L’externalisation a-t-elle la réponse à tout ? Par Eric Corbon, Responsable Grands Comptes chez NFrance

Dans notre monde hyper-connecté, la disponibilité des données est une exigence impérieuse. Sur son poste de travail, interne ou BYOD, sur son ordinateur, sa tablette ou son téléphone, l’accès aux données à tout moment est devenu une évidence. Dans ce but, les offres de cloud, de synchronisation, de comptes utilisateurs multi-plateformes ou autres« profils » reposent tous sur le même concept : l’externalisation. Les données que vous consultez, traitez, recevez, envoyez ne résident plus sur l’appareil que vous utilisez, mais chez un prestataire externe qui les stocke et les traite.

Comment ces données  sont-elles traitées? Qui peut y avoir accès ? sont-elles situées exactement ? En combien dexemplaires sont-elles conservées ? De quelles garanties dintégrité et de confidentialité puis-je disposer ? Toutes ces questions sont dautant plus légitimes maintenant que notre pays se dote d’une loi sur le renseignementEt pourtant, rares sont les réponses précises qui y sont apportées.

Lexternalisation ou limportance de la haute disponibilité des données

Pour les entreprises, les questions de sécurité, de localisation et de traçabilité des données sont cruciales quand lesenjeux sont stratégiques.

Sans verser dans l’excès de méfiance, mais en privilégiant la prudence, il convient donc :

En effet, le « patrimoine informationnel » de lentreprise est vaste et souvent peu structuré. Même les données contenant peu d’information peuvent révéler des tendances exploitables sur la vie d’une entreprise pour peu qu’elles passent au crible du « big data » dans des clouds immenses. A l’inverse, certaines données hautement stratégiques nedoivent jamais quitter l’entreprise.

Les données externalisées doivent donc s’échanger sous protocole sécurisé, et si possible être chiffrées. Elles sont à héberger chez un prestataire opérant l’ensemble de son architecture sur le territoire français (hébergement souverain), avec un engagement de confidentialité et des garanties en matière de sécurité de stockage et de computing.

Le cloud, la solution d’ externalisation la plus courante

L’ externalisation ne consiste pas seulement à confier ses données à un prestataire extérieur. Pour l’entreprise, il s’agitde confier des travaux hors de son cœur de métier à des structures mieux équipées, opérées par davantage de personnel compétent à des coûts mutualisés plus intéressants.

L’ externalisation ne doit pas seulement consister à se débarrasser dune tâche fastidieuse, mais à optimiser la gestion des données et la conduite des process.

En choisissant un prestataire de cloud français, l’entreprise peut compter sur une relation humaine de proximité, mettre un visage sur ses interlocuteurs, prendre connaissance de leurs pratiques métiers et ainsi choisir son externalisation dans une relation.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

L’externalisation a-t-elle la réponse à tout ? Par Eric Corbon, Responsable Grands Comptes chez NFrance

12th mai, 2015

Dans notre monde hyper-connecté, la disponibilité des données est une exigence impérieuse. Sur son poste de travail, interne ou BYOD, sur son ordinateur, sa tablette ou son téléphone, l’accès aux données à tout moment est devenu une évidence. Dans ce but, les offres de cloud, de synchronisation, de comptes utilisateurs multi-plateformes ou autres« profils » reposent tous sur le même concept : l’externalisation. Les données que vous consultez, traitez, recevez, envoyez ne résident plus sur l’appareil que vous utilisez, mais chez un prestataire externe qui les stocke et les traite.

Comment ces données  sont-elles traitées? Qui peut y avoir accès ? sont-elles situées exactement ? En combien dexemplaires sont-elles conservées ? De quelles garanties dintégrité et de confidentialité puis-je disposer ? Toutes ces questions sont dautant plus légitimes maintenant que notre pays se dote d’une loi sur le renseignementEt pourtant, rares sont les réponses précises qui y sont apportées.

Lexternalisation ou limportance de la haute disponibilité des données

Pour les entreprises, les questions de sécurité, de localisation et de traçabilité des données sont cruciales quand lesenjeux sont stratégiques.

Sans verser dans l’excès de méfiance, mais en privilégiant la prudence, il convient donc :

En effet, le « patrimoine informationnel » de lentreprise est vaste et souvent peu structuré. Même les données contenant peu d’information peuvent révéler des tendances exploitables sur la vie d’une entreprise pour peu qu’elles passent au crible du « big data » dans des clouds immenses. A l’inverse, certaines données hautement stratégiques nedoivent jamais quitter l’entreprise.

Les données externalisées doivent donc s’échanger sous protocole sécurisé, et si possible être chiffrées. Elles sont à héberger chez un prestataire opérant l’ensemble de son architecture sur le territoire français (hébergement souverain), avec un engagement de confidentialité et des garanties en matière de sécurité de stockage et de computing.

Le cloud, la solution d’ externalisation la plus courante

L’ externalisation ne consiste pas seulement à confier ses données à un prestataire extérieur. Pour l’entreprise, il s’agitde confier des travaux hors de son cœur de métier à des structures mieux équipées, opérées par davantage de personnel compétent à des coûts mutualisés plus intéressants.

L’ externalisation ne doit pas seulement consister à se débarrasser dune tâche fastidieuse, mais à optimiser la gestion des données et la conduite des process.

En choisissant un prestataire de cloud français, l’entreprise peut compter sur une relation humaine de proximité, mettre un visage sur ses interlocuteurs, prendre connaissance de leurs pratiques métiers et ainsi choisir son externalisation dans une relation.

By
@coesteve1
backtotop