

La nouvelle gamme de scanners i2000 améliore et optimise le pilotage des flux documentaires

Malgré une accélération de la digitalisation des entreprises, il n’est pas rare même en 2015, d’entendre certains employés de bureau déclarer être « submergés par un important volume de papier ». Ces salariés recherchent donc en permanence un moyen efficace de maximiser et de rendre intelligente la gestion de leurs documents, tout en gagnant du temps. Ils cherchent également à exploiter la puissance des outils informatiques afin de gagner en compétitivité. Les défis des temps modernes en somme.

i2000kodak.002 i2000kodak.003

Parallèlement, les manageurs et décideurs ont pleinement conscience des bénéfices qu’apporteraient une gestion efficace des documents papiers, mais peu d’entre eux ont mis en place les outils correspondants. Selon l’étude« Winning the Paper Wars », publiée par AIIM [1], « en moyenne, les répondants estiment que le remplacement du papier par des outils digitaux diviserait par quatre les délais de temps de réponse aux clients ».

Afin de les aider à atteindre cet objectif, Kodak Alaris lance de nouveaux scanners. Les modèles i2420, i2620 et i2820, permettent donc désormais de réduire l’accumulation de papier et d’augmenter l’organisation et la productivité des entreprises. Les premiers modèles de la série i2000 commercialisés jusqu’ici ont été largement plébiscités par les entreprises pour leur productivité et leur polyvalence. C’est pourquoi, la nouvelle série a été conçue sur la base de la plateforme existante.

Les scanners i2420, i2620 et i2820 offrent de nouvelles fonctionnalités et améliorations répondant aux besoins des utilisateurs qui effectuent des numérisations intensives.

Parmi ces améliorations :

  • Possibilité de lire jusqu’à neuf types différents de codes-barres sur les pages scannées et ce dans le but de fournir des informations aux applications et bases de données.
  • Traitement plus rapide, de 40 à 70 pages par minute et les volumes quotidiens de numérisation recommandés sont compris entre 5000 et 8 000 pages par jour selon le modèle sélectionné
  • Les nouveaux modèles disposent également d’un chargeur de documents plus important, pouvant contenir jusqu’à 100 pages.
  • La double illumination de document indirecte par LED ne nécessite aucun délai de préchauffage et offre une qualité d’image exceptionnelle
  • Reconnaissance optique de caractères (OCR) plus précise.
  • Technologie intégrée Perfect Page permettant de corriger les imperfections d’une image pour éviter toute nouvelle re-numérisation synonyme de perte de temps,
  • Technologie Smart Touch permet de programmer et d’effectuer des tâches de manière intelligente, tout en permettant aux utilisateurs de lancer des processus métier, numériser et envoyer vers des emplacements prédéfinis via un simple bouton. Ces étapes incluent également la création de PDF, l’ajout de documents aux e-mails et leur classement dans des dossiers ou leur envoi vers des espaces de stockage Cloud.

L’intégration du logiciel KODAK Capture Pro Limited Edition permet aux utilisateurs de tester cette application et d’effectuer une mise à niveau vers la version complète s’ils doivent répondre à des exigences de numérisations de lots plus complexes.

« Selon les applications, les entreprises sont confrontées à différentes exigences et restrictions en matière de traitement du papier. Mais elles possèdent toutes un point commun : la nécessité de maîtriser la multiplication des documents papier, sous peine de se faire submerger », déclare Aline Saponara, Sales manager France chez Kodak Alaris Information Management.

By
@coesteve1
backtotop