Conversation Index Vol. 8 de Bazaarvoice: L’étude démontre les bienfaits, pour les marques et pour les clients, de la redistribution des avis et des contenus générés par les consommateurs

Monde numérique

La dernière édition du Conversation Index Volume 8 met en lumière les économies d’échelle, rendues possibles par la syndication des avis et critiques des consommateurs, des Q&A et des contenus rich media. Cette syndication a des répercussions positives sur le volume des recherches, des ventes, des taux de conversion et sur la connaissance des produits par les consommateurs.

Bazaarvoice, Inc., le réseau grâce auquel les marques et les détaillants peuvent connaître les réactions authentiques des consommateurs, annonce la publication de l’étude Conversation Index Volume 8. Cette dernière édition qui paraît tous les semestres a été élaborée grâce à l’analyse d’un échantillon de données représentatives, collectées sur le réseau Bazaarvoice, soit à partir de plus de 57 millions d’avis et plus de 35 milliards de pages de produits visitées. Elle démontre que les sociétés qui profitent de la puissance des réseaux, peuvent en tirer des avantages en termes d’augmentation des volumes de contenus, du trafic de recherche, de conversion en ventes et de connaissance des consommateurs. 

Voici les principales conclusions de cette étude :

Selon le nombre d’avis que collectent les produits, la syndication augmente le volume de contenus et offre plusieurs avantages dans 3 différentes « zones ».

  • Grâce à la syndication, les sociétés clientes du réseau Bazaarvoice affichent une augmentation de 324 % du nombre d’avis les concernant, lesquels se traduisent par une progression de 26 % de la couverture de leurs produits.
  • On constate 58 % de conversions en plus en moyenne de la part de visiteurs qui consultent des pages avec des avis par rapport à ceux qui lisent des pages sans avis. La conversion en vente n’est que la première des trois « zones de ROI » (retour sur investissement) associées aux effets de réseau qu’entrainent des contenus produits par les consommateurs :
    • Zone 1 (1 avis ou +) : la conversion en vente augmente progressivement avec le nombre d’avis. En moyenne, 1 avis a un effet de levier de 10 %, 37 % pour 50 avis et 44 % pour 200 avis, et les recettes continuent de progresser même au-delà de 500 ou 1 000 critiques par produit.
    • Zone 2 (8 avis ou +) : les avis augmentent la proportion totale de contenus dédiés aux produits sur la page et ces contenus génèrent davantage de résultats de recherche dans les moteurs de recherche. Le renouvellement régulier des critiques produit un flux de nouveaux contenus que les moteurs de recherche continuent de parcourir et d’indexer, ce qui génère le plus souvent une augmentation de 15 à 25 % du trafic lié aux recherches des produits des clients du réseau Bazaarvoice.
    • Zone 3 (+ de 100 avis) : les volumes importants de contenus générés par les utilisateurs permettent des analyses précises et/ou de ressentis qui vont dans le sens d’un meilleur rayonnement et d’une meilleure base de connaissance du produit. Il y a deux fois plus de chances que les critiques avec 3 et 4 étoiles contiennent des suggestions de produits par rapport à tous les autres avis, mais on trouve des suggestions dans les avis positifs et négatifs. C’est donc un facteur d’influence important pour inciter les visiteurs à acheter.

Les dynamiques de réseau stimulent la confiance dans les marques et révèlent des nuances qui aident à mieux comprendre les catégories de produits et les tendances régionales.

  • Les structures des connections au sein des réseaux, et le volume important de données produites, sont essentielles pour protéger les contenus des consommateurs et faire barrage aux contenu frauduleux. Plus le réseau est étendu et fréquenté, plus il devient facile d’identifier les tentatives de tromperie sophistiquées.
  • Le fait d’être membre d’un réseau structuré et solide confère aux entreprises des renseignements sur leurs propres produits et leurs clients, mais aussi sur les caractéristiques importantes qui définissent leur secteur d’industrie ou leur catégorie de produits.
  • Les réseaux mondiaux sont aussi une source incomparable d’information sur les tendances mondiales. Voici, par exemple, ce que montre l’analyse du réseau Bazaarvoice :
    • Les visites des pages de produits sur un terminal mobile ont progressé de 8 % l’an passé à l’échelle internationale. La région Asie-pacifique, avec à sa tête Singapour, l’Australie et le Japon, est celle où l’on utilise le plus les appareils mobiles pour faire du shopping. L’Europe, le Royaume-Uni en tête, arrive en seconde position, suivie par l’Amérique du Nord.

Lisa Pearson, Directrice Marketing de Bazaarvoice résume : « Collectivement, nous sommes tellement familiarisés avec les contenus publiés par les consommateurs que nous savons d’emblée combien les avis en ligne sont importants dans la décision d’achat des consommateurs et pour aider les entreprises à fournir aux gens les produits qu’ils veulent exactement. Le Conversation Index va plus loin en démontrant que les critiques et avis prennent de la valeur quand ils sont distribués à l’échelle d’un réseau de membres. Le parcours du consommateur jusqu’à l’acte d’achat est aujourd’hui une expérience sociale ultra connectée et notre étude la plus récente montre que les avis gagnent en qualité, en authenticité et en utilité quand ils sont partagés avec les marques et les détaillants. »

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Conversation Index Vol. 8 de Bazaarvoice: L’étude démontre les bienfaits, pour les marques et pour les clients, de la redistribution des avis et des contenus générés par les consommateurs

Monde numérique 21st janvier, 2015

La dernière édition du Conversation Index Volume 8 met en lumière les économies d’échelle, rendues possibles par la syndication des avis et critiques des consommateurs, des Q&A et des contenus rich media. Cette syndication a des répercussions positives sur le volume des recherches, des ventes, des taux de conversion et sur la connaissance des produits par les consommateurs.

