Mouvements au conseil d’administration de Green Grid : Roger Tipley élu directeur général et Président du conseil d’administration Rona Newmark, Vice-présidente Pam Lembke, secrétaire du conseil d’administration

Le consortium The Green Grid®, organisme de référence internationale pour les sujets traitant d’éco-responsabilité et d’efficacité énergétique des ressources dans l’écosystème des technologies de l’information et de la communication (TIC), annonce aujourd’hui l’arrivée de nouveaux responsables au sein d’un conseil d’administration récemment étoffé. Par ce changement de direction, le Green Grid opère une transition en cohérence avec son engagement de dynamiser et développer la participation à l’ensemble de ses programmes.

The Green Grid EMEA a developpé durant les 6 dernières années des relations de confiance avec la Commission Européenne en général le Joint Research Center et DG Connect en particulier. Les représentants de Green Grid en Europe ont participé de façon régulière aux groupes de travail de la C.E sur l’éfficacité énergétique des Data Centers. Les métriques de Green Grid font aujourd’hui référence dans le domaine et les travaux qui pourraient être utilisés dans un futur proche pour développer une règlementation européenne.

Roger Tipley, Vice-président en charge des partenariats avec les acteurs sectoriels et les instances gouvernementales chez Schneider Electric, assumera les fonctions de directeur général et Président du conseil d’administration. Membre du conseil d’administration de Green Grid depuis la création du consortium, M. Tipley y exerce des fonctions de cadre dirigeant depuis 2007. Il remplace aujourd’hui John Tuccillo, qui occupait depuis de nombreuses années le poste de président-directeur général. John Tuccillo continuera à apporter son soutien au consortium en sa qualité d’expert et promoteur de plusieurs projets du Green Grid.

La Vice-présidence sera assumée par Rona Newmark d’EMC, tandis que le secrétariat du Green Grid revient à Pam Lembke d’IBM. Les deux femmes ont déjà siégé au conseil d’administration, Mme Newmark ayant dernièrement occupé les fonctions de trésorière.
« C’est à la fois un honneur et un défi de succéder à John au vu de son enthousiasme et de son engagement désintéressé dans le Green Grid, et les innombrables réalisations organisationnelles accomplies sous son mandat. Nous tenons tous à le remercier pour son dévouement et à le féliciter pour sa récente promotion », déclare M. Tipley.

« À l’avenir, nous continuerons à développer notre leadership mondial et nos travaux pour peser réellement sur plusieurs secteurs d’activités. Nous réfléchirons notamment à l’élaboration de bonnes pratiques pour l’exploitation des centres de données à des températures élevées, nous étudierons les possibilités de refroidissement liquide des équipements TIC et apporterons notre expertise sur les impératifs de durabilité applicables à l’ensemble des équipements TIC et des centres de données. »

M. Tipley s’inspirera du récent engagement de Green Grid pour accélérer l’agilité des programmes et renforcer le poids du consortium à travers le monde grâce à un procéssus rationalisé de développement des projets. L’arrivée d’un nouveau directeur du développement des projets, chargé d’accélérer la transformation d’idées dynamiques en livrables intégralement validés, témoigne de cet engagement. La nouvelle structure du consortium doit permettre au groupe d’accomplir sa mission axée sur l’efficacité énergétique et l’éco-responsabilité des ressources dans tout l’écosystème des TIC.
« À terme, notre consortium entend définir un ensemble de valeurs autour de l’éco-responsabilité et de l’efficacité énergétique des ressources ; le Green Grid devant ainsi s’imposer aux sociétés et gouvernements comme la référence sur tous les sujets traitant de l’efficience dans les TIC avec ses bonnes pratiques, ses métriques, son expertise métier et son analyse technique », explique M. Tipley.

« Si le leadership personnel de John Tuccillo a rejailli sur Green Grid tout au long de son histoire, son héritage se traduit par des réalisations caractérisées par la réussite collaborative et l’expertise technique », explique Mme Newmark. « Le véritable visage du consortium ne saurait cependant se résumer à une seule personne ou à un groupe de personnes ; fondé depuis toujours sur une démarche collective, Green Grid fédère ses membres autour de l’idée que notre participation à un ensemble plus vaste dépasse ce qu’aucun d’entre nous ne pourrait accomplir seul. Les nouveaux dirigeants adhèrent à cette identité de leadership collectif. »

« Fière des réalisations passées, la nouvelle équipe dirigeante de Green Grid se réjouit également des perspectives de collaboration à venir sur les nombreuses thématiques novatrices des programmes que la nouvelle organisation et le nouveau poste de directeur du développement des projets viennent faciliter », indique M. Lembke. « Ces changements vont nous permettre de concrétiser nos engagements en passant rapidement du stade conceptuel au stade de projets réels à l’échelle de notre consortium international ».

