Easynet communique les résultats d’une étude sur « Les entreprises européennes et les Communications Unifiées »

Technology Concept

Seulement une société européenne sur deux utilise les technologies de Communications Unifiées, et ce malgré les bénéfices avérés.

Easynet, fournisseur mondial de services managés, annonce aujourd’hui les résultats d’une enquête qu’elle a commandée à Vanson Bourne sur l’utilisation des Communications Unifiées par les entreprises au niveau européen.

L’usage des Communications Unifiées par les entreprises européennes est peu répandu.Pourtant les entreprises considèrent que l’accès à des solutions de Communications Unifiées entre leurs sites répartis en différents points du globe est générateur de bénéfices importants en termes de business : 60% des répondants estiment que cela améliore l’efficacité de leur métier et 45% que cela développe l’agilité de l’entreprise.

L’enquête a été menée auprès de décideurs IT d’entreprises de plus de 1 000 salariés et de différents secteurs d’activités en France et en Europe afin de recueillir leurs perceptions sur les services que leurs Fournisseurs de Services de Communication (FSC)[1] sont les plus aptes à délivrer. Ces responsables ont manifesté une certaine confiance en la capacité de leurs FSC à délivrer des solutions de Communications Unifiées. En effet 85% des répondants annoncent qu’ils font confiance voire entièrement confiance à leur FSC pour les fournir. Cependant malgré ce niveau de confiance et malgré l’intérêt pour la technologie, près d’une entreprise sur cinq ne sollicite toujours pas son FSC pour obtenir l’accès à cette technologie pourtant mature.

L’étude a montré qu’un peu moins d’un tiers (29%) des organisations ayant une infrastructure WAN est actuellement capable de supporter complétement les technologies de Communications Unifiées sur tous ses sites. Toutefois près de la moitié des entreprises observées (49%) ont déclaré qu’elles devraient faire des mises à niveau de leurs réseaux sur certains sites ou implantations pour profiter pleinement de la technologie.

Plus significativement, l’étude a révélé que même pour les entreprises qui ont adopté une solution de  Communications Unifiées, la technologie n’est pas utilisée à son maximum. Les pays sont plus ou moins prêts à l’adoption des technologies de Communications Unifiées mais, même pour les pays pour lesquels le marché est le plus mature, les Pays-Bas et la Belgique, moins de la moitié (40% et 37% respectivement) pensent qu’ils pourraient déployer dès à présent ces solutions de Communications Unifiées. En France ce chiffre est de 36 %.

L’étude a également révélé une grande disparité dans le degré de maturité parmi les industries. Les secteurs les plus aptes à déployer des Communications Unifiées à travers leurs entreprises sont les Services (41%), les Télécoms (40%) et les Services IT (38%). L’adoption la plus faible se trouve  parmi les secteurs de la Banque/Finance (21%) et de l’Industrie (19%).

Commentant cette étude, Christophe Verdenne, Directeur Général Région Europe du Sud Easynet a déclaré : « Les sociétés de tous secteurs reconnaissent les avantages business du déploiement des Communications Unifiées à travers leurs implantations. Pourtant cette enquête met en évidence que seulement à peine plus de la moitié des entreprises européennes sont actuellement capables de ce déploiement. Les réseaux intelligents ou hybrides permettent d’éviter d’importantes mises à niveau. Les FSC délivrant ces services peuvent aider les sociétés à tirer le meilleur parti de leurs réseaux d’entreprises et à maximiser le retour sur investissements des Communications Unifiées existantes dans le but d’être toujours plus efficace et compétitif ».
Gilles Fabre, Country Manager Easynet pour la France a ajouté : « Développer des services IT à travers de grands réseaux d’entreprises compliqués et dispersés est devenu une demande récurrente.Un Fournisseur de Services de Communication avec un vaste éventail de solutions réseaux, une bonne compréhension des métiers de ses clients et des compétences dans la mise en œuvre des toutes nouvelles technologies peut réellement faire la différence dans le succès des entreprises sur leur marché ».

