HP annonce ses nouveaux objectifs visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de ses produits (ordinateurs portables, tablettes, ordinateurs de bureau, périphériques informatiques mobiles et stations de travail ; imprimantes jet d’encre et LaserJet ; serveurs HP)

Avec cette nouvelle initiative, HP devient la seule entreprise internationale du secteur informatique à avoir défini des objectifs de réduction de l’empreinte carbone sur toutes les étapes de son activité

Dans le cadre des efforts déployés de façon continue pour réduire son empreinte carbone à toutes les étapes de son activité, HP annonce sa décision de réduire de 40 % l’intensité des émissions carbone de son portefeuille de produits(1) entre 2010 et 2020.(2)

Par cette annonce, HP devient la seule entreprise internationale du secteur informatique à s’être fixé des objectifs pour réduire l’empreinte carbone portant sur les trois éléments qui constituent sa chaîne de valeur : opérations, chaîne d’approvisionnement et portefeuille de produits.

HP a déjà annoncé une série d’objectifs visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans ses activités (périmètre 1 et périmètre 2) de 20 % d’ici à 2020 par rapport aux niveaux de référence de 2010. Cette initiative s’appuie sur les objectifs précédemment définis par HP en vue de diminuer son empreinte carbone de 20 % — lesquels ont été atteints en 2011, avec deux ans d’avance. L’année dernière, HP s’est fixé pour objectif de diminuer de 20 % l’intensité des émissions de gaz à effet de serre générées par ses fournisseurs de premier rang de fabrication et de transport de produits(3) d’ici 2020, base 2010.

« HP se situe parmi les toutes premières sociétés du secteur informatique et à ce titre, nous occupons une position idéale pour aider notre entreprise et nos clients à diminuer leurs émissions de carbone en développant des technologies plus durables conçues pour remplacer des comportements et des processus inefficaces et obsolètes », a déclaré Gabi Zedlmayer, vice-président et Chief Progress Officer Corporate Affairs de HP. « Avec ce nouvel objectif, nous démontrons une nouvelle fois notre volonté de créer une économie qui génère de faibles émissions de carbone. »

Ce nouvel objectif marque l’aboutissement d’une série d’initiatives prises par HP pour améliorer les performances et réduire l’impact environnemental de son portefeuille de produits, qui représentent environ 61 % des émissions de carbone de l’entreprise. Ce programme inclut l’amélioration du rendement des datacenters grâce au développement de solutions éco-énergétiques telles que l’architecture de serveurs HP Moonshot. Cette architecture consomme jusqu’à 89 % d’énergie en moins(4), occupe 80 % d’espace en moins(4) et coûte 77 % de moins qu’un environnement serveur traditionnel(5).

HP, un leader à la pointe du changement climatique, selon l’ONG CDP

Les mesures prises par HP pour réduire ses émissions carbone et atténuer les risques induits par ses activités sur le changement climatique ont une nouvelle fois été mises à l’honneur par CDP, une organisation internationale sans but lucratif qui met à la disposition des entreprises et des villes le seul système global capable de mesurer, de publier en toute transparence, de gérer et de partager des informations vitales sur leur attitude environnementale.

Dans le rapport CDP S&P 500 2014 sur les changements climatiques publié aujourd’hui, HP a obtenu le score le plus élevé possible dans la rubrique Disclosure (« Publication transparente ») avec 100 points sur 100. Ce résultat permet à HP d’intégrer l’indice Climate Disclosure Leadership (CDLI), qui réunit les entreprises affichant le plus haut niveau de transparence et de qualité des données dans la publication des informations relatives à leur gestion de l’environnement.

