L’industrie pharmaceutique à l’ère de l’e-santé, quelles pratiques et quel avenir ?

Medical interface in blue and black

Valtech est la première agence indépendante dans le marketing digital et les technologies. Elle accompagne ses clients depuis 20 ans dans leurs transformations digitales, et a développé des expertises fortes dans de nombreuses industries comme le luxe, l’automobile, ou encore l’industrie pharmaceutique.

Un groupe d’experts de Valtech s’est donné pour mission d’identifier les opportunités digitales inhérentes aux expertises métiers et aux capacités marketing de l’industrie pharmaceutique. « Le digital deviendra une partie intégrante du modèle économique de l’industrie pharmaceutique et permettra aux entreprises de briser les barrières entre les différents acteurs, de faire évoluer les comportements et d’atteindre des résultats plus efficaces en termes de coûts » commente Thomas Kruse, International Business Development Director chez Valtech.

Les dirigeants de l’industrie pharmaceutique reconnaissent la révolution en marche, mais se contentent pour le moment de l’observer de loin. Comme certains de leurs confrères dans d’autres écosystèmes, ils ne savent pas réellement comment évoluer vers un modèle digital. Ce dernier implique en effet un changement de paradigme fondamental, cette révolution devant se fonder sur des résultats quantifiables.

Big Data, Mobile et Social jouent des rôles complémentaires et fondateurs. Ces outils sont d’autant plus importants qu’ils participent à la tendance du quantifed-self, nouvelle passion des consommateurs… et bientôt des e-patients. Depuis quelques années, les professionnels du marketing ont repensé la place du consommateur, ses besoins se retrouvant au cœur de la stratégie. Ce « nouveau consommateur » a adopté de nouveaux usages, et a donc de nouvelles attentes – et c’est le cas aussi de son parcours e-santé ! Les professionnels de la santé se sont également digitalisés, et attendent que l’industrie pharmaceutique se mette à jour… comme les autres annonceurs, cette dernière doit fournir une expérience cross-canal fluide et uniforme, en phase avec les attentes de ces nouveaux publics.

Les technologies sont bien évidemment au cœur de ces prochaines étapes, et il ne s’agit pas d’avoir une page Facebook ou un fil Twitter ! La transformation digitale est un mouvement de fond, qui implique par exemple la MHealth (Mobile Health, Santé Mobile) ou encore l’interopérabilité des données.

Plus d’informations dans le livre blanc, téléchargeable ici : http://valte.ch/digital_pharma

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

L’industrie pharmaceutique à l’ère de l’e-santé, quelles pratiques et quel avenir ?

Medical interface in blue and black 17th novembre, 2014

Valtech est la première agence indépendante dans le marketing digital et les technologies. Elle accompagne ses clients depuis 20 ans dans leurs transformations digitales, et a développé des expertises fortes dans de nombreuses industries comme le luxe, l’automobile, ou encore l’industrie pharmaceutique.

Un groupe d’experts de Valtech s’est donné pour mission d’identifier les opportunités digitales inhérentes aux expertises métiers et aux capacités marketing de l’industrie pharmaceutique. « Le digital deviendra une partie intégrante du modèle économique de l’industrie pharmaceutique et permettra aux entreprises de briser les barrières entre les différents acteurs, de faire évoluer les comportements et d’atteindre des résultats plus efficaces en termes de coûts » commente Thomas Kruse, International Business Development Director chez Valtech.

Les dirigeants de l’industrie pharmaceutique reconnaissent la révolution en marche, mais se contentent pour le moment de l’observer de loin. Comme certains de leurs confrères dans d’autres écosystèmes, ils ne savent pas réellement comment évoluer vers un modèle digital. Ce dernier implique en effet un changement de paradigme fondamental, cette révolution devant se fonder sur des résultats quantifiables.

Big Data, Mobile et Social jouent des rôles complémentaires et fondateurs. Ces outils sont d’autant plus importants qu’ils participent à la tendance du quantifed-self, nouvelle passion des consommateurs… et bientôt des e-patients. Depuis quelques années, les professionnels du marketing ont repensé la place du consommateur, ses besoins se retrouvant au cœur de la stratégie. Ce « nouveau consommateur » a adopté de nouveaux usages, et a donc de nouvelles attentes – et c’est le cas aussi de son parcours e-santé ! Les professionnels de la santé se sont également digitalisés, et attendent que l’industrie pharmaceutique se mette à jour… comme les autres annonceurs, cette dernière doit fournir une expérience cross-canal fluide et uniforme, en phase avec les attentes de ces nouveaux publics.

Les technologies sont bien évidemment au cœur de ces prochaines étapes, et il ne s’agit pas d’avoir une page Facebook ou un fil Twitter ! La transformation digitale est un mouvement de fond, qui implique par exemple la MHealth (Mobile Health, Santé Mobile) ou encore l’interopérabilité des données.

Plus d’informations dans le livre blanc, téléchargeable ici : http://valte.ch/digital_pharma

By
@coesteve1
backtotop