Edilivre dépasse les 10 000 auteurs, les 17 000 livres publiés et les 3 millions de chiffre d’affaires en 2014

relay between old book and electroni book reader

L’éditeur affiche 55 % de croissance et atteint de nouveaux caps symboliques. Son offre atypique, qui s’organise autour d’une publication ouverte et gratuite, continue de séduire de nouveaux auteurs à travers l’ensemble des pays francophones.

Edilivre, société d’édition alternative et trublionne, est fière d’annoncer avoir réalisé plus de 3 millions de chiffre d’affaires en 2014 et d’avoir dépassé la barre des 10 000 auteurs et des 17 000 livres publiés.

En douze mois, l’éditeur a publié plus de 6 000 manuscrits (+79% vs 2013) et vendu plus de 150 000 livres (+55% vs 2013) dont 40 000 auprès des libraires (+60% vs 2013). Après avoir augmenté de +40% en 2013, son chiffre d’affaires progresse de +55% sur l’année dépassant les 3 millions d’euros.

Son site internet, Edilivre.com, a également connu une année record avec plus d’1,3 millions de visiteurs uniques et plus de 6,7 millions de pages vues (+40% vs 2013).

Edilivre est resté également très actif sur le plan événementiel avec l’organisation de la 2ème édition de  » 48 heures pour écrire « , le plus grand concours d’écriture francophone, qui a dépassé les 2 000 participants. Le trublion de l’édition a aussi organisé, pour la seconde fois, le  » Prix de l’auteur sans piston « , présidé cette année par Thierry Beccaro, afin de mettre en lumière ses plus belles plumes, ainsi que l’opération  » Un livre pour tous  » au profit de la Croix-Rouge française.
Tout au long de l’année, l’éditeur a poursuivi sa politique de proximité à travers le lancement de deux nouveaux Clubs Auteurs au Maghreb et dans les DOM-TOM.  Son réseau, composé à présent de 26 clubs (dont 22 en France, 1 en Suisse et 1 en Belgique), permet à ses auteurs de se rencontrer et d’organiser des événements littéraires dans leur région. Ces clubs permettent de faire rayonner l’éditeur et ses auteurs auprès des libraires, des élus et des médias locaux.

Ces résultats devraient conforter Edilivre comme 1er éditeur de France (en nombre d’auteurs publiés, source BnF 2013).

« La stratégie et l’ensemble des actions mises en place depuis deux ans continuent de porter leurs fruits. Malgré une forte concurrence, notre très belle croissance sur l’année, aussi bien en termes de chiffre d’affaires que de notoriété, atteste de la qualité et de l’adéquation de notre offre aux besoins des auteurs », déclare David STUT, Directeur général d’Edilivre. « Nous évoluons dans un formidable environnement où les opportunités sont et seront nombreuses. Nous ne manquerons pas de les saisir ou d’en créer de nouvelles afin de servir au mieux notre communauté et de poursuivre notre croissance ».

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Edilivre dépasse les 10 000 auteurs, les 17 000 livres publiés et les 3 millions de chiffre d’affaires en 2014

relay between old book and electroni book reader 10th février, 2015

L’éditeur affiche 55 % de croissance et atteint de nouveaux caps symboliques. Son offre atypique, qui s’organise autour d’une publication ouverte et gratuite, continue de séduire de nouveaux auteurs à travers l’ensemble des pays francophones.

Edilivre, société d’édition alternative et trublionne, est fière d’annoncer avoir réalisé plus de 3 millions de chiffre d’affaires en 2014 et d’avoir dépassé la barre des 10 000 auteurs et des 17 000 livres publiés.

En douze mois, l’éditeur a publié plus de 6 000 manuscrits (+79% vs 2013) et vendu plus de 150 000 livres (+55% vs 2013) dont 40 000 auprès des libraires (+60% vs 2013). Après avoir augmenté de +40% en 2013, son chiffre d’affaires progresse de +55% sur l’année dépassant les 3 millions d’euros.

Son site internet, Edilivre.com, a également connu une année record avec plus d’1,3 millions de visiteurs uniques et plus de 6,7 millions de pages vues (+40% vs 2013).

Edilivre est resté également très actif sur le plan événementiel avec l’organisation de la 2ème édition de  » 48 heures pour écrire « , le plus grand concours d’écriture francophone, qui a dépassé les 2 000 participants. Le trublion de l’édition a aussi organisé, pour la seconde fois, le  » Prix de l’auteur sans piston « , présidé cette année par Thierry Beccaro, afin de mettre en lumière ses plus belles plumes, ainsi que l’opération  » Un livre pour tous  » au profit de la Croix-Rouge française.
Tout au long de l’année, l’éditeur a poursuivi sa politique de proximité à travers le lancement de deux nouveaux Clubs Auteurs au Maghreb et dans les DOM-TOM.  Son réseau, composé à présent de 26 clubs (dont 22 en France, 1 en Suisse et 1 en Belgique), permet à ses auteurs de se rencontrer et d’organiser des événements littéraires dans leur région. Ces clubs permettent de faire rayonner l’éditeur et ses auteurs auprès des libraires, des élus et des médias locaux.

Ces résultats devraient conforter Edilivre comme 1er éditeur de France (en nombre d’auteurs publiés, source BnF 2013).

« La stratégie et l’ensemble des actions mises en place depuis deux ans continuent de porter leurs fruits. Malgré une forte concurrence, notre très belle croissance sur l’année, aussi bien en termes de chiffre d’affaires que de notoriété, atteste de la qualité et de l’adéquation de notre offre aux besoins des auteurs », déclare David STUT, Directeur général d’Edilivre. « Nous évoluons dans un formidable environnement où les opportunités sont et seront nombreuses. Nous ne manquerons pas de les saisir ou d’en créer de nouvelles afin de servir au mieux notre communauté et de poursuivre notre croissance ».

By
@coesteve1
backtotop