Avec la prise en charge de l’architecture Flash VMware Virtual SAN 6, SanDisk augmente l’agilité et la productivité des entreprises

Multi platform media template

Cette nouvelle architecture permet d’exécuter deux millions de transactions par minute (TPM) sur la base des tests de performances initiaux effectués avec des disques SSD SAS Lightning Gen. II et SATA CloudSpeed de SanDisk 

SanDisk Corporation, un leader mondial sur le marché des solutions de stockage Flash, annonce ce jour la prise en charge d’une architecture Flash VMware Virtual SANTM 6 pour applications et bases de données critiques.

Déployé en entrée de gamme sous la forme d’une grappe de 4 nœuds pouvant évoluer jusqu’à 64 nœuds, ce serveur de conception nouvelle permet à des applications critiques, telles que le traitement des transactions de bases de données ou les infrastructures de bureau virtuelles (Virtual Desktop Infrastructure — VDI), d’exécuter plus de deux millions de transactions par minute (TPM). La nouvelle architecture Virtual SAN 6 repose sur les disques SSD SAS (Serial Attached SCSI) Lightning®Gen. II à 12 Gbits/s et SSD SATA CloudSpeed de SanDisk pour fournir les niveaux de cache et de stockage persistants qu’exigent les applications d’entreprise haute fiabilité.

« SanDisk a toujours été un fervent défenseur de l’architecture VMware Virtual SAN, car nous avons immédiatement décelé le potentiel qu’offrent les solutions de stockage hyper-convergentes pour réduire de manière considérable la complexité des infrastructures informatiques et les coûts de stockage connexes », a déclaré John Scaramuzzo, senior vice-president et directeur général, Enterprise Storage Solutions, SanDisk.

« Nous souhaitons approfondir les relations que nous entretenons avec VMware et continuer d’introduire de nouvelles solutions pour aider nos clients professionnels communs à maximiser pleinement les ressources de leurs datacenters. C’est un grand honneur pour SanDisk d’être partenaire de VMware dans le développement des interfaces API VMware vSphere® pour le filtrage des entrées/sorties. »

L’architecture Flash VMware Virtual SANTM 6 aide les entreprises à accroître leur agilité et leur productivité en permettant aux DSI de provisionner des services plus rapidement, d’augmenter le niveau de satisfaction des utilisateurs, ainsi que d’optimiser les services de reprise après sinistre pour les applications critiques. De plus, les clients peuvent réduire leurs investissements en évitant d’acheter des ressources de stockage supplémentaires pour faire face à d’éventuels pics de leur charge de travail. L’association des solutions VMware et de la technologie Flash de SanDisk contribue en outre à limiter les points de défaillance en simplifiant l’infrastructure de stockage des datacenters, ce qui rationalise la gestion des systèmes et abaisse les dépenses d’exploitations.

« Grâce à cette nouvelle architecture Flash VMware Virtual SAN proposée par SanDisk, les utilisateurs de machines virtuelles (VM) bénéficient d’une densité accrue, ainsi que de l’évolutivité et du rapport prix/performances des disques SSD », a déclaré Charles Fan, senior vice-president et directeur général, Storage and Availability Business Unit, VMware.

« L’architecture VMware est conçue pour répondre aux exigences de mobilité des utilisateurs d’aujourd’hui, et est optimisée pour les architectures de datacenter définies par logiciel. En s’associant à SanDisk pour certifier des solutions Flash pour les environnements VMware vSphere® et VMware Virtual SAN, nous aidons nos clients à exploiter leur entreprise avec une plus grande efficacité, une flexibilité accrue et une utilisation optimale de leurs ressources informatiques. »

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Avec la prise en charge de l’architecture Flash VMware Virtual SAN 6, SanDisk augmente l’agilité et la productivité des entreprises

Multi platform media template 5th février, 2015

Cette nouvelle architecture permet d’exécuter deux millions de transactions par minute (TPM) sur la base des tests de performances initiaux effectués avec des disques SSD SAS Lightning Gen. II et SATA CloudSpeed de SanDisk 

SanDisk Corporation, un leader mondial sur le marché des solutions de stockage Flash, annonce ce jour la prise en charge d’une architecture Flash VMware Virtual SANTM 6 pour applications et bases de données critiques.

Déployé en entrée de gamme sous la forme d’une grappe de 4 nœuds pouvant évoluer jusqu’à 64 nœuds, ce serveur de conception nouvelle permet à des applications critiques, telles que le traitement des transactions de bases de données ou les infrastructures de bureau virtuelles (Virtual Desktop Infrastructure — VDI), d’exécuter plus de deux millions de transactions par minute (TPM). La nouvelle architecture Virtual SAN 6 repose sur les disques SSD SAS (Serial Attached SCSI) Lightning®Gen. II à 12 Gbits/s et SSD SATA CloudSpeed de SanDisk pour fournir les niveaux de cache et de stockage persistants qu’exigent les applications d’entreprise haute fiabilité.

« SanDisk a toujours été un fervent défenseur de l’architecture VMware Virtual SAN, car nous avons immédiatement décelé le potentiel qu’offrent les solutions de stockage hyper-convergentes pour réduire de manière considérable la complexité des infrastructures informatiques et les coûts de stockage connexes », a déclaré John Scaramuzzo, senior vice-president et directeur général, Enterprise Storage Solutions, SanDisk.

« Nous souhaitons approfondir les relations que nous entretenons avec VMware et continuer d’introduire de nouvelles solutions pour aider nos clients professionnels communs à maximiser pleinement les ressources de leurs datacenters. C’est un grand honneur pour SanDisk d’être partenaire de VMware dans le développement des interfaces API VMware vSphere® pour le filtrage des entrées/sorties. »

L’architecture Flash VMware Virtual SANTM 6 aide les entreprises à accroître leur agilité et leur productivité en permettant aux DSI de provisionner des services plus rapidement, d’augmenter le niveau de satisfaction des utilisateurs, ainsi que d’optimiser les services de reprise après sinistre pour les applications critiques. De plus, les clients peuvent réduire leurs investissements en évitant d’acheter des ressources de stockage supplémentaires pour faire face à d’éventuels pics de leur charge de travail. L’association des solutions VMware et de la technologie Flash de SanDisk contribue en outre à limiter les points de défaillance en simplifiant l’infrastructure de stockage des datacenters, ce qui rationalise la gestion des systèmes et abaisse les dépenses d’exploitations.

« Grâce à cette nouvelle architecture Flash VMware Virtual SAN proposée par SanDisk, les utilisateurs de machines virtuelles (VM) bénéficient d’une densité accrue, ainsi que de l’évolutivité et du rapport prix/performances des disques SSD », a déclaré Charles Fan, senior vice-president et directeur général, Storage and Availability Business Unit, VMware.

« L’architecture VMware est conçue pour répondre aux exigences de mobilité des utilisateurs d’aujourd’hui, et est optimisée pour les architectures de datacenter définies par logiciel. En s’associant à SanDisk pour certifier des solutions Flash pour les environnements VMware vSphere® et VMware Virtual SAN, nous aidons nos clients à exploiter leur entreprise avec une plus grande efficacité, une flexibilité accrue et une utilisation optimale de leurs ressources informatiques. »

By
@coesteve1
backtotop