Congrès privé Dev-Pro : « the place to be » des DHR

Le salon Dev-Pro se transforme en congrès privé pour sa troisième édition afin de rendre l’événement plus pointu et qualitatif. Parmi les 3000 demandes d’inscriptions, seuls 600 ont été validées. La crème de la crème des DRH profitera, le 2 octobre prochain, de l’espace salon (40 exposants) et de huit conférences à l’espace Pierre Cardin à Paris. 

Franck PrimeTrois questions à Franck Prime, Président de One Place et organisateur du congrès Dev-Pro.

Quelles sont les nouvelles tendances de la fonction RH ?

«  L’élément qui se développe le plus actuellement est sans aucun doute le digital RH, dans une économie qui devient une ‘’net économie’’. La réforme de la formation professionnelle ainsi que les nouveaux outils de formation tels que les MOOCS sont également des points qui font l’actualité du secteur. Durant le congrès, même si tous les thèmes qui touchent de près ou de loin la fonction RH seront abordés (social learning, marque employeur, recrutement, etc), ceux dont j’ai parlés précédemment seront mis en avant à travers les exposants et les conférences ».

Quels seront justement les thèmes des huit conférences proposées à Dev-Pro ?

« L’objectif de nos conférences est ambitieux : délivrer une information de très haute qualité que les visiteurs ne trouveront nulle part ailleurs. Nous avons donc fait appel à des experts pour les animer. Parmi les huit proposées, on trouvera, entre autre, une conférence intitulée l’enjeu de la formation à l’ère du tsunami digital (animée par Hymane Ben Aouin, Présidente de Aravati), mais aussi management des compétences, management des talents ou management de l’engagement ? (animée par Pierre Cannet, Président de Blue Search) ou encore le temps pour s’adapter entre obsolescence et urgence (animée par Christophe Ginisty, organisateur de la conférence ReputationWar) ».

Quelles sont les nouveautés de cette édition 2014 ?

« Outre sa transformation de salon à congrès privé, nous avons décidé de réduire le nombre d’exposants de Dev-pro, en passant de 150 à 40. En effet, nous avons choisi d’avoir un seul prestataire RH par thème précis pour qu’il n’y ait pas de concurrence. On retrouvera par exemple Cegid, Segos, One to one English, l’ANDRH, etc. Pour pimenter le congrès, nous accueillerons un invité ‘’surprise’’ à partir de 17h45. Un indice : c’est une personnalité rare et incontournable. A vos pronostics ! ».

 

Pour les inscriptions et le programme complet, rendez-vous sur le site web http://www.dev-pro.fr

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Congrès privé Dev-Pro : « the place to be » des DHR

28th août, 2014

Le salon Dev-Pro se transforme en congrès privé pour sa troisième édition afin de rendre l’événement plus pointu et qualitatif. Parmi les 3000 demandes d’inscriptions, seuls 600 ont été validées. La crème de la crème des DRH profitera, le 2 octobre prochain, de l’espace salon (40 exposants) et de huit conférences à l’espace Pierre Cardin à Paris. 

Franck PrimeTrois questions à Franck Prime, Président de One Place et organisateur du congrès Dev-Pro.

Quelles sont les nouvelles tendances de la fonction RH ?

«  L’élément qui se développe le plus actuellement est sans aucun doute le digital RH, dans une économie qui devient une ‘’net économie’’. La réforme de la formation professionnelle ainsi que les nouveaux outils de formation tels que les MOOCS sont également des points qui font l’actualité du secteur. Durant le congrès, même si tous les thèmes qui touchent de près ou de loin la fonction RH seront abordés (social learning, marque employeur, recrutement, etc), ceux dont j’ai parlés précédemment seront mis en avant à travers les exposants et les conférences ».

Quels seront justement les thèmes des huit conférences proposées à Dev-Pro ?

« L’objectif de nos conférences est ambitieux : délivrer une information de très haute qualité que les visiteurs ne trouveront nulle part ailleurs. Nous avons donc fait appel à des experts pour les animer. Parmi les huit proposées, on trouvera, entre autre, une conférence intitulée l’enjeu de la formation à l’ère du tsunami digital (animée par Hymane Ben Aouin, Présidente de Aravati), mais aussi management des compétences, management des talents ou management de l’engagement ? (animée par Pierre Cannet, Président de Blue Search) ou encore le temps pour s’adapter entre obsolescence et urgence (animée par Christophe Ginisty, organisateur de la conférence ReputationWar) ».

Quelles sont les nouveautés de cette édition 2014 ?

« Outre sa transformation de salon à congrès privé, nous avons décidé de réduire le nombre d’exposants de Dev-pro, en passant de 150 à 40. En effet, nous avons choisi d’avoir un seul prestataire RH par thème précis pour qu’il n’y ait pas de concurrence. On retrouvera par exemple Cegid, Segos, One to one English, l’ANDRH, etc. Pour pimenter le congrès, nous accueillerons un invité ‘’surprise’’ à partir de 17h45. Un indice : c’est une personnalité rare et incontournable. A vos pronostics ! ».

 

Pour les inscriptions et le programme complet, rendez-vous sur le site web http://www.dev-pro.fr

By
@coesteve1
backtotop