Easynet participe au UC EXPO 2015, le plus grand événement de Communications Unifiées et Collaboration en Europe, à Londres les 21 et 22 avril 2015.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Easynet communique les résultats d’une étude sur « Les entreprises européennes et les Communications Unifiées »

Technology Concept 20th avril, 2015

Seulement une société européenne sur deux utilise les technologies de Communications Unifiées, et ce malgré les bénéfices avérés.

Easynet, fournisseur mondial de services managés, annonce aujourd’hui les résultats d’une enquête qu’elle a commandée à Vanson Bourne sur l’utilisation des Communications Unifiées par les entreprises au niveau européen.

L’usage des Communications Unifiées par les entreprises européennes est peu répandu.Pourtant les entreprises considèrent que l’accès à des solutions de Communications Unifiées entre leurs sites répartis en différents points du globe est générateur de bénéfices importants en termes de business : 60% des répondants estiment que cela améliore l’efficacité de leur métier et 45% que cela développe l’agilité de l’entreprise.

L’enquête a été menée auprès de décideurs IT d’entreprises de plus de 1 000 salariés et de différents secteurs d’activités en France et en Europe afin de recueillir leurs perceptions sur les services que leurs Fournisseurs de Services de Communication (FSC)[1] sont les plus aptes à délivrer. Ces responsables ont manifesté une certaine confiance en la capacité de leurs FSC à délivrer des solutions de Communications Unifiées. En effet 85% des répondants annoncent qu’ils font confiance voire entièrement confiance à leur FSC pour les fournir. Cependant malgré ce niveau de confiance et malgré l’intérêt pour la technologie, près d’une entreprise sur cinq ne sollicite toujours pas son FSC pour obtenir l’accès à cette technologie pourtant mature.

L’étude a montré qu’un peu moins d’un tiers (29%) des organisations ayant une infrastructure WAN est actuellement capable de supporter complétement les technologies de Communications Unifiées sur tous ses sites. Toutefois près de la moitié des entreprises observées (49%) ont déclaré qu’elles devraient faire des mises à niveau de leurs réseaux sur certains sites ou implantations pour profiter pleinement de la technologie.

Plus significativement, l’étude a révélé que même pour les entreprises qui ont adopté une solution de  Communications Unifiées, la technologie n’est pas utilisée à son maximum. Les pays sont plus ou moins prêts à l’adoption des technologies de Communications Unifiées mais, même pour les pays pour lesquels le marché est le plus mature, les Pays-Bas et la Belgique, moins de la moitié (40% et 37% respectivement) pensent qu’ils pourraient déployer dès à présent ces solutions de Communications Unifiées. En France ce chiffre est de 36 %.

L’étude a également révélé une grande disparité dans le degré de maturité parmi les industries. Les secteurs les plus aptes à déployer des Communications Unifiées à travers leurs entreprises sont les Services (41%), les Télécoms (40%) et les Services IT (38%). L’adoption la plus faible se trouve  parmi les secteurs de la Banque/Finance (21%) et de l’Industrie (19%).

Commentant cette étude, Christophe Verdenne, Directeur Général Région Europe du Sud Easynet a déclaré : « Les sociétés de tous secteurs reconnaissent les avantages business du déploiement des Communications Unifiées à travers leurs implantations. Pourtant cette enquête met en évidence que seulement à peine plus de la moitié des entreprises européennes sont actuellement capables de ce déploiement. Les réseaux intelligents ou hybrides permettent d’éviter d’importantes mises à niveau. Les FSC délivrant ces services peuvent aider les sociétés à tirer le meilleur parti de leurs réseaux d’entreprises et à maximiser le retour sur investissements des Communications Unifiées existantes dans le but d’être toujours plus efficace et compétitif ».
Gilles Fabre, Country Manager Easynet pour la France a ajouté : « Développer des services IT à travers de grands réseaux d’entreprises compliqués et dispersés est devenu une demande récurrente.Un Fournisseur de Services de Communication avec un vaste éventail de solutions réseaux, une bonne compréhension des métiers de ses clients et des compétences dans la mise en œuvre des toutes nouvelles technologies peut réellement faire la différence dans le succès des entreprises sur leur marché ».

Easynet participe au UC EXPO 2015, le plus grand événement de Communications Unifiées et Collaboration en Europe, à Londres les 21 et 22 avril 2015.

By
@coesteve1
backtotop