La mise en vigueur du règlement eIDAS va contribuer au développement de l’économie en Europe

Signature électronique

Une nouvelle étape est franchie dans l’harmonisation européenne sur la signature électronique et les services de confiance. Le nouveau règlement européen « sur l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques au sein du marché intérieur », nom de code eIDAS, est entré en vigueur le 17 septembre 2014.

Son objectif : rendre interopérable les identités numériques et les services de confiance dans tous les états membres de l’Union.

Concrètement, utiliser une identité électronique émise dans un pays A pour utiliser un service en ligne dans un autre pays B, répondre à un appel d’offres en ligne de l’administration d’un autre pays membre de l’UE, disposer d’un service de signature électronique reconnu dans tous les états membres comme équivalent à une signature manuscrite, envoyer des e-mails recommandés dans toute l’Europe, s’échanger des factures électroniques reconnues dans toutes les législations fiscales… autant de cas d’usage qui restaient jusqu’à maintenant des casse-tête pour les entreprises et qui vont maintenant devenir simples à mettre en œuvre.

OpenTrust, en tant que leader en Europe des technologies et services de confiance, fait partie des industriels qui ont soutenu ce projet et qui travaillent aujourd’hui activement aux côtés des instances publiques européennes pour décliner cette réglementation en standards techniques permettant sa mise en œuvre opérationnelle  avant le 1er juillet 2016, date de l’entrée en application globale dans toute l’Union.

« Nos clients attendaient cette réglementation avec impatience, afin de pouvoir développer leurs e-services dans toute l’Europe, et de renforcer la sécurité juridique de leurs transactions numériques. Elle arrive au bon moment, pour donner un socle juridique solide à l’essor impressionnant de ce que l’on appelle désormais la transformation digitale des entreprises et va contribuer à l’accélération de l’activité de ces dernières qui peuvent réaliser leur business en numérique de bout en bout sur toute l’Europe. En tant qu’acteur clé de cette transformation, nous nous réjouissons de l’entrée en vigueur du règlement eIDAS » déclare Pascal Colin, Directeur Général d’OpenTrust.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La mise en vigueur du règlement eIDAS va contribuer au développement de l’économie en Europe

Signature électronique 17th septembre, 2014

Une nouvelle étape est franchie dans l’harmonisation européenne sur la signature électronique et les services de confiance. Le nouveau règlement européen « sur l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques au sein du marché intérieur », nom de code eIDAS, est entré en vigueur le 17 septembre 2014.

Son objectif : rendre interopérable les identités numériques et les services de confiance dans tous les états membres de l’Union.

Concrètement, utiliser une identité électronique émise dans un pays A pour utiliser un service en ligne dans un autre pays B, répondre à un appel d’offres en ligne de l’administration d’un autre pays membre de l’UE, disposer d’un service de signature électronique reconnu dans tous les états membres comme équivalent à une signature manuscrite, envoyer des e-mails recommandés dans toute l’Europe, s’échanger des factures électroniques reconnues dans toutes les législations fiscales… autant de cas d’usage qui restaient jusqu’à maintenant des casse-tête pour les entreprises et qui vont maintenant devenir simples à mettre en œuvre.

OpenTrust, en tant que leader en Europe des technologies et services de confiance, fait partie des industriels qui ont soutenu ce projet et qui travaillent aujourd’hui activement aux côtés des instances publiques européennes pour décliner cette réglementation en standards techniques permettant sa mise en œuvre opérationnelle  avant le 1er juillet 2016, date de l’entrée en application globale dans toute l’Union.

« Nos clients attendaient cette réglementation avec impatience, afin de pouvoir développer leurs e-services dans toute l’Europe, et de renforcer la sécurité juridique de leurs transactions numériques. Elle arrive au bon moment, pour donner un socle juridique solide à l’essor impressionnant de ce que l’on appelle désormais la transformation digitale des entreprises et va contribuer à l’accélération de l’activité de ces dernières qui peuvent réaliser leur business en numérique de bout en bout sur toute l’Europe. En tant qu’acteur clé de cette transformation, nous nous réjouissons de l’entrée en vigueur du règlement eIDAS » déclare Pascal Colin, Directeur Général d’OpenTrust.

By
@coesteve1
backtotop