bpost a choisi Zetes pour son produit CycloSafe

bpost, l’opérateur postal national belge, a choisi Zetes pour créer un dispositif innovant appelé « CycloSafe ». Lancé le 15 septembre 2014, il permet de tracer les vélos égarés grâce à une puce RFID intégrée dans un boîtier fixé sur le cadre du vélo. Des facteurs, équipés d’un lecteur mobile, scannent des vélos. Les informations sont transmises à la base de données centrale ZetesOlympus.

Un système unique en Belgique

Etant donné le nombre croissant de vélos volés et égarés en Belgique, bpost contribue à les retrouver en développant le système CycloSafe de concert avec Zetes. En plus d’avoir un effet dissuasif sur les voleurs, ce système permet de localiser et récupérer les vélos perdus ou volés.

Nico Cools, Managing Director Business Customers & Solutions chez bpost :« Nous souhaitions élargir notre éventail de services aux citoyens. Nous avons alors eu l’idée du CycloSafe. Le vol de vélos est un fléau. Pour mettre en œuvre un système de traçabilité, nous avions besoin d’un partenaire expérimenté dans des développements d’une telle envergure. Nous avons choisi Zetes, une société belge réputée. »

Et en pratique ?

Zetes a pris en charge l’engineering et l’industrialisation du CycloSafe : le boitier, qui s’attache de façon permanente au cadre du vélo, contient une puce assortie d’un numéro d’identification unique enregistré dans la base de données ZetesOlympus. Le dispositif est activé à la première connexion de son utilisateur sur le site dédié de bpost.

Zetes a développé une application sur terminal portable qui communique en Bluetooth avec un lecteur RFID. Le dispositif permet une lecture rapide et continue de données dans des endroits de concentration de vélos comme les gares, les abords de centres scolaires, …  Les données sont alors transmises à la base de données ZetesOlympus dans le cloud. Cette dernière les transmet ensuite à l’application de bpost ; si un vélo a été détecté comme volé ou égaré, bpost prend contact avec la zone de police locale qui pourra récupérer le vélo pour son propriétaire. La base de données ZetesOlympus communique avec le système de bpost. Les informations de géo-localisation, gérées par Zetes, et les données personnelles des utilisateurs, gérées par bpost, sont conservées séparément afin de garantir la protection de la vie privée.

Alain Wirtz, CEO du Groupe Zetes : «Zetes est déjà très présente dans le secteur postal en Europe avec sa solution de Proof of Delivery, ZetesChronos. Mais dans le cadre de ce projet innovant et unique en Belgique, bpost nous donne l’occasion de mettre en œuvre l’élément central de notre suite de solutions Collaborative Supply Chain, à savoir ZetesOlympus, en utilisant la technologie RFID.»

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

bpost a choisi Zetes pour son produit CycloSafe

23rd septembre, 2014

bpost, l’opérateur postal national belge, a choisi Zetes pour créer un dispositif innovant appelé « CycloSafe ». Lancé le 15 septembre 2014, il permet de tracer les vélos égarés grâce à une puce RFID intégrée dans un boîtier fixé sur le cadre du vélo. Des facteurs, équipés d’un lecteur mobile, scannent des vélos. Les informations sont transmises à la base de données centrale ZetesOlympus.

Un système unique en Belgique

Etant donné le nombre croissant de vélos volés et égarés en Belgique, bpost contribue à les retrouver en développant le système CycloSafe de concert avec Zetes. En plus d’avoir un effet dissuasif sur les voleurs, ce système permet de localiser et récupérer les vélos perdus ou volés.

Nico Cools, Managing Director Business Customers & Solutions chez bpost :« Nous souhaitions élargir notre éventail de services aux citoyens. Nous avons alors eu l’idée du CycloSafe. Le vol de vélos est un fléau. Pour mettre en œuvre un système de traçabilité, nous avions besoin d’un partenaire expérimenté dans des développements d’une telle envergure. Nous avons choisi Zetes, une société belge réputée. »

Et en pratique ?

Zetes a pris en charge l’engineering et l’industrialisation du CycloSafe : le boitier, qui s’attache de façon permanente au cadre du vélo, contient une puce assortie d’un numéro d’identification unique enregistré dans la base de données ZetesOlympus. Le dispositif est activé à la première connexion de son utilisateur sur le site dédié de bpost.

Zetes a développé une application sur terminal portable qui communique en Bluetooth avec un lecteur RFID. Le dispositif permet une lecture rapide et continue de données dans des endroits de concentration de vélos comme les gares, les abords de centres scolaires, …  Les données sont alors transmises à la base de données ZetesOlympus dans le cloud. Cette dernière les transmet ensuite à l’application de bpost ; si un vélo a été détecté comme volé ou égaré, bpost prend contact avec la zone de police locale qui pourra récupérer le vélo pour son propriétaire. La base de données ZetesOlympus communique avec le système de bpost. Les informations de géo-localisation, gérées par Zetes, et les données personnelles des utilisateurs, gérées par bpost, sont conservées séparément afin de garantir la protection de la vie privée.

Alain Wirtz, CEO du Groupe Zetes : «Zetes est déjà très présente dans le secteur postal en Europe avec sa solution de Proof of Delivery, ZetesChronos. Mais dans le cadre de ce projet innovant et unique en Belgique, bpost nous donne l’occasion de mettre en œuvre l’élément central de notre suite de solutions Collaborative Supply Chain, à savoir ZetesOlympus, en utilisant la technologie RFID.»

By
@coesteve1
backtotop