Bilan 2014 et perspectives : Alfresco secoue l’univers du BPM avec Alfresco Activiti

Dématérialisation

Alfresco avait déjà bousculé le secteur du BPM (Business process management, dématérialisation de processus), il y a cinq ans, en faisant appel à l’équipe jBPM afin de concevoir un nouveau moteur open source de gestion des processus métiers. L’éditeur réitère aujourd’hui annonçant une avancée majeure sur le point de voir le jour en 2015 dans le secteur du BPM.

BILAN 2014

Lorsque Alfresco a lancé Activiti, son offre BPM, l’éditeur ne disposait d’aucun autre moteur open source BPM capable de remplacer le moteur jBPM utilisé au sein de la plateforme ECM Alfresco pour gérer les processus. La solution rencontrait des problèmes de performance et d’évolutivité, et le projet jBPM était limité du fait de son modèle de licence traditionnel et du refus de RedHat de l’élargir à un plus large public de contributeurs. C’est pourquoi l’équipe jBPM a rejoint Alfresco qui a investi dans le développement d’Activiti en tirant parti de l’expertise et des acquis de 4 générations de jBPM. Au départ, bien qu’Alfresco utilisait un moteur de gestion des processus pour la gestion de contenu, l’éditeur ne souhaitait pas se spécialiser dans une solution dédiée au BPM. Mais cela a changé l’an dernier.

L’élargissement du portefeuille de produits

Depuis deux ans, Alfresco a considérablement mûri , tout comme ses ambitions, et dans le même temps les marchés de l’ECM, de la collaboration, du BPM et de la gestion de dossiers ont progressivement convergé. Début 2014, Alfresco et le marché lui-même étaient prêts pour un élargissement du portefeuille de produits. L’éditeur a donc entamé la conception d’une suite BPM avec Alfresco Activiti.

En l’espace de 6 mois, la première versionétait prête. Elle intégrait une toute nouvelle application d’administration et de contrôle, ainsi qu’un référentiel de modèles BPMN, un éditeur visuel et des fonctionnalités uniques. Au bout de 10 mois, une seconde version a vu le jour, intégrant tout un éventail de nouvelles fonctionnalités innovantes : conception de processus métiers ; gestion de tâches collaboratives ; et applications de gestion des processus. Comment l’éditeur est-il parvenu à un tel résultat en si peu de temps ? En partie, en passant au framework AngularJS pour l’interface utilisateurIU, mais surtout grâce à l’expérience et aux compétences remarquables de deux des architectes d’Activiti, Joram Barrez et Tijs Rademakers.

La reconnaissance au sein de son écosystème

2014 a également été l’année de notre reconnaissance, pas seulement de la part de nouveaux clients partout dans le monde et d’analystes éminents de Forrester et de Gartner, mais aussi d’un groupe de développeurs qui ont su véritablement repousser les limites des fonctionnalités d’Activiti. Cette équipe de développeurs, issus de l’une des plus grandes entreprises technologiques au monde, a voulu pousser les capacités d’évolutivité et de performances d’Activiti à un degré tout simplement dingue ! Aux côtés de cette équipe, Alfresco a mis en œuvre un nouvel exécuteur de tâches doté des capacités idéales en termes de vitesse et de volume.

PERSPECTIVES 2015

A l’orée de 2015, Alfresco détient toutes les capacités lui permettant d’être le premier, en termes de puissance BPM brute ou d’innovation rapide. L’éditeur continue d’agrandir son équipe dédiée.
Le monde de l’IT peut s’attendre à de nombreux changements cette année. Alfresco compte encore le surprendre !

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Bilan 2014 et perspectives : Alfresco secoue l’univers du BPM avec Alfresco Activiti

Dématérialisation 2nd février, 2015

Alfresco avait déjà bousculé le secteur du BPM (Business process management, dématérialisation de processus), il y a cinq ans, en faisant appel à l’équipe jBPM afin de concevoir un nouveau moteur open source de gestion des processus métiers. L’éditeur réitère aujourd’hui annonçant une avancée majeure sur le point de voir le jour en 2015 dans le secteur du BPM.

BILAN 2014

Lorsque Alfresco a lancé Activiti, son offre BPM, l’éditeur ne disposait d’aucun autre moteur open source BPM capable de remplacer le moteur jBPM utilisé au sein de la plateforme ECM Alfresco pour gérer les processus. La solution rencontrait des problèmes de performance et d’évolutivité, et le projet jBPM était limité du fait de son modèle de licence traditionnel et du refus de RedHat de l’élargir à un plus large public de contributeurs. C’est pourquoi l’équipe jBPM a rejoint Alfresco qui a investi dans le développement d’Activiti en tirant parti de l’expertise et des acquis de 4 générations de jBPM. Au départ, bien qu’Alfresco utilisait un moteur de gestion des processus pour la gestion de contenu, l’éditeur ne souhaitait pas se spécialiser dans une solution dédiée au BPM. Mais cela a changé l’an dernier.

L’élargissement du portefeuille de produits

Depuis deux ans, Alfresco a considérablement mûri , tout comme ses ambitions, et dans le même temps les marchés de l’ECM, de la collaboration, du BPM et de la gestion de dossiers ont progressivement convergé. Début 2014, Alfresco et le marché lui-même étaient prêts pour un élargissement du portefeuille de produits. L’éditeur a donc entamé la conception d’une suite BPM avec Alfresco Activiti.

En l’espace de 6 mois, la première versionétait prête. Elle intégrait une toute nouvelle application d’administration et de contrôle, ainsi qu’un référentiel de modèles BPMN, un éditeur visuel et des fonctionnalités uniques. Au bout de 10 mois, une seconde version a vu le jour, intégrant tout un éventail de nouvelles fonctionnalités innovantes : conception de processus métiers ; gestion de tâches collaboratives ; et applications de gestion des processus. Comment l’éditeur est-il parvenu à un tel résultat en si peu de temps ? En partie, en passant au framework AngularJS pour l’interface utilisateurIU, mais surtout grâce à l’expérience et aux compétences remarquables de deux des architectes d’Activiti, Joram Barrez et Tijs Rademakers.

La reconnaissance au sein de son écosystème

2014 a également été l’année de notre reconnaissance, pas seulement de la part de nouveaux clients partout dans le monde et d’analystes éminents de Forrester et de Gartner, mais aussi d’un groupe de développeurs qui ont su véritablement repousser les limites des fonctionnalités d’Activiti. Cette équipe de développeurs, issus de l’une des plus grandes entreprises technologiques au monde, a voulu pousser les capacités d’évolutivité et de performances d’Activiti à un degré tout simplement dingue ! Aux côtés de cette équipe, Alfresco a mis en œuvre un nouvel exécuteur de tâches doté des capacités idéales en termes de vitesse et de volume.

PERSPECTIVES 2015

A l’orée de 2015, Alfresco détient toutes les capacités lui permettant d’être le premier, en termes de puissance BPM brute ou d’innovation rapide. L’éditeur continue d’agrandir son équipe dédiée.
Le monde de l’IT peut s’attendre à de nombreux changements cette année. Alfresco compte encore le surprendre !

By
@coesteve1
backtotop