Forte de sa dynamique internationale, la société Compart confirme sa croissance sur le territoire francophone

Compart S.A.S, filiale française de la société Compart AG, l’un des principaux éditeurs de solutions logicielles de production documentaire multicanale, confirme sa dynamique sur le marché français et Europe du Sud en annonçant une croissance de 22% de son chiffre d’affaires sur son dernier exercice.

Basée à Lyon et réunissant désormais onze collaborateurs, Compart France s’est développée rapidement auprès des grands comptes. L’entreprise a su tisser des relations techniques et commerciales fructueuses avec un réseau de partenaires en Europe du Sud, en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Cette forte croissance s’explique à la fois par la pertinence des technologies commercialisées et par le positionnement unique de Compart France sur le marché de la gestion documentaire et de l’Output Management. Grâce à sa stratégie, Compart a remporté de nombreuses nouvelles affaires dans différents secteurs d’activité comme le prouve la récente mise en œuvre de sa solution DocBridge Pilot aux MSA. Pour soutenir son développement, Compart poursuivra ses actions commerciales à destination de son réseau de distribution et de ses prescripteurs.

Proche des analystes, à l’écoute permanente du marché international et des attentes de ses clients, Compart, dont l’une des forces majeures est sa stratégie de Recherche et Développement très dynamique, lancera de nouvelles solutions qui consolideront encore sa position de leader mondial.

« Nous sommes très fiers d’annoncer cette année encore la croissance de nos activités. Compart France jouit d’une position privilégiée sur le marché de la gestion documentaire multicanal. Nous bénéficions d’un accueil très favorable en Europe du sud et allons poursuivre notre croissance auprès des grands comptes mais également auprès des ETI qui souhaitent moderniser leurs processus de communication. »

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Forte de sa dynamique internationale, la société Compart confirme sa croissance sur le territoire francophone

16th décembre, 2014

Compart S.A.S, filiale française de la société Compart AG, l’un des principaux éditeurs de solutions logicielles de production documentaire multicanale, confirme sa dynamique sur le marché français et Europe du Sud en annonçant une croissance de 22% de son chiffre d’affaires sur son dernier exercice.

Basée à Lyon et réunissant désormais onze collaborateurs, Compart France s’est développée rapidement auprès des grands comptes. L’entreprise a su tisser des relations techniques et commerciales fructueuses avec un réseau de partenaires en Europe du Sud, en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Cette forte croissance s’explique à la fois par la pertinence des technologies commercialisées et par le positionnement unique de Compart France sur le marché de la gestion documentaire et de l’Output Management. Grâce à sa stratégie, Compart a remporté de nombreuses nouvelles affaires dans différents secteurs d’activité comme le prouve la récente mise en œuvre de sa solution DocBridge Pilot aux MSA. Pour soutenir son développement, Compart poursuivra ses actions commerciales à destination de son réseau de distribution et de ses prescripteurs.

Proche des analystes, à l’écoute permanente du marché international et des attentes de ses clients, Compart, dont l’une des forces majeures est sa stratégie de Recherche et Développement très dynamique, lancera de nouvelles solutions qui consolideront encore sa position de leader mondial.

« Nous sommes très fiers d’annoncer cette année encore la croissance de nos activités. Compart France jouit d’une position privilégiée sur le marché de la gestion documentaire multicanal. Nous bénéficions d’un accueil très favorable en Europe du sud et allons poursuivre notre croissance auprès des grands comptes mais également auprès des ETI qui souhaitent moderniser leurs processus de communication. »

By
@coesteve1
backtotop