Industrie documentaire : une mutation avérée – Par Kalpa Conseils

ROI

Nous ne vous surprendrons pas : le marché du document se structure autour des fonctions de dématérialisation et de communication multi-canal en développant de nouveaux modèles économiques fondés sur le paiement à l’usage.

Cet état de fait n’est cependant pas encore ancré dans les mentalités et les offres commencent seulement à se structurer ; les concurrents qui traitent réellement 360° des besoins en matière de gestion documentaire se comptent sur une main.

Les tendances actuelles, bien que connues depuis plusieurs années maintenant et toutefois peu mises en œuvre, deviennent une nécessité dans les entreprises quels que soient leur taille ou leur domaine d’activité :

  • Le multicanal : intégration des canaux e-mails, SMS, présentation des documents « multi-device » (smartphone, PC, tablettes) et … papier
  • Le développement du collaboratif : les solutions intègrent des fonctions de communication, de partage, de validation automatique, de notifications,… autour des documents
  • La quadrichromie : imprimer sur des bobines blanches offre de nouvelles possibilités (regroupement de documents, suppression d’encarts remplacés par des documents personnalisés,…)

Plus que jamais, la gestion de la communication doit faire partie de la stratégie de l’entreprise. Il faut penser « Communication » pour pouvoir penser « Parts de marché », « Croissance ».

Penser « Communication » nécessite forcément d’intégrer tous les processus liés à la traçabilité et à la mesure de cette communication. La multiplication des sources de données et des médias de diffusion rend indispensable la mise en place de solutions de traçabilité pour maîtriser la qualité de service.

Le développement de la dématérialisation et du multicanal présente des disparités sectorielles fortes : Les Télécoms atteignent près de 80 %  contre 10 à 20 % pour les Banques/Assurances avec une tendance à l’accélération du processus de dématérialisation ces 2 dernières années. Pour autant, le marché de la distribution du courrier adressé pèse aujourd’hui 8,3 milliards d’euros en baisse constante de 3 à 5 % par an depuis 6 ans.

Nous pouvons ajouter aussi qu’aujourd’hui 96% des flux postaux en France sont liés aux entreprises, TPE et aux administrations dont :

  • 25% de flux B2B,
  • 63% de flux B2C
  • 8% de flux C2B

Le marché du document est en pleine évolution. Celle-ci prend des formes nouvelles vers lesquelles les entreprises s’approchent avec prudence mais nécessité !

Nos expériences de la conduite de projets dans différents secteurs d’activités nous a permis d’identifier une démarche structurée et adaptable au contexte client afin d’accompagner les entreprises dans la réussite de leur mutation vers des processus documentaire multicanaux.  En particulier, nous avons identifié 3 facteurs clés de succès :

  • Imaginer et mettre en œuvre une communication documentaire en mode push (Entreprise vers client) mais aussi en mode pull (Client vers Entreprise).
  • Prévoir une communication  interactive entre les différents canaux de communication et éviter absolument les communications « en silos ».
  • Accompagner les changements dans l’organisation de l’entreprise nécessaires à la réussite de la mise en œuvre de principes de communication multi et omnicanal.
Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Industrie documentaire : une mutation avérée – Par Kalpa Conseils

ROI 8th septembre, 2014

Nous ne vous surprendrons pas : le marché du document se structure autour des fonctions de dématérialisation et de communication multi-canal en développant de nouveaux modèles économiques fondés sur le paiement à l’usage.

Cet état de fait n’est cependant pas encore ancré dans les mentalités et les offres commencent seulement à se structurer ; les concurrents qui traitent réellement 360° des besoins en matière de gestion documentaire se comptent sur une main.

Les tendances actuelles, bien que connues depuis plusieurs années maintenant et toutefois peu mises en œuvre, deviennent une nécessité dans les entreprises quels que soient leur taille ou leur domaine d’activité :

  • Le multicanal : intégration des canaux e-mails, SMS, présentation des documents « multi-device » (smartphone, PC, tablettes) et … papier
  • Le développement du collaboratif : les solutions intègrent des fonctions de communication, de partage, de validation automatique, de notifications,… autour des documents
  • La quadrichromie : imprimer sur des bobines blanches offre de nouvelles possibilités (regroupement de documents, suppression d’encarts remplacés par des documents personnalisés,…)

Plus que jamais, la gestion de la communication doit faire partie de la stratégie de l’entreprise. Il faut penser « Communication » pour pouvoir penser « Parts de marché », « Croissance ».

Penser « Communication » nécessite forcément d’intégrer tous les processus liés à la traçabilité et à la mesure de cette communication. La multiplication des sources de données et des médias de diffusion rend indispensable la mise en place de solutions de traçabilité pour maîtriser la qualité de service.

Le développement de la dématérialisation et du multicanal présente des disparités sectorielles fortes : Les Télécoms atteignent près de 80 %  contre 10 à 20 % pour les Banques/Assurances avec une tendance à l’accélération du processus de dématérialisation ces 2 dernières années. Pour autant, le marché de la distribution du courrier adressé pèse aujourd’hui 8,3 milliards d’euros en baisse constante de 3 à 5 % par an depuis 6 ans.

Nous pouvons ajouter aussi qu’aujourd’hui 96% des flux postaux en France sont liés aux entreprises, TPE et aux administrations dont :

  • 25% de flux B2B,
  • 63% de flux B2C
  • 8% de flux C2B

Le marché du document est en pleine évolution. Celle-ci prend des formes nouvelles vers lesquelles les entreprises s’approchent avec prudence mais nécessité !

Nos expériences de la conduite de projets dans différents secteurs d’activités nous a permis d’identifier une démarche structurée et adaptable au contexte client afin d’accompagner les entreprises dans la réussite de leur mutation vers des processus documentaire multicanaux.  En particulier, nous avons identifié 3 facteurs clés de succès :

  • Imaginer et mettre en œuvre une communication documentaire en mode push (Entreprise vers client) mais aussi en mode pull (Client vers Entreprise).
  • Prévoir une communication  interactive entre les différents canaux de communication et éviter absolument les communications « en silos ».
  • Accompagner les changements dans l’organisation de l’entreprise nécessaires à la réussite de la mise en œuvre de principes de communication multi et omnicanal.
By
@coesteve1
backtotop