Bazaarvoice, Inc., le réseau grâce auquel les marques et les détaillants peuvent connaître les réactions authentiques des consommateurs, annonce la publication de l’étude Conversation Index Volume 8. Cette dernière édition qui paraît tous les semestres a été élaborée grâce à l’analyse d’un échantillon de données représentatives, collectées sur le réseau Bazaarvoice, soit à partir de plus de 57 millions d’avis et plus de 35 milliards de pages de produits visitées. Elle démontre que les sociétés qui profitent de la puissance des réseaux, peuvent en tirer des avantages en termes d’augmentation des volumes de contenus, du trafic de recherche, de conversion en ventes et de connaissance des consommateurs. 

Voici les principales conclusions de cette étude :

Selon le nombre d’avis que collectent les produits, la syndication augmente le volume de contenus et offre plusieurs avantages dans 3 différentes « zones ».

  • Grâce à la syndication, les sociétés clientes du réseau Bazaarvoice affichent une augmentation de 324 % du nombre d’avis les concernant, lesquels se traduisent par une progression de 26 % de la couverture de leurs produits.
  • On constate 58 % de conversions en plus en moyenne de la part de visiteurs qui consultent des pages avec des avis par rapport à ceux qui lisent des pages sans avis. La conversion en vente n’est que la première des trois « zones de ROI » (retour sur investissement) associées aux effets de réseau qu’entrainent des contenus produits par les consommateurs :
    • Zone 1 (1 avis ou +) : la conversion en vente augmente progressivement avec le nombre d’avis. En moyenne, 1 avis a un effet de levier de 10 %, 37 % pour 50 avis et 44 % pour 200 avis, et les recettes continuent de progresser même au-delà de 500 ou 1 000 critiques par produit.
    • Zone 2 (8 avis ou +) : les avis augmentent la proportion totale de contenus dédiés aux produits sur la page et ces contenus génèrent davantage de résultats de recherche dans les moteurs de recherche. Le renouvellement régulier des critiques produit un flux de nouveaux contenus que les moteurs de recherche continuent de parcourir et d’indexer, ce qui génère le plus souvent une augmentation de 15 à 25 % du trafic lié aux recherches des produits des clients du réseau Bazaarvoice.
    • Zone 3 (+ de 100 avis) : les volumes importants de contenus générés par les utilisateurs permettent des analyses précises et/ou de ressentis qui vont dans le sens d’un meilleur rayonnement et d’une meilleure base de connaissance du produit. Il y a deux fois plus de chances que les critiques avec 3 et 4 étoiles contiennent des suggestions de produits par rapport à tous les autres avis, mais on trouve des suggestions dans les avis positifs et négatifs. C’est donc un facteur d’influence important pour inciter les visiteurs à acheter.

Les dynamiques de réseau stimulent la confiance dans les marques et révèlent des nuances qui aident à mieux comprendre les catégories de produits et les tendances régionales.

  • Les structures des connections au sein des réseaux, et le volume important de données produites, sont essentielles pour protéger les contenus des consommateurs et faire barrage aux contenu frauduleux. Plus le réseau est étendu et fréquenté, plus il devient facile d’identifier les tentatives de tromperie sophistiquées.
  • Le fait d’être membre d’un réseau structuré et solide confère aux entreprises des renseignements sur leurs propres produits et leurs clients, mais aussi sur les caractéristiques importantes qui définissent leur secteur d’industrie ou leur catégorie de produits.
  • Les réseaux mondiaux sont aussi une source incomparable d’information sur les tendances mondiales. Voici, par exemple, ce que montre l’analyse du réseau Bazaarvoice :
    • Les visites des pages de produits sur un terminal mobile ont progressé de 8 % l’an passé à l’échelle internationale. La région Asie-pacifique, avec à sa tête Singapour, l’Australie et le Japon, est celle où l’on utilise le plus les appareils mobiles pour faire du shopping. L’Europe, le Royaume-Uni en tête, arrive en seconde position, suivie par l’Amérique du Nord.

Lisa Pearson, Directrice Marketing de Bazaarvoice résume : « Collectivement, nous sommes tellement familiarisés avec les contenus publiés par les consommateurs que nous savons d’emblée combien les avis en ligne sont importants dans la décision d’achat des consommateurs et pour aider les entreprises à fournir aux gens les produits qu’ils veulent exactement. Le Conversation Index va plus loin en démontrant que les critiques et avis prennent de la valeur quand ils sont distribués à l’échelle d’un réseau de membres. Le parcours du consommateur jusqu’à l’acte d’achat est aujourd’hui une expérience sociale ultra connectée et notre étude la plus récente montre que les avis gagnent en qualité, en authenticité et en utilité quand ils sont partagés avec les marques et les détaillants. »

By
@coesteve1
backtotop