Trend Micro protège les données des entreprises en environnement Microsoft Office 365

L’éditeur lance Cloud App Security et Cloud App Encryption, deux nouvelles solutions proposant des règles de protection des données et de mise en conformité, ainsi qu’un contrôle d’accès aux données de messagerie.

Malgré tous les avantages financiers et opérationnels offerts par le Cloud, les entreprises restent particulièrement prudentes dès qu’il s’agit de migrer leurs applications professionnelles dans le Cloud. Face à ce constat, Microsoft a intégré dans Office 365 un éventail de fonctions de sécurité, que Trend Micro vient aujourd’hui renforcer avec deux lignes de défense supplémentaires : Cloud App Security et Cloud App Encryption. Cloud App Security permet notamment de détecter plus rapidement les accès non autorisés aux données de l’entreprise et de déployer des règles de sécurité et de mise en conformité règlementaire. La solutionCloud App Encryption assure quant à elle le chiffrement des données, un prérequis pour utiliser le Cloud en toute sécurité.

Sandboxing et Data Loss Prevention (DLP)

Cloud App Security combine les fonctionnalités de sandboxing et de DLP (protection contre la perte de données), permettant aux responsables informatiques de neutraliser les logiciels malveillants utilisés dans le cadre d’attaques ciblées, tout en assurant le respect des politiques de sécurité et de conformité. Le sandboxing facilite l’identification des attaques Zero-Day et du code malveillant intégré à des documents PDF ou Office. Les fichiers suspects peuvent être exécutés dans différents environnements virtuels et systèmes d’exploitation afin d’observer leur comportement et d’assurer leur mise en quarantaine ou leur suppression en amont des utilisateurs. 

Protection de SharePoint et OneDrive

Grâce à Cloud App Security, le bouclier de protection s’étend au-delà des systèmes de messagerie, pour couvrir les outils collaboratifs tels que SharePoint et OneDrive. Les fonctionnalités DLP offrent aux entreprises clientes d’Exchange Online, de SharePoint Online et de OneDrive for Business une meilleure visibilité sur l’utilisation de leurs données. Cloud App Security s’intègre directement à Office 365, sans redirection du trafic email, pour une installation simple et rapide. 

Souveraineté des données

Cloud App Encryption va plus loin et permet aux responsables informatiques de conserver un contrôle total sur les données de leur organisation. La protection et la confidentialité des données sont assurées grâce à un chiffrement AES 256-bit géré directement par l’entreprise. Les codes de chiffrement sont conservés à l’écart des données, restant ainsi inaccessibles aux fournisseurs de services Cloud. En outre, les administrateurs contrôlent intégralement les codes de chiffrement grâce à une appliance déployée en local ou à un serveur KMIP de gestion des clés.

La solution peut également être utilisée sur les équipements mobiles et directement intégrée à Office 365 afin de rester transparente pour les utilisateurs et d’éviter les problèmes liés à la redirection du trafic email.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Trend Micro protège les données des entreprises en environnement Microsoft Office 365

16th avril, 2015

L’éditeur lance Cloud App Security et Cloud App Encryption, deux nouvelles solutions proposant des règles de protection des données et de mise en conformité, ainsi qu’un contrôle d’accès aux données de messagerie.

Malgré tous les avantages financiers et opérationnels offerts par le Cloud, les entreprises restent particulièrement prudentes dès qu’il s’agit de migrer leurs applications professionnelles dans le Cloud. Face à ce constat, Microsoft a intégré dans Office 365 un éventail de fonctions de sécurité, que Trend Micro vient aujourd’hui renforcer avec deux lignes de défense supplémentaires : Cloud App Security et Cloud App Encryption. Cloud App Security permet notamment de détecter plus rapidement les accès non autorisés aux données de l’entreprise et de déployer des règles de sécurité et de mise en conformité règlementaire. La solutionCloud App Encryption assure quant à elle le chiffrement des données, un prérequis pour utiliser le Cloud en toute sécurité.

Sandboxing et Data Loss Prevention (DLP)

Cloud App Security combine les fonctionnalités de sandboxing et de DLP (protection contre la perte de données), permettant aux responsables informatiques de neutraliser les logiciels malveillants utilisés dans le cadre d’attaques ciblées, tout en assurant le respect des politiques de sécurité et de conformité. Le sandboxing facilite l’identification des attaques Zero-Day et du code malveillant intégré à des documents PDF ou Office. Les fichiers suspects peuvent être exécutés dans différents environnements virtuels et systèmes d’exploitation afin d’observer leur comportement et d’assurer leur mise en quarantaine ou leur suppression en amont des utilisateurs. 

Protection de SharePoint et OneDrive

Grâce à Cloud App Security, le bouclier de protection s’étend au-delà des systèmes de messagerie, pour couvrir les outils collaboratifs tels que SharePoint et OneDrive. Les fonctionnalités DLP offrent aux entreprises clientes d’Exchange Online, de SharePoint Online et de OneDrive for Business une meilleure visibilité sur l’utilisation de leurs données. Cloud App Security s’intègre directement à Office 365, sans redirection du trafic email, pour une installation simple et rapide. 

Souveraineté des données

Cloud App Encryption va plus loin et permet aux responsables informatiques de conserver un contrôle total sur les données de leur organisation. La protection et la confidentialité des données sont assurées grâce à un chiffrement AES 256-bit géré directement par l’entreprise. Les codes de chiffrement sont conservés à l’écart des données, restant ainsi inaccessibles aux fournisseurs de services Cloud. En outre, les administrateurs contrôlent intégralement les codes de chiffrement grâce à une appliance déployée en local ou à un serveur KMIP de gestion des clés.

La solution peut également être utilisée sur les équipements mobiles et directement intégrée à Office 365 afin de rester transparente pour les utilisateurs et d’éviter les problèmes liés à la redirection du trafic email.

By
@coesteve1
backtotop