La Data Visualisation [Dataviz] dans « tous ses états » – Christelle Keller- Responsable de l’Agence interactive du Groupe Jouve

Technology Concept
Les entreprises sont aujourd’hui confrontées à une croissance exponentielle de leurs données. Ressource extraordinaire pour éclairer la stratégie d’entreprise, les découvertes scientifiques, la stratégie marketing ou le pilotage financier; la data visualisation vient révolutionner l’exploitation des données et offrir un accès simple et efficace à l’information issue de la masse de données produites.
À l’heure du Big Data, de l’Open Data, de la BI « business intelligence », de l’aide à la décision (CRM), toujours plus pointus, la dataviz permet de démocratiser l’accès à l’information et de délivrer clairement les messages-clés.

La dataviz, définition

La Data Visualisation est une technique d’exploitation visuelle & interactive des données numériques centrée utilisateur. Elle permet de lire, de comprendre, de décider et d’interpréter sans ambiguïté, le sens porté par le graphique, l’illustration, la vidéo ou encore l’animation présentée.

La dataviz concrètement

La dataviz ce sont DES méthodologies, DES experts de différents univers, DES solutions techniques, mais surtout DES contextes métiers propres.

Des connaissances telles que la psychologie cognitive, le storytelling ou encore le design émotionnel sont bien évidemment indispensables, afin de garantir une parfaite compréhension/adhésion des utilisateurs.

Il est donc essentiel de bien comprendre le métier des utilisateurs finaux, dans quel contexte, et surtout pour quels objectifs la dataviz serait utilisée ? Quel que soit le secteur d’activité concerné, la dataviz se doit d’être interprétable et intelligible par l’utilisateur cible, mais aussi pertinente et malléable.

On peut distinguer trois grandes catégories de data visualisations.

Les dites « fixes », en d’autres termes, des infographies figées, représentant les données ciblées (illustrations, effets de typographies ou encore hotographies, « photoviz »). Cette catégorie a l’avantage d’être complètement adaptée aux contextes d’utilisations des réseaux sociaux à fort potentiel viral que ce soit sur Facebook, Twitter, Google Plus, FlickR, etc.

Les dites « animées » telles que la scénarisation, le storytelling, peuvent s’appuyer sur des vidéos détournant ainsi les codes de l’animation au service de l’information. Elles sont particulièrement adaptées à un public jeune et à une viralité optimum sur un vaste sujet. Quoi de mieux qu’une vidéo pour raconter une histoire en quelques secondes et de manière pédagogique…

Les dites « interactives » qui offrent la possibilité à l’utilisateur de « jouer » avec celles-ci et d’apporter une aide à la décision. Ainsi, si l’objectif à remplir est une prise de décision, on utilisera plutôt une dataviz dite « interactive » permettant d’afficher une quantité importante d’informations en disposant d’une certaine granularité de chiffres ou de nuances.

La dataviz, pourquoi ?

 Pour plusieurs raisons :
  • Son potentiel de considérable, permettant de gagner en notoriété de marque ainsi qu’en audience, notamment sur les réseaux sociaux,
  • La possibilité de manipuler un vaste volume de données pour en faire émerger des tendances fortes et insoupçonnées,
  • La création de corrélations de données encore impossible il y a peu,
  • Une compréhension plus rapide, pour améliorer l’efficacité de la décision,
  • Un meilleur partage de l’information, en facilitant l’accès à la donnée et en favorisant le travail collaboratif,
  • Une amélioration de la productivité, la permettant une assimilation des données plus rapide,
  • « Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours », sachant qu’une information délivrée en format image sera transmise au cerveau 6 fois plus rapidement qu’un format texte,
  • Répondre aux problématiques de concentration en consultation sur écrans (tous supports confondus) : en moyenne, 10 secondes sur le même contenu et elle tend à diminuer d’année en année.

La dataviz, et au-delà…

Dans l’avenir, la dataviz est LA solution pour démocratiser l’accès, la compréhension et l’utilisation des données personnelles/privées ou professionnelles.

À l’heure où quasiment toute l’activité humaine peut être captée (GPS, smartphone, objets connectés, analyse comportementale, etc.) les tableaux de bords subissent une transformation profonde centrée utilisateur. On peut parier que cette mutation va se poursuivre dans la sphère privée.

