La bonne santé de ses bases de données : un axe de compétitivité clé pour les entreprises – par Jean-François MAUPOME, VP Sales & Marketing Dside Software

La généralisation de l’IT dans la vie des entreprises est une donnée fondamentale qui oblige les services informatiques à se poser la question de la haute disponibilité de leur SI. Dans ce contexte, force est de constater que les performances des bases de données doivent faire l’objet d’une attention particulière. En effet, elles peuvent impacter dans un sens ou dans un autre la productivité de toute l’entreprise.

Ainsi, progressivement la notion de monitoring en temps réel semble faire son chemin et être demandée par les administrateurs de bases de données (DBA). N’oublions pas notamment que dans des environnements de production stratégiques, une baisse de performance peut avoir des conséquences sur le service proposé. Il est central de ne de ne pas perdre de vue cet aspect.

L’information en temps réel sur l’état des bases de données est de ce fait indispensable et doit pouvoir être accessible en tous lieux 7 jours sur 7, et bien entendu 24 heures sur 24. Cela permet aux équipes de pouvoir réagir en temps réel et de prendre des décisions qui permettront de ne pas impacter la production et de ne pas engendrer de surcoûts éventuels . La réactivité (réduction du temps entre la détection et la résolution du problème) est un enjeu crucial.

Les baisses de performances des bases de données peuvent également dégrader l’image de marque de l’entreprise en raison par exemple d’une indisponibilité de son site Internet , ou de ses services. Imaginons une indisponibilité sur un site de vente en ligne… Le monitoring temps réel prend ici tout son sens. Il permet également d’anticiper et de réaliser des actions préventives. L’objectif principal est alors d’aider les équipes à mieux diagnostiquer un dysfonctionnement afin d’optimiser la qualité de service.

Dans ce contexte, l’apparition de technologies innovantes corrélées à l’évolution constante des besoins clients en temps réel se traduit spontanément par de nouveaux comportements et méthodes de travail dans les directions informatiques.

Cela donne naissance à des outils qui accompagnent les services IT des entreprises dans une transformation continue. Il est donc nécessaire de positionner la synthèse et l’approche tactique dans les nouveaux schémas directeurs des entreprises qui doivent intégrer ces notions dans leur gouvernance pour être réellement compétitives.

Le pilotage temps réel des bases de données a donc de beaux jours devant lui en raison de son approche pragmatique où la notion de ROI et de performance est une donnée-clé.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La bonne santé de ses bases de données : un axe de compétitivité clé pour les entreprises – par Jean-François MAUPOME, VP Sales & Marketing Dside Software

5th septembre, 2014

La généralisation de l’IT dans la vie des entreprises est une donnée fondamentale qui oblige les services informatiques à se poser la question de la haute disponibilité de leur SI. Dans ce contexte, force est de constater que les performances des bases de données doivent faire l’objet d’une attention particulière. En effet, elles peuvent impacter dans un sens ou dans un autre la productivité de toute l’entreprise.

Ainsi, progressivement la notion de monitoring en temps réel semble faire son chemin et être demandée par les administrateurs de bases de données (DBA). N’oublions pas notamment que dans des environnements de production stratégiques, une baisse de performance peut avoir des conséquences sur le service proposé. Il est central de ne de ne pas perdre de vue cet aspect.

L’information en temps réel sur l’état des bases de données est de ce fait indispensable et doit pouvoir être accessible en tous lieux 7 jours sur 7, et bien entendu 24 heures sur 24. Cela permet aux équipes de pouvoir réagir en temps réel et de prendre des décisions qui permettront de ne pas impacter la production et de ne pas engendrer de surcoûts éventuels . La réactivité (réduction du temps entre la détection et la résolution du problème) est un enjeu crucial.

Les baisses de performances des bases de données peuvent également dégrader l’image de marque de l’entreprise en raison par exemple d’une indisponibilité de son site Internet , ou de ses services. Imaginons une indisponibilité sur un site de vente en ligne… Le monitoring temps réel prend ici tout son sens. Il permet également d’anticiper et de réaliser des actions préventives. L’objectif principal est alors d’aider les équipes à mieux diagnostiquer un dysfonctionnement afin d’optimiser la qualité de service.

Dans ce contexte, l’apparition de technologies innovantes corrélées à l’évolution constante des besoins clients en temps réel se traduit spontanément par de nouveaux comportements et méthodes de travail dans les directions informatiques.

Cela donne naissance à des outils qui accompagnent les services IT des entreprises dans une transformation continue. Il est donc nécessaire de positionner la synthèse et l’approche tactique dans les nouveaux schémas directeurs des entreprises qui doivent intégrer ces notions dans leur gouvernance pour être réellement compétitives.

Le pilotage temps réel des bases de données a donc de beaux jours devant lui en raison de son approche pragmatique où la notion de ROI et de performance est une donnée-clé.

By
@coesteve1
backtotop