Mirakl, leader français des solutions marketplace e-commerce, exporte son savoir-faire et s’implante aux États-Unis

Après Londres, la jeune start-up ouvre un bureau à Boston

Qui dit marketplace pense immédiatement Amazon et… c’est tout. Pourtant les marketplaces représentent 18% du volume d’affaires total des sites e-commerce au premier trimestre 2014 (+ 5% par rapport à 2013)[1] et concernent une pluralité d’acteurs allant des petites sociétés aux grandes multinationales. La start-up française Mirakl, spécialiste des solutions marketplace, est l’un des acteurs de cette révolution du e-commerce. Après seulement deux ans d’existence, son succès dépasse déjà les frontières de l’Hexagone.

Mirakl démocratise les marketplaces et réinvente le e-commerce

Le e-commerce est un secteur qui, aujourd’hui, a atteint sa maturité. Cette stagnation met à jour lemanque de rentabilité structurel de la vente en ligne : plus on vend, plus on doit investir. C’est dans ce contexte en mutation qu’un contre-modèle a vu le jour : la marketplace. Les sociétés qui l’ont adoptée (dont 50% des plus grands e-commerçants français et américains) ont fait le pari d’aller à contre courant des pratiques traditionnelles du e-commerce et, en récompense, ont vu leurs résultats dopés.

En effet, transformer son site de vente en ligne en marketplace consiste à l’ouvrir aux vendeurs tiers afin d’augmenter le nombre de ses références sans coûts supplémentaires et de réaliser des économies d’échelle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’y a aucune cannibalisation entre les vendeurs. A l’inverse, l’offre étendue permet de proposer des prix compétitifs et de garder sur son site des internautes de moins en moins fidèles, augmentant le trafic et le volume d’affaires. Un cercle vertueux se crée et le chemin de la rentabilité est retrouvé.

Forts de 15 années d’expérience dans le secteur du e-commerce, Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum ont très vite compris que la marketplace est l’avenir du e-commerce tous acteurs confondus. En 2012, ils fondent Mirakl une plateforme marketplace innovante clé en main. Deux ans plus tard, Mirakl est leader du marché et propose un modèle de développement e-commerce non seulement fructueux mais en plus qui s’exporte !

Une success-story à la française qui ne connait pas de frontières

Mirakl compte déjà plus de 30 clients dans 11 pays différents : preuve que la marketplace permet de donner un second souffle au e-commerce partout dans le monde. Les acteurs locaux de différents pays ont été séduits par la solution Mirakl y compris dans les pays émergents.

Afin de s’installer durablement à l’international, Mirakl a déjà ouvert en 2014 un bureau à Londreset s’implante désormais à Boston, véritable hub e-commerce aux États-Unis. Les perspectives de développement sont au beau fixe puisque Mirakl compte signer une vingtaine de nouveaux clients et réaliser un chiffre d’affaires de plusieurs millions d’euros sur le sol américain dès la première année.

Loin d’être le point final de cette success-story, le marché américain n’est qu’une étape pour la société française qui vient de signer son premier client en Inde et qui compte poursuivre le développement de son activité en Asie.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


  1. Jeune entrepreneur on 21 janvier 2016 at 16 h 23 min said:

    Bonjour,

    Merci de votre article.
    Connaissez-vous une solution gratuite comme Mirakl ? Je suis très intéressé par créer ma marketplace!

    Bien cdlmt,

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Mirakl, leader français des solutions marketplace e-commerce, exporte son savoir-faire et s’implante aux États-Unis

24th octobre, 2014

Après Londres, la jeune start-up ouvre un bureau à Boston

Qui dit marketplace pense immédiatement Amazon et… c’est tout. Pourtant les marketplaces représentent 18% du volume d’affaires total des sites e-commerce au premier trimestre 2014 (+ 5% par rapport à 2013)[1] et concernent une pluralité d’acteurs allant des petites sociétés aux grandes multinationales. La start-up française Mirakl, spécialiste des solutions marketplace, est l’un des acteurs de cette révolution du e-commerce. Après seulement deux ans d’existence, son succès dépasse déjà les frontières de l’Hexagone.

Mirakl démocratise les marketplaces et réinvente le e-commerce

Le e-commerce est un secteur qui, aujourd’hui, a atteint sa maturité. Cette stagnation met à jour lemanque de rentabilité structurel de la vente en ligne : plus on vend, plus on doit investir. C’est dans ce contexte en mutation qu’un contre-modèle a vu le jour : la marketplace. Les sociétés qui l’ont adoptée (dont 50% des plus grands e-commerçants français et américains) ont fait le pari d’aller à contre courant des pratiques traditionnelles du e-commerce et, en récompense, ont vu leurs résultats dopés.

En effet, transformer son site de vente en ligne en marketplace consiste à l’ouvrir aux vendeurs tiers afin d’augmenter le nombre de ses références sans coûts supplémentaires et de réaliser des économies d’échelle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’y a aucune cannibalisation entre les vendeurs. A l’inverse, l’offre étendue permet de proposer des prix compétitifs et de garder sur son site des internautes de moins en moins fidèles, augmentant le trafic et le volume d’affaires. Un cercle vertueux se crée et le chemin de la rentabilité est retrouvé.

Forts de 15 années d’expérience dans le secteur du e-commerce, Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum ont très vite compris que la marketplace est l’avenir du e-commerce tous acteurs confondus. En 2012, ils fondent Mirakl une plateforme marketplace innovante clé en main. Deux ans plus tard, Mirakl est leader du marché et propose un modèle de développement e-commerce non seulement fructueux mais en plus qui s’exporte !

Une success-story à la française qui ne connait pas de frontières

Mirakl compte déjà plus de 30 clients dans 11 pays différents : preuve que la marketplace permet de donner un second souffle au e-commerce partout dans le monde. Les acteurs locaux de différents pays ont été séduits par la solution Mirakl y compris dans les pays émergents.

Afin de s’installer durablement à l’international, Mirakl a déjà ouvert en 2014 un bureau à Londreset s’implante désormais à Boston, véritable hub e-commerce aux États-Unis. Les perspectives de développement sont au beau fixe puisque Mirakl compte signer une vingtaine de nouveaux clients et réaliser un chiffre d’affaires de plusieurs millions d’euros sur le sol américain dès la première année.

Loin d’être le point final de cette success-story, le marché américain n’est qu’une étape pour la société française qui vient de signer son premier client en Inde et qui compte poursuivre le développement de son activité en Asie.

By
@coesteve1
backtotop