Le déferlement du digital – Didier Bonnet, Vice-Président senior de Capgemini, nous donne le cap

system-71228_640

Didier Bonnet (SKEMA 1983) vient de publier Leading Digital: Turning Technology into Business Transformation. En parallèle de l’écriture de cet ouvrage, il est revenu sur son implication dans l’organisation et le contenu du nouveau programme MSc Digital Business. Membre du comité scientifique de ce programme, Didier Bonnet nous présente l’objectif de ce nouveau cursus « Ce MSc donnera aux étudiants des bases solides sur toutes les activités du numérique. Mais les enseignements iront bien au-delà du simple marketing digital puisqu’ils incluront la stratégie, la commercialisation et la valorisation de bases de données ».

Ce programme est né du constat flagrant des effets de la numérisation dans notre quotidien.  Comprendre leurs répercussions devient désormais un avantage concurrentiel non négligeable. Les étudiants travailleront ainsi sur l’impact de cette nouvelle économie dans des entreprises de toute taille et de tout secteur. Comme Didier Bonnet l’explique d’ailleurs parfaitement dans son livre, «  la transformation numérique ne touche pas uniquement les entreprises de la Silicon Valley ».

La numérisation a totalement modifié les modèles économiques classiques, entraînant dans le même temps, des modifications profondes de la structure organisationnelle des entreprises. Le rôle de transmission d’information, jusque-là assuré par les managers, est aujourd’hui mis à mal du fait de la rapidité de diffusion et de transmission de l’information.

C’est en observant la révolution du digital dans l’industrie musicale que Didier Bonnet a conçu son ouvrage : « J’ai immédiatement été convaincu que ce nouveau modèle allait impacter l’ensemble de l’économie. »

Didier Bonnet et ses co-auteurs, Georges Westerman et Andrew McAfee, chercheurs au MIT Sloan School of Management, ont rapidement constaté que la majorité des recherches se focalisaient sur des entreprises du secteur des nouvelles technologies ou des start-up.

Dans Leading Digital: Turning Technology into Business Transformation, ils ont donc choisi d’examiner comment des entreprises dites “traditionnelles” utilisent le digital comme avantage stratégique. Au travers de leurs écrits, on découvre les bonnes pratiques et les outils qui permettent la mise en place d’une stratégie digitale performante. Basé sur l’étude de plus de quatre cent entreprises internationales, (Starbucks, Asian Paints, Burberry, Caesars Entertainment, Codelco, Lloyds Banking Group, Nike, Pernod Ricard…) ce livre révèle les secrets pour devenir un expert du digital. Enfin, pour mettre en pratique ces nouvelles connaissances, les auteurs ont ajouté un livret qui vous permettra de mener à bien, étape par étape, les transformations parfois complexes du digital.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Le déferlement du digital – Didier Bonnet, Vice-Président senior de Capgemini, nous donne le cap

system-71228_640 20th novembre, 2014

Didier Bonnet (SKEMA 1983) vient de publier Leading Digital: Turning Technology into Business Transformation. En parallèle de l’écriture de cet ouvrage, il est revenu sur son implication dans l’organisation et le contenu du nouveau programme MSc Digital Business. Membre du comité scientifique de ce programme, Didier Bonnet nous présente l’objectif de ce nouveau cursus « Ce MSc donnera aux étudiants des bases solides sur toutes les activités du numérique. Mais les enseignements iront bien au-delà du simple marketing digital puisqu’ils incluront la stratégie, la commercialisation et la valorisation de bases de données ».

Ce programme est né du constat flagrant des effets de la numérisation dans notre quotidien.  Comprendre leurs répercussions devient désormais un avantage concurrentiel non négligeable. Les étudiants travailleront ainsi sur l’impact de cette nouvelle économie dans des entreprises de toute taille et de tout secteur. Comme Didier Bonnet l’explique d’ailleurs parfaitement dans son livre, «  la transformation numérique ne touche pas uniquement les entreprises de la Silicon Valley ».

La numérisation a totalement modifié les modèles économiques classiques, entraînant dans le même temps, des modifications profondes de la structure organisationnelle des entreprises. Le rôle de transmission d’information, jusque-là assuré par les managers, est aujourd’hui mis à mal du fait de la rapidité de diffusion et de transmission de l’information.

C’est en observant la révolution du digital dans l’industrie musicale que Didier Bonnet a conçu son ouvrage : « J’ai immédiatement été convaincu que ce nouveau modèle allait impacter l’ensemble de l’économie. »

Didier Bonnet et ses co-auteurs, Georges Westerman et Andrew McAfee, chercheurs au MIT Sloan School of Management, ont rapidement constaté que la majorité des recherches se focalisaient sur des entreprises du secteur des nouvelles technologies ou des start-up.

Dans Leading Digital: Turning Technology into Business Transformation, ils ont donc choisi d’examiner comment des entreprises dites “traditionnelles” utilisent le digital comme avantage stratégique. Au travers de leurs écrits, on découvre les bonnes pratiques et les outils qui permettent la mise en place d’une stratégie digitale performante. Basé sur l’étude de plus de quatre cent entreprises internationales, (Starbucks, Asian Paints, Burberry, Caesars Entertainment, Codelco, Lloyds Banking Group, Nike, Pernod Ricard…) ce livre révèle les secrets pour devenir un expert du digital. Enfin, pour mettre en pratique ces nouvelles connaissances, les auteurs ont ajouté un livret qui vous permettra de mener à bien, étape par étape, les transformations parfois complexes du digital.

By
@coesteve1
backtotop