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Mouvements au conseil d’administration de Green Grid : Roger Tipley élu directeur général et Président du conseil d’administration Rona Newmark, Vice-présidente Pam Lembke, secrétaire du conseil d’administration

26th novembre, 2014

Le consortium The Green Grid®, organisme de référence internationale pour les sujets traitant d’éco-responsabilité et d’efficacité énergétique des ressources dans l’écosystème des technologies de l’information et de la communication (TIC), annonce aujourd’hui l’arrivée de nouveaux responsables au sein d’un conseil d’administration récemment étoffé. Par ce changement de direction, le Green Grid opère une transition en cohérence avec son engagement de dynamiser et développer la participation à l’ensemble de ses programmes.

The Green Grid EMEA a developpé durant les 6 dernières années des relations de confiance avec la Commission Européenne en général le Joint Research Center et DG Connect en particulier. Les représentants de Green Grid en Europe ont participé de façon régulière aux groupes de travail de la C.E sur l’éfficacité énergétique des Data Centers. Les métriques de Green Grid font aujourd’hui référence dans le domaine et les travaux qui pourraient être utilisés dans un futur proche pour développer une règlementation européenne.

Roger Tipley, Vice-président en charge des partenariats avec les acteurs sectoriels et les instances gouvernementales chez Schneider Electric, assumera les fonctions de directeur général et Président du conseil d’administration. Membre du conseil d’administration de Green Grid depuis la création du consortium, M. Tipley y exerce des fonctions de cadre dirigeant depuis 2007. Il remplace aujourd’hui John Tuccillo, qui occupait depuis de nombreuses années le poste de président-directeur général. John Tuccillo continuera à apporter son soutien au consortium en sa qualité d’expert et promoteur de plusieurs projets du Green Grid.

La Vice-présidence sera assumée par Rona Newmark d’EMC, tandis que le secrétariat du Green Grid revient à Pam Lembke d’IBM. Les deux femmes ont déjà siégé au conseil d’administration, Mme Newmark ayant dernièrement occupé les fonctions de trésorière.
« C’est à la fois un honneur et un défi de succéder à John au vu de son enthousiasme et de son engagement désintéressé dans le Green Grid, et les innombrables réalisations organisationnelles accomplies sous son mandat. Nous tenons tous à le remercier pour son dévouement et à le féliciter pour sa récente promotion », déclare M. Tipley.

« À l’avenir, nous continuerons à développer notre leadership mondial et nos travaux pour peser réellement sur plusieurs secteurs d’activités. Nous réfléchirons notamment à l’élaboration de bonnes pratiques pour l’exploitation des centres de données à des températures élevées, nous étudierons les possibilités de refroidissement liquide des équipements TIC et apporterons notre expertise sur les impératifs de durabilité applicables à l’ensemble des équipements TIC et des centres de données. »

M. Tipley s’inspirera du récent engagement de Green Grid pour accélérer l’agilité des programmes et renforcer le poids du consortium à travers le monde grâce à un procéssus rationalisé de développement des projets. L’arrivée d’un nouveau directeur du développement des projets, chargé d’accélérer la transformation d’idées dynamiques en livrables intégralement validés, témoigne de cet engagement. La nouvelle structure du consortium doit permettre au groupe d’accomplir sa mission axée sur l’efficacité énergétique et l’éco-responsabilité des ressources dans tout l’écosystème des TIC.
« À terme, notre consortium entend définir un ensemble de valeurs autour de l’éco-responsabilité et de l’efficacité énergétique des ressources ; le Green Grid devant ainsi s’imposer aux sociétés et gouvernements comme la référence sur tous les sujets traitant de l’efficience dans les TIC avec ses bonnes pratiques, ses métriques, son expertise métier et son analyse technique », explique M. Tipley.

« Si le leadership personnel de John Tuccillo a rejailli sur Green Grid tout au long de son histoire, son héritage se traduit par des réalisations caractérisées par la réussite collaborative et l’expertise technique », explique Mme Newmark. « Le véritable visage du consortium ne saurait cependant se résumer à une seule personne ou à un groupe de personnes ; fondé depuis toujours sur une démarche collective, Green Grid fédère ses membres autour de l’idée que notre participation à un ensemble plus vaste dépasse ce qu’aucun d’entre nous ne pourrait accomplir seul. Les nouveaux dirigeants adhèrent à cette identité de leadership collectif. »

« Fière des réalisations passées, la nouvelle équipe dirigeante de Green Grid se réjouit également des perspectives de collaboration à venir sur les nombreuses thématiques novatrices des programmes que la nouvelle organisation et le nouveau poste de directeur du développement des projets viennent faciliter », indique M. Lembke. « Ces changements vont nous permettre de concrétiser nos engagements en passant rapidement du stade conceptuel au stade de projets réels à l’échelle de notre consortium international ».

By
@coesteve1
backtotop