Lors de l’événement dédié aux Responsables de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI), Cisco présentera son approche centrée sur la menace – Assises de la Sécurité du 1er au 4 octobre 2014, Monaco

news shooting

L’occasion pour Cisco de revenir sur l’acquisition de Sourcefire, de présenter les premiers fruits de ce rachat et de dévoiler les résultats d’une étude exclusive.

Pour cette 14è édition des Assises de la Sécurité, Cisco présentera en exclusivité les premiers fruits issus de l’acquisition de l’éditeur Sourcefire en juillet 2013 ; et les résultats d’une étude européenne menée sur les comportements des individus observés en matière de sécurité, qu’ils soient en situation professionnelle ou dans leur sphère privée.

Cette édition 2014, verra la présence exceptionnelle de Martin Roesch, VP et Architecte en chef pour la sécurité de Cisco, qui présentera la vision de Cisco sur le paysage actuel des menaces lors d’une keynote, le vendredi 3 octobre à 15h00.
Il abordera notamment comment une approche centrée sur la menace peut augmenter l’efficacité de prévention à travers le continuum d’attaque – avant, pendant et après une attaque.

En complément, l’équipe Cisco Security France aura le plaisir d’animer 3 ateliers :

> Atelier 1 – Comment gérer sa sécurité aujourd’hui ? – Mercredi 1er octobre 2014 à 16h00 (Salle Genevoix)

Face aux nouvelles menaces ciblées, il est de plus en plus difficile d’identifier le trafic réseau légitime. Yann Le Borgne, Directeur technique Europe du Sud Cyber Security Group de Cisco expliquera comment assurer la visibilité et le contrôle des environnements informatiques dynamiques et comment les protéger en prenant en compte l’évolution des menaces.

> Atelier 2 – Gérer une politique de contrôle d’accès dans un monde IT aux frontières floues et au périmètre mouvant – Jeudi 2 octobre 2014 à 10h00 (Salle Auric 2)

Le contrôle du niveau d’exposition aux risques devient le casse-tête principal du RSSI. Tenter de persévérer dans l’utilisation de règles de contrôles d’accès statiques basés sur l’adresse IP est de plus en plus coûteux dans un monde dynamique au périmètre changeant.
Cyrille Badeau, Directeur Europe du Sud Cyber Security Group de Cisco détaillera pourquoi une nouvelle approche sur le contrôle d’accès au réseau et aux applications est indispensable pour autoriser le RSSI à maintenir un niveau de sécurité. 

> Atelier 3 – Comment lutter contre une attaque ciblée créée spécifiquement pour attaquer le réseau d’une entreprise ? – Jeudi 3 octobre 2014 à 11h00

Une attaque ciblée se prépare minutieusement et fait appel à des outils construits spécifiquement pour échapper à la vigilance des produits de sécurité basés sur des signatures statiques. Stopper une telle attaque automatiquement semble utopique.
Chercher à la détecter rapidement, la comprendre, la contenir et y réagir est une tache difficile mais atteignable. Plusieurs approches complémentaires permettent de générer les signaux faibles nécessaires à cette détection presque en temps réel.
Christophe Jolly, Directeur France Cyber Security Group de Cisco présentera l’approche centrée sur la menace de Cisco et les pistes technologiques disponibles dans la gamme Cisco.

 

« Parce qu’aujourd’hui la question n’est plus de savoir si une entreprise va être victime d’une cyberattaque mais de savoir quand, les professionnels de l’IT doivent à la fois accepter la nature moderne des environnements et des dispositifs de leurs réseaux, acquérir les meilleures pratiques cyber et déployer des outils de protection contre les malwares avancés en pensant comme des hackers » explique Cyrille Badeau, Directeur Europe du Sud Cyber Security Group de Cisco.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Lors de l’événement dédié aux Responsables de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI), Cisco présentera son approche centrée sur la menace – Assises de la Sécurité du 1er au 4 octobre 2014, Monaco

news shooting 8th septembre, 2014

L’occasion pour Cisco de revenir sur l’acquisition de Sourcefire, de présenter les premiers fruits de ce rachat et de dévoiler les résultats d’une étude exclusive.

Pour cette 14è édition des Assises de la Sécurité, Cisco présentera en exclusivité les premiers fruits issus de l’acquisition de l’éditeur Sourcefire en juillet 2013 ; et les résultats d’une étude européenne menée sur les comportements des individus observés en matière de sécurité, qu’ils soient en situation professionnelle ou dans leur sphère privée.

Cette édition 2014, verra la présence exceptionnelle de Martin Roesch, VP et Architecte en chef pour la sécurité de Cisco, qui présentera la vision de Cisco sur le paysage actuel des menaces lors d’une keynote, le vendredi 3 octobre à 15h00.
Il abordera notamment comment une approche centrée sur la menace peut augmenter l’efficacité de prévention à travers le continuum d’attaque – avant, pendant et après une attaque.

En complément, l’équipe Cisco Security France aura le plaisir d’animer 3 ateliers :

> Atelier 1 – Comment gérer sa sécurité aujourd’hui ? – Mercredi 1er octobre 2014 à 16h00 (Salle Genevoix)

Face aux nouvelles menaces ciblées, il est de plus en plus difficile d’identifier le trafic réseau légitime. Yann Le Borgne, Directeur technique Europe du Sud Cyber Security Group de Cisco expliquera comment assurer la visibilité et le contrôle des environnements informatiques dynamiques et comment les protéger en prenant en compte l’évolution des menaces.

> Atelier 2 – Gérer une politique de contrôle d’accès dans un monde IT aux frontières floues et au périmètre mouvant – Jeudi 2 octobre 2014 à 10h00 (Salle Auric 2)

Le contrôle du niveau d’exposition aux risques devient le casse-tête principal du RSSI. Tenter de persévérer dans l’utilisation de règles de contrôles d’accès statiques basés sur l’adresse IP est de plus en plus coûteux dans un monde dynamique au périmètre changeant.
Cyrille Badeau, Directeur Europe du Sud Cyber Security Group de Cisco détaillera pourquoi une nouvelle approche sur le contrôle d’accès au réseau et aux applications est indispensable pour autoriser le RSSI à maintenir un niveau de sécurité. 

> Atelier 3 – Comment lutter contre une attaque ciblée créée spécifiquement pour attaquer le réseau d’une entreprise ? – Jeudi 3 octobre 2014 à 11h00

Une attaque ciblée se prépare minutieusement et fait appel à des outils construits spécifiquement pour échapper à la vigilance des produits de sécurité basés sur des signatures statiques. Stopper une telle attaque automatiquement semble utopique.
Chercher à la détecter rapidement, la comprendre, la contenir et y réagir est une tache difficile mais atteignable. Plusieurs approches complémentaires permettent de générer les signaux faibles nécessaires à cette détection presque en temps réel.
Christophe Jolly, Directeur France Cyber Security Group de Cisco présentera l’approche centrée sur la menace de Cisco et les pistes technologiques disponibles dans la gamme Cisco.

 

« Parce qu’aujourd’hui la question n’est plus de savoir si une entreprise va être victime d’une cyberattaque mais de savoir quand, les professionnels de l’IT doivent à la fois accepter la nature moderne des environnements et des dispositifs de leurs réseaux, acquérir les meilleures pratiques cyber et déployer des outils de protection contre les malwares avancés en pensant comme des hackers » explique Cyrille Badeau, Directeur Europe du Sud Cyber Security Group de Cisco.

By
@coesteve1
backtotop