L’accélération de la dématérialisation: Point de vue des entreprises sur les Salons Solutions par Pierre Patuel de DPii Télécom & Services

A l’issue des Salons Solutions qui se sont déroulés du 30 septembre au 2 octobre dernier, l’éditeur de logiciels et de services avancés de dématérialisation, DPii Télécom & Services, dévoile les résultats d’une micro enquête de terrain réalisée auprès d’une vingtaine d’acteurs présents sur ce salon incontournable de la gestion d’entreprise.

Aujourd’hui, la dématérialisation ne semble plus considérée comme un concept mais bien comme une préoccupation majeure des entreprises, voire une réalité et ce, pour 84% des répondants. « Grâce notamment aux investissements réalisés par le secteur public, nous observons une réelle évolution du marché. Nous nous sommes aperçus cette année que les entreprises sont davantage familiarisées à la dématérialisation et plus sensibles à l’évolution du numérique », explique Pierre Patuel, Co-fondateur de DPii Télécom & Services.

Pourtant, il n’existe pas réellement de métier propre à la gestion de la dématérialisation. Les répondants de cette enquête expliquent en effet qu’au sein de leur entreprise, la dématérialisation est gérée par des DSI (27%), des dirigeants (15%), des DAF (15%), le service comptabilité (8%) mais aussi par d’autres métiers tels que le commercial, les achats, la logistique, etc. Or il est certain qu’un projet de dématérialisation ne sera optimal que s’il est porté par le dirigeant et s’intègre dans une véritable politique de l’entreprise.

D’autre part, le point de départ avant tout projet de dématérialisation repose principalement sur l’identification de partenaires de confiance selon 40% de ces acteurs. En effet, les partenaires ont pour principale mission d’informer et de conseiller les entreprises afin de les accompagner dans la réalisation de leur projet et de leur apporter des solutions adaptées à leurs besoins. Vient ensuite l’élaboration d’une politique d’archivage pour 26% des répondants. Ces résultats expliquent que les entreprises recherchent désormais de plus en plus de prestataires à même de leur proposer une solution unique regroupant la dématérialisation et l’archivage.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

L’accélération de la dématérialisation: Point de vue des entreprises sur les Salons Solutions par Pierre Patuel de DPii Télécom & Services

23rd octobre, 2014

A l’issue des Salons Solutions qui se sont déroulés du 30 septembre au 2 octobre dernier, l’éditeur de logiciels et de services avancés de dématérialisation, DPii Télécom & Services, dévoile les résultats d’une micro enquête de terrain réalisée auprès d’une vingtaine d’acteurs présents sur ce salon incontournable de la gestion d’entreprise.

Aujourd’hui, la dématérialisation ne semble plus considérée comme un concept mais bien comme une préoccupation majeure des entreprises, voire une réalité et ce, pour 84% des répondants. « Grâce notamment aux investissements réalisés par le secteur public, nous observons une réelle évolution du marché. Nous nous sommes aperçus cette année que les entreprises sont davantage familiarisées à la dématérialisation et plus sensibles à l’évolution du numérique », explique Pierre Patuel, Co-fondateur de DPii Télécom & Services.

Pourtant, il n’existe pas réellement de métier propre à la gestion de la dématérialisation. Les répondants de cette enquête expliquent en effet qu’au sein de leur entreprise, la dématérialisation est gérée par des DSI (27%), des dirigeants (15%), des DAF (15%), le service comptabilité (8%) mais aussi par d’autres métiers tels que le commercial, les achats, la logistique, etc. Or il est certain qu’un projet de dématérialisation ne sera optimal que s’il est porté par le dirigeant et s’intègre dans une véritable politique de l’entreprise.

D’autre part, le point de départ avant tout projet de dématérialisation repose principalement sur l’identification de partenaires de confiance selon 40% de ces acteurs. En effet, les partenaires ont pour principale mission d’informer et de conseiller les entreprises afin de les accompagner dans la réalisation de leur projet et de leur apporter des solutions adaptées à leurs besoins. Vient ensuite l’élaboration d’une politique d’archivage pour 26% des répondants. Ces résultats expliquent que les entreprises recherchent désormais de plus en plus de prestataires à même de leur proposer une solution unique regroupant la dématérialisation et l’archivage.

By
@coesteve1
backtotop