 

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La Data Visualisation [Dataviz] dans « tous ses états » – Christelle Keller- Responsable de l’Agence interactive du Groupe Jouve

Technology Concept 29th décembre, 2014
Les entreprises sont aujourd’hui confrontées à une croissance exponentielle de leurs données. Ressource extraordinaire pour éclairer la stratégie d’entreprise, les découvertes scientifiques, la stratégie marketing ou le pilotage financier; la data visualisation vient révolutionner l’exploitation des données et offrir un accès simple et efficace à l’information issue de la masse de données produites.
À l’heure du Big Data, de l’Open Data, de la BI « business intelligence », de l’aide à la décision (CRM), toujours plus pointus, la dataviz permet de démocratiser l’accès à l’information et de délivrer clairement les messages-clés.

La dataviz, définition

La Data Visualisation est une technique d’exploitation visuelle & interactive des données numériques centrée utilisateur. Elle permet de lire, de comprendre, de décider et d’interpréter sans ambiguïté, le sens porté par le graphique, l’illustration, la vidéo ou encore l’animation présentée.

La dataviz concrètement

La dataviz ce sont DES méthodologies, DES experts de différents univers, DES solutions techniques, mais surtout DES contextes métiers propres.

Des connaissances telles que la psychologie cognitive, le storytelling ou encore le design émotionnel sont bien évidemment indispensables, afin de garantir une parfaite compréhension/adhésion des utilisateurs.

Il est donc essentiel de bien comprendre le métier des utilisateurs finaux, dans quel contexte, et surtout pour quels objectifs la dataviz serait utilisée ? Quel que soit le secteur d’activité concerné, la dataviz se doit d’être interprétable et intelligible par l’utilisateur cible, mais aussi pertinente et malléable.

On peut distinguer trois grandes catégories de data visualisations.

Les dites « fixes », en d’autres termes, des infographies figées, représentant les données ciblées (illustrations, effets de typographies ou encore hotographies, « photoviz »). Cette catégorie a l’avantage d’être complètement adaptée aux contextes d’utilisations des réseaux sociaux à fort potentiel viral que ce soit sur Facebook, Twitter, Google Plus, FlickR, etc.

Les dites « animées » telles que la scénarisation, le storytelling, peuvent s’appuyer sur des vidéos détournant ainsi les codes de l’animation au service de l’information. Elles sont particulièrement adaptées à un public jeune et à une viralité optimum sur un vaste sujet. Quoi de mieux qu’une vidéo pour raconter une histoire en quelques secondes et de manière pédagogique…

Les dites « interactives » qui offrent la possibilité à l’utilisateur de « jouer » avec celles-ci et d’apporter une aide à la décision. Ainsi, si l’objectif à remplir est une prise de décision, on utilisera plutôt une dataviz dite « interactive » permettant d’afficher une quantité importante d’informations en disposant d’une certaine granularité de chiffres ou de nuances.

La dataviz, pourquoi ?

 Pour plusieurs raisons :
  • Son potentiel de considérable, permettant de gagner en notoriété de marque ainsi qu’en audience, notamment sur les réseaux sociaux,
  • La possibilité de manipuler un vaste volume de données pour en faire émerger des tendances fortes et insoupçonnées,
  • La création de corrélations de données encore impossible il y a peu,
  • Une compréhension plus rapide, pour améliorer l’efficacité de la décision,
  • Un meilleur partage de l’information, en facilitant l’accès à la donnée et en favorisant le travail collaboratif,
  • Une amélioration de la productivité, la permettant une assimilation des données plus rapide,
  • « Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours », sachant qu’une information délivrée en format image sera transmise au cerveau 6 fois plus rapidement qu’un format texte,
  • Répondre aux problématiques de concentration en consultation sur écrans (tous supports confondus) : en moyenne, 10 secondes sur le même contenu et elle tend à diminuer d’année en année.

La dataviz, et au-delà…

Dans l’avenir, la dataviz est LA solution pour démocratiser l’accès, la compréhension et l’utilisation des données personnelles/privées ou professionnelles.

À l’heure où quasiment toute l’activité humaine peut être captée (GPS, smartphone, objets connectés, analyse comportementale, etc.) les tableaux de bords subissent une transformation profonde centrée utilisateur. On peut parier que cette mutation va se poursuivre dans la sphère privée.

 

By
@coesteve1
backtotop