1,3 millions d’arbres sauvés grâce au programme de collecte de consommables Brother

famille-500

Le Groupe Japonais Brother, spécialiste de l’impression et du partage d’informations et de documents, a noué, il y a cinq ans, un partenariat pérenne avec l’association Cool Earth. A ce jour plus d’1,3 millions d’arbres de la forêt tropicale péruvienne ont pu être sauvés, grâce aux fonds récoltés par le biais de la campagne de collecte et de recyclage de toners et de cartouches d’encre de Brother, « Eco Rewards ».

Cool Earth  est engagée dans la protection de la forêt tropicale amazonienne, au travers d’actions de terrain auprès des populations vivant dans ces régions. Brother s’est investi aux côtés de cette association dès 2010, par la création de l’initiative « Eco Rewards », visant à collecter et à recycler les cartouches d’encres, toners, et tambours usagés de ses clients. Pour quatre toners ou huit cartouches d’encre retournés, Brother s’engage à protéger un arbre en voie de disparition dans l’Amazonie péruvienne.

Cette année 2015 marque le cinquième anniversaire de cette collaboration et à ce jour, près de six millions de cartouches d’encres et de toners ont été collectés, contribuant ainsi à protéger de la déforestation 2 270 hectares de l’Amazonie Péruvienne, soit 1,3 millions d’arbres.

Brother est aujourd’hui un soutien majeur pour Cool Earth. Le Groupe a également mis en place un programme, « Eco Points », pour son personnel. Les 1 280 employés du Groupe, à travers l’Europe, sont encouragés à y participer pour renforcer l’engagement sur le long terme de Brother en Europe en faveur des actions de Cool Earth et ainsi  permettre à l’association de récolter des fonds supplémentaires.

« La destruction de la forêt tropicale a un impact majeur sur le changement climatique et ces fonds aident à réduire les émissions de carbone causées par la déforestation. Nos clients ont réellement adhérés au système de retour et de recyclage, s’assurant ainsi que les cartouches d’encres, les tambours et les toners usagés soient éliminés et recyclés de manière responsable ; tout en jouant un rôle important dans notre démarche visant à soutenir le travail fantastique accompli par Cool Earth » déclare Geoff Lockton, Directeur Exécutif de la gouvernance corporate de Brother International Europe. 

Matthew Owen, Directeur de Cool Earth, poursuit : « Brother a été notre premier grand partenaire corporate et son soutien a vraiment aidé notre organisation à se développer au cours des cinq dernières années. Leurs fonds ont permis à nos partenaires de l’Amazonie péruvienne  de protéger la forêt tropicale sur le long terme et de la préserver des bucherons clandestins. Nous soutenons également les populations autochtones au travers de la production de denrées alimentaires comme le café et le cacao afin de leur permettre de se créer des conditions de vie durables. Nous avons également pu renforcer notre aide en fournissant à ces communautés des ressources, comme des fournitures scolaires ou encore un accès internet à l’énergie solaire ».

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

1,3 millions d’arbres sauvés grâce au programme de collecte de consommables Brother

famille-500 8th avril, 2015

Le Groupe Japonais Brother, spécialiste de l’impression et du partage d’informations et de documents, a noué, il y a cinq ans, un partenariat pérenne avec l’association Cool Earth. A ce jour plus d’1,3 millions d’arbres de la forêt tropicale péruvienne ont pu être sauvés, grâce aux fonds récoltés par le biais de la campagne de collecte et de recyclage de toners et de cartouches d’encre de Brother, « Eco Rewards ».

Cool Earth  est engagée dans la protection de la forêt tropicale amazonienne, au travers d’actions de terrain auprès des populations vivant dans ces régions. Brother s’est investi aux côtés de cette association dès 2010, par la création de l’initiative « Eco Rewards », visant à collecter et à recycler les cartouches d’encres, toners, et tambours usagés de ses clients. Pour quatre toners ou huit cartouches d’encre retournés, Brother s’engage à protéger un arbre en voie de disparition dans l’Amazonie péruvienne.

Cette année 2015 marque le cinquième anniversaire de cette collaboration et à ce jour, près de six millions de cartouches d’encres et de toners ont été collectés, contribuant ainsi à protéger de la déforestation 2 270 hectares de l’Amazonie Péruvienne, soit 1,3 millions d’arbres.

Brother est aujourd’hui un soutien majeur pour Cool Earth. Le Groupe a également mis en place un programme, « Eco Points », pour son personnel. Les 1 280 employés du Groupe, à travers l’Europe, sont encouragés à y participer pour renforcer l’engagement sur le long terme de Brother en Europe en faveur des actions de Cool Earth et ainsi  permettre à l’association de récolter des fonds supplémentaires.

« La destruction de la forêt tropicale a un impact majeur sur le changement climatique et ces fonds aident à réduire les émissions de carbone causées par la déforestation. Nos clients ont réellement adhérés au système de retour et de recyclage, s’assurant ainsi que les cartouches d’encres, les tambours et les toners usagés soient éliminés et recyclés de manière responsable ; tout en jouant un rôle important dans notre démarche visant à soutenir le travail fantastique accompli par Cool Earth » déclare Geoff Lockton, Directeur Exécutif de la gouvernance corporate de Brother International Europe. 

Matthew Owen, Directeur de Cool Earth, poursuit : « Brother a été notre premier grand partenaire corporate et son soutien a vraiment aidé notre organisation à se développer au cours des cinq dernières années. Leurs fonds ont permis à nos partenaires de l’Amazonie péruvienne  de protéger la forêt tropicale sur le long terme et de la préserver des bucherons clandestins. Nous soutenons également les populations autochtones au travers de la production de denrées alimentaires comme le café et le cacao afin de leur permettre de se créer des conditions de vie durables. Nous avons également pu renforcer notre aide en fournissant à ces communautés des ressources, comme des fournitures scolaires ou encore un accès internet à l’énergie solaire ».

By
@coesteve1
backtotop