Spigraph offre à Unisys une nouvelle solution d’acquisition capable de traiter plus de 60 millions d’effets de paiement par an

Pile of documents on desk stack up high waiting to be managed.

Ce nouveau système améliore la performance du processus de passage «du papier au numérique» d’Unisys Payment Services and Solutions (UPSS) pour la compensation des chèques, des virements et de divers effets de paiement papier sur l’ensemble du Benelux.

Le groupe Spigraph, premier fournisseur de solutions de numérisation, d’acquisition et de traitement documentaire de la zone EMEA, a annoncé aujourd’hui qu’une nouvelle solution d’acquisition, fournie par Spigraph à la division UPSS d’Unisys, était désormais entièrement opérationnelle et apte à traiter plus de 60 millions d’effets de paiement papier par an. UPSS est le principal prestataire, indépendant des banques, de services de traitement des paiements papier du Benelux, et fait partie de l’organisation d’externalisation des processus métiers dans le cadre des activités d’infogérance (Global Managed Service BPO) d’Unisys.

La solution proposée par spigraph est constituée de trois scanners Ibml ImageTrac Series 5, capables de recevoir un très grand nombre de formats papiers qu’UPSS gère au quotidien et qui vont de la facturette de carte de crédit jusqu’aux mandats SEPA de format A4. La décision de
moderniser le système d’acquisition existant, qui reposait sur une technologie de numérisation vieille de 20 ans, a été prise en 2013. Le nouveau système est maintenant en pleine production.

Le flux élevé d’image est géré par un logiciel spécifique coté serveur qui dialogue avec les processus existants de paiement d’UPSS ainsi que le système d’archivage.

«Cette nouvelle capacité d’acquisition représente une amélioration considérable par rapport à l’ancien système», déclare Rob Fopma, Directeur général d’UPSS b.v. «Grâce à la conception des scanners ImageTrac, nous avons nettement moins de bourrages, et ceux qui se produisent
sont beaucoup plus faciles à gérer. De plus, de meilleurs algorithmes de compression permettent de réduire la taille des images et lorsque vous traitez plus de 250.000 effets par jour, l’impact que cela représente sur les exigences de traitement et de stockage en aval est considérable. Enfin,
et surtout, nos équipes d’exploitation sont très satisfaites de la simplicité d’utilisation et de la diminution des niveaux de bruit qui sont les atouts de cette solution».

Compte tenu de la capacité supplémentaire de traitement du nouveau système, UPSS envisage maintenant la possibilité d’offrir à ses clients d’autres services externalisés, notamment l’automatisation du service courrier, la comptabilité fournisseurs et d’autres services documentaires.

«C’est formidable de travailler avec UPSS, d’avoir créé et installé un système pour le traitement des effets de paiements avec des délais critiques qui soit capable de gérer des volumes aussi importants» a indiqué Joachim Froning, Senior Vice-Président Distribution du groupe Spigraph.

« Nous continuerons d’apporter toutes nos compétences dans le domaine de l’industrie, de développer nos capacités en matière d’acquisition de haute performance et d’accompagner ces solutions par nos services, en faisant en sorte que l’installation d’UPSS fonctionne en permanence aux vitesses maximales de production.»

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Spigraph offre à Unisys une nouvelle solution d’acquisition capable de traiter plus de 60 millions d’effets de paiement par an

Pile of documents on desk stack up high waiting to be managed. 28th octobre, 2014

Ce nouveau système améliore la performance du processus de passage «du papier au numérique» d’Unisys Payment Services and Solutions (UPSS) pour la compensation des chèques, des virements et de divers effets de paiement papier sur l’ensemble du Benelux.

Le groupe Spigraph, premier fournisseur de solutions de numérisation, d’acquisition et de traitement documentaire de la zone EMEA, a annoncé aujourd’hui qu’une nouvelle solution d’acquisition, fournie par Spigraph à la division UPSS d’Unisys, était désormais entièrement opérationnelle et apte à traiter plus de 60 millions d’effets de paiement papier par an. UPSS est le principal prestataire, indépendant des banques, de services de traitement des paiements papier du Benelux, et fait partie de l’organisation d’externalisation des processus métiers dans le cadre des activités d’infogérance (Global Managed Service BPO) d’Unisys.

La solution proposée par spigraph est constituée de trois scanners Ibml ImageTrac Series 5, capables de recevoir un très grand nombre de formats papiers qu’UPSS gère au quotidien et qui vont de la facturette de carte de crédit jusqu’aux mandats SEPA de format A4. La décision de
moderniser le système d’acquisition existant, qui reposait sur une technologie de numérisation vieille de 20 ans, a été prise en 2013. Le nouveau système est maintenant en pleine production.

Le flux élevé d’image est géré par un logiciel spécifique coté serveur qui dialogue avec les processus existants de paiement d’UPSS ainsi que le système d’archivage.

«Cette nouvelle capacité d’acquisition représente une amélioration considérable par rapport à l’ancien système», déclare Rob Fopma, Directeur général d’UPSS b.v. «Grâce à la conception des scanners ImageTrac, nous avons nettement moins de bourrages, et ceux qui se produisent
sont beaucoup plus faciles à gérer. De plus, de meilleurs algorithmes de compression permettent de réduire la taille des images et lorsque vous traitez plus de 250.000 effets par jour, l’impact que cela représente sur les exigences de traitement et de stockage en aval est considérable. Enfin,
et surtout, nos équipes d’exploitation sont très satisfaites de la simplicité d’utilisation et de la diminution des niveaux de bruit qui sont les atouts de cette solution».

Compte tenu de la capacité supplémentaire de traitement du nouveau système, UPSS envisage maintenant la possibilité d’offrir à ses clients d’autres services externalisés, notamment l’automatisation du service courrier, la comptabilité fournisseurs et d’autres services documentaires.

«C’est formidable de travailler avec UPSS, d’avoir créé et installé un système pour le traitement des effets de paiements avec des délais critiques qui soit capable de gérer des volumes aussi importants» a indiqué Joachim Froning, Senior Vice-Président Distribution du groupe Spigraph.

« Nous continuerons d’apporter toutes nos compétences dans le domaine de l’industrie, de développer nos capacités en matière d’acquisition de haute performance et d’accompagner ces solutions par nos services, en faisant en sorte que l’installation d’UPSS fonctionne en permanence aux vitesses maximales de production.»

By
@coesteve1
backtotop