De plus, HP compte parmi les 34 entreprises de l’indice S&P 500 également répertoriées à l’indice 2014 de performance des entreprises leaders (Climate Performance Leadership Index — CPLI) de CDP, qui distingue les entreprises ayant démontré leur engagement en faveur de la gestion du changement climatique en l’intégrant à leur stratégie d’entreprise et en prenant des mesures efficaces pour minimiser les risques liés au climat. HP est classé dans le groupe « A », qui regroupe les entreprises les plus performantes en termes d’évaluation des performances climatiques.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

HP annonce ses nouveaux objectifs visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de ses produits (ordinateurs portables, tablettes, ordinateurs de bureau, périphériques informatiques mobiles et stations de travail ; imprimantes jet d’encre et LaserJet ; serveurs HP)

23rd octobre, 2014

Avec cette nouvelle initiative, HP devient la seule entreprise internationale du secteur informatique à avoir défini des objectifs de réduction de l’empreinte carbone sur toutes les étapes de son activité

Dans le cadre des efforts déployés de façon continue pour réduire son empreinte carbone à toutes les étapes de son activité, HP annonce sa décision de réduire de 40 % l’intensité des émissions carbone de son portefeuille de produits(1) entre 2010 et 2020.(2)

Par cette annonce, HP devient la seule entreprise internationale du secteur informatique à s’être fixé des objectifs pour réduire l’empreinte carbone portant sur les trois éléments qui constituent sa chaîne de valeur : opérations, chaîne d’approvisionnement et portefeuille de produits.

HP a déjà annoncé une série d’objectifs visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans ses activités (périmètre 1 et périmètre 2) de 20 % d’ici à 2020 par rapport aux niveaux de référence de 2010. Cette initiative s’appuie sur les objectifs précédemment définis par HP en vue de diminuer son empreinte carbone de 20 % — lesquels ont été atteints en 2011, avec deux ans d’avance. L’année dernière, HP s’est fixé pour objectif de diminuer de 20 % l’intensité des émissions de gaz à effet de serre générées par ses fournisseurs de premier rang de fabrication et de transport de produits(3) d’ici 2020, base 2010.

« HP se situe parmi les toutes premières sociétés du secteur informatique et à ce titre, nous occupons une position idéale pour aider notre entreprise et nos clients à diminuer leurs émissions de carbone en développant des technologies plus durables conçues pour remplacer des comportements et des processus inefficaces et obsolètes », a déclaré Gabi Zedlmayer, vice-président et Chief Progress Officer Corporate Affairs de HP. « Avec ce nouvel objectif, nous démontrons une nouvelle fois notre volonté de créer une économie qui génère de faibles émissions de carbone. »

Ce nouvel objectif marque l’aboutissement d’une série d’initiatives prises par HP pour améliorer les performances et réduire l’impact environnemental de son portefeuille de produits, qui représentent environ 61 % des émissions de carbone de l’entreprise. Ce programme inclut l’amélioration du rendement des datacenters grâce au développement de solutions éco-énergétiques telles que l’architecture de serveurs HP Moonshot. Cette architecture consomme jusqu’à 89 % d’énergie en moins(4), occupe 80 % d’espace en moins(4) et coûte 77 % de moins qu’un environnement serveur traditionnel(5).

HP, un leader à la pointe du changement climatique, selon l’ONG CDP

Les mesures prises par HP pour réduire ses émissions carbone et atténuer les risques induits par ses activités sur le changement climatique ont une nouvelle fois été mises à l’honneur par CDP, une organisation internationale sans but lucratif qui met à la disposition des entreprises et des villes le seul système global capable de mesurer, de publier en toute transparence, de gérer et de partager des informations vitales sur leur attitude environnementale.

Dans le rapport CDP S&P 500 2014 sur les changements climatiques publié aujourd’hui, HP a obtenu le score le plus élevé possible dans la rubrique Disclosure (« Publication transparente ») avec 100 points sur 100. Ce résultat permet à HP d’intégrer l’indice Climate Disclosure Leadership (CDLI), qui réunit les entreprises affichant le plus haut niveau de transparence et de qualité des données dans la publication des informations relatives à leur gestion de l’environnement.

De plus, HP compte parmi les 34 entreprises de l’indice S&P 500 également répertoriées à l’indice 2014 de performance des entreprises leaders (Climate Performance Leadership Index — CPLI) de CDP, qui distingue les entreprises ayant démontré leur engagement en faveur de la gestion du changement climatique en l’intégrant à leur stratégie d’entreprise et en prenant des mesures efficaces pour minimiser les risques liés au climat. HP est classé dans le groupe « A », qui regroupe les entreprises les plus performantes en termes d’évaluation des performances climatiques.

By
@coesteve1